Un club de jeu de rôle à Bruxelles - Locaux disponibles 24h/24, 7j/7 - Salles fumeurs et non-fumeurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue chez les Saigneurs du Chaos
Le club entame lentement sa léthargie estivale.
C'est le moment de commander le T-shirt des 25 ans Mr. Green
Pensez à remplir les frigos pour les suivants. On aime tous les boissons fraîches Wink
Parler de jeu de rôle en se lissant la moustache et en se faisant des taches de sauce ? Les Spaghettis du MJ, c'est tous les mois A table
Tu ne sais pas comment ajouter une date au calendrier ? Tu en as besoin ? Voilà comment faire
L'ordinateur est votre ami. Souriez, citoyen.
Tu aimes le club, le gris et l'orange, tu peux acheter un T-shirt SDC. Sinon, achètes-en deux Mr. Green
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Tu veux nous aider à nous faire connaître ? Tu peux utiliser nos signatures dans les autres forums de jeux Very Happy
Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes.
For the night is dark and full of terror.
C'est plus fort que toi. Dès qu'un mec se mouche, il faut que tu gardes la morve.
Je suis très désappointé !
Ne fais pas attention à l'aspect rudimentaire de cette maquette, je n'ai pas eu le temps de la faire à l’échelle ni de la peindre.
Tu as une grosse voiture et du temps ? On veut bien un coup de main pour faire les courses du club de temps en temps Razz
Some men just want to watch the world burn
J'adore qu'un plan se déroule sans accroc.
C'est à une demi-heure d'ici. J'y suis dans dix minutes.
Les dieux n’aiment pas qu’on ne travaille pas beaucoup. Les inactifs risquent toujours de se mettre à réfléchir.
Je suis désolé Dave. Je crains de ne pas pouvoir faire ça.
Chaussette !
Culture JDR : Darths & Droids (EN) ou (FR)
J'adore l'odeur du napalm au petit matin.
J'ai dégusté son foie avec des fèves au beurre... et un excellent chianti.
*scrontch scrontch* C'qui est embêtant dans les oiseaux c'est le bec. *scrontch scrontch*
Il ne fallait que cinq centièmes de secondes à X-OR pour se retrouver dans son scaphandre de combat.
J'aime ces petits moments de calme avant la tempête.
Ça ne compte quand-même que pour un !
T'endors pas, c'est l'heure de mourir.
Hulk... Smash.
Leeeerooooooooooooooooy Jeeeenkiiins !
Ni !
Mr Bond, vous avez la fâcheuse habitude de survivre
For the Watch...
Culture JDR : Dork Tower (EN)
I am the one who knocks.
Décidément les temps, comme les œufs sont durs.
Pour survivre à la guerre, il faut devenir la guerre
The cake is a lie
Il ne sait pas se servir des trois coquillages...
T'as pas une gueule de porte-bonheur.
I lost my marbles.
Si seulement les kobolds pouvaient venir et t'emporter... Immédiatement.
Il me faut la consolation des ombres et l'obscurité de la nuit.
Ecoutez, ça devient ridicule. Si on se met à discuter des problèmes, on ne fera jamais rien.
FUS RO DAH !
Donjons et Dragons ... La grande aventure ... Par-delà la raison ... D'étranges créatures ...

Partagez | 
 

 L'Héritage de Lorien - Campagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saymu
Intarissable moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 1039
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 28/07/2016

MessageSujet: L'Héritage de Lorien - Campagne   Jeu 30 Mar 2017 - 11:55

Campagne de Saymu, avec KamiSeiTo, Lyli, Astiaman et Myleke.

Introduction à l'histoire et à l'univers

Il y a quelques mois, de nombreux individus perdirent conscience l'espace de quelques secondes. Rassemblés au sein d'une vision où l'espace et le temps n'avaient plus aucun sens, ils se retrouvèrent dans une pièce s'étalant à l'infini, nimbée d'un flash bleu lumineux. Avec quelques milliers (ou plus ?) de personnes, ils aperçurent une table au centre de cette immense espace circulaire. Les traits plus nets, cette table était entourée de 5 individus. Un garçon blond d'environ 17 ans, aux cheveux courts et légèrement bouclés. Malgré l'attention portée sur la table, il semblait lui-même décontenancé. À ses côtés, un garçon légèrement plus âgé aux cheveux noirs, plus longs et lisses qu'il rattacha en catogan. Grand, bien bâti, il semblait plus à l'aise et s'installa confortablement sur une chaise autour de la table, sur laquelle il posa les pieds. Une jeune fille au teint légèrement mat et aux cheveux noirs lui lança un regard noir afin qu'il s'installe correctement. Elle se mit ensuite à discuter avec le garçon blond. Une autre fille, aux cheveux châtains longs, soyeux et bouclés, s'assit à côté du garçon musclé. Elle semblait pensive, perdue... voire triste, qui sait ? Elle retrouva le sourire quand un garçon aux cheveux noirs bouclés s'installa à côté d'elle en lui relevant le menton. Mais de tout ce beau monde, celle qui attira le plus l'attention fut une autre fillette, nettement moins âgée que les autres (pas plus de 13 ans ?). Les spectateurs avaient du mal à la décrire car à la lueur surnaturelle de la pièce s'ajouta la lumière qui entourait la fillette. Non, elle ne l'entourait pas... elle émanait d'elle. De ses yeux, d'abord, dont on n'aperçut que cette lumière incandescente, et dans une moindre mesure de sa bouche.

Au bout de quelques instants et de murmures qui commencèrent à gagner la foule, le jeune homme blond se racla la gorge et prit la parole.

"Salut tout le monde... vous vous demandez sûrement pourquoi vous êtes là. Vous vous demandez aussi probablement ce qui vous arrive ces derniers temps, certains d'entre vous s'étant peut-être découvert d'étranges pouvoirs ces derniers jours".

Il prit le temps de scruter la foule, où aux regards surpris se mélangèrent les mines intéressées. "Des pouvoirs ? Quels pouvoirs ?" pouvait-on lire sur certains regards, tandis que d'autres affichaient clairement "Comment sait-il ?".

C'est alors que la pièce plongea dans le noir... ou que les spectateurs perdirent la vue l'espace d'une fraction de seconde. Une seconde qui sembla durer une éternité et durant laquelle tout le monde vit une planète. La Terre. Ou était-ce bien la Terre ? Elle y ressemblait, certes, mais son tracé et sa taille parurent différentes à quiconque y jeta un regard attentif. Plus surprenant encore, cette planète n'était pas bleue comme la nôtre, elle avait pris une teinte grisâtre et de l'intérieur émanait une sorte de pulsation de cette même lumière bleue dans laquelle baignait la pièce. Cette pulsation, comme un battement de coeur, ralentissait à vue d'oeil... et la vision prit fin. Tout le monde était à nouveau dans la pièce circulaire où l'espace semblait se distordre à mesure qu'on s'éloignait de la table centrale.

Inspirant un grand coup, le jeune homme reprit : "J'ignore combien de temps nous avons donc je vous demanderai de faire attention à ce que je vais vous dire. Nous sommes des extratresstres. Nous venons de Lorien, la planète que vous venez de voir. Nous sommes - dit-il en montrant de la main les quatre personnes autour de lui - les derniers survivants de notre planète. Comme vous avez pu le voir, celle-ci est mourante... ou peut-être même déjà morte. Autrefois, notre planète était comme la vôtre. Il y a des milliers d'années, nous connaissions aussi l'essor de l'industrie, l'appât du gain, la volonté de toujours produire plus des futilités au détriment du bien-être de Lorien. Jusqu'au jour où les plus sages de notre monde décidèrent de la préserver et d'ainsi préserver notre existence. Au fil des millénaires, Lorien devint une planète magnifique et se protégea contre l'influence de ses habitants en désignant parmi eux des personnes dotées de pouvoirs extraordinaires. Ces gens formèrent la Garde.

Malheureusement, nous n'étions pas seuls dans l'univers. Une autre espèce alien, qui ne jure par le progrès et la technologie, décida de s'en prendre à notre planète. Ils lancèrent un assaut meurtrier qui mit à mal nos défenses et provoqua l'extermination de notre espèce. Nos anciens décidèrent de préserver celle-ci en nous envoyant sur Terre, une planète que nous connaissions déjà. Nous étions 10, nous ne sommes plus que 5. Nous sommes arrivés sur Terre il y a plus de 10 ans et nous essayons de survivre face à la menace qui pèse sur nous mais aussi sur votre planète"
.

Jusque là hébétés par l'histoire improbable qu'on leur racontait, les membres de la foule se mirent à parler. Certains accusèrent les... extraterrestres de mentir, d'avoir amené avec eux une autre menace, ou de tout simplement vouloir les envahir. Le garçon au cheveux noirs se redressa subitement et leva la voix.

"Oh, on se calme là-dedans ! On vous a dit qu'on n'avait pas beaucoup de temps alors si vous voulez avoir une chance de survivre, fermez-là !"

Dans cette pièce si mystérieuse, sa voix résonna et calma immédiatement la foule. Sa voix était nettement plus ferme et autoritaire que celle du blond, plus posée et plus grave.

"Alors je vous fais le topo. Les Mogadoriens, ou Mogs comme on les appelle nous, sont une espèce de merde envahissante qui détruit tout dans la galaxie. Et ils raffolent des planètes bleues avec beaucoup d'eau et d'énergie. Donc s'ils viennent sur Terre, c'est pas seulement pour nous botter les fesses (et c'est un euphémisme) mais aussi pour sucer jusqu'à la moelle toute l'énergie de cette planète. Donc vous et nous sommes dans la merde... Mais moi je l'aime bien, cette planète, alors si vous voulez qu'on la sauve, écoutez bien !".

C'est alors que la fillette au regard lumineux prit la parole. La lumière émanant de sa bouche devenait plus ou moins irradiante chaque fois qu'elle parlait.

"Ce qu'essaie de vous dire Neuf (elle l'a appelé "Neuf" ?), c'est que nous sommes tous confrontés à la même menace. Mais tout espoir n'est pas perdu".

Elle parlait d'un ton monotone. Presque apaisant. Une sorte d'écho résonnait également mais contrairement au garçon se faisant appeler Neuf, cet écho ne provenait non pas seulement de la pièce mais aussi de la petite fille. Elle poursuivit.

"Récemment, nous sommes parvenus à répandre l'esprit de Lorien sur Terre".

Répandre l'esprit de Lorien sur Terre ?

"C'est ce qui explique vos pouvoirs. Ou du moins, ceux que vous découvrirez dans les jours et semaines à venir. Lorien ne fait désormais plus qu'un avec votre planète et souhaite la protéger contre la menace. Vous êtes désormais des membres de la Garde et, ensemble, nous lutterons contre les Mogadoriens".

Elle se tut aussi brusquement qu'elle n'avait pris la parole. Personne ne réagit, tout le monde encore sous le choc de la découverte ou charmé par la jeune fille.

"Merci, Ella", répondit le garçon blond en se relevant. La fille la plus mystérieuse avait donc un prénom normal. "Je sens que le temps va nous manquer mais j'aimerais vous dire ceci avant que nous soyons séparés. Nous devons nous réunir. Nous devons élaborer un plan. Vous êtes très nombreux et cela sera très difficile. Sachez juste une chose, les Mogs ne sont jamais bien loin. Vous ne pourrez les reconnaître car ils se déguisent, se maquillent. Ne vous laissez pas emporter par vos pouvoirs et soyez discrets. N'en parlez surtout à personne ! Il en va de votre..."

La lumière bleue de la pièce s'intensifia subitement et la vision prit fin. Tout le monde se réveilla en sursaut. Le temps, qui semblait avoir tellement traîné, n'avait progressé que de quelques minutes dans la réalité. Mais en quelques minutes seulement, le monde venait de changer.

_________________
Je ne suis pas très tactile comme personne (en gros, dites-moi bonjour de loin ou d'une poigne, merci !) mais je suis très sympa... enfin, ça dépend du jeu !

Vous pouvez lire mes articles et critiques de jeux de rôle ici : http://www.sitegeek.fr/jdr/


Dernière édition par Saymu le Jeu 25 Mai 2017 - 20:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sitegeek.fr
Saymu
Intarissable moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 1039
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 28/07/2016

MessageSujet: Re: L'Héritage de Lorien - Campagne   Ven 31 Mar 2017 - 13:35

Notre histoire débute deux mois après "la vision" et s'intéresse à 4 adolescents ordinaires. Kashinath Panyandi ("Kashi" pour les intimes... qui se comptent sur les doigts de la main) est un lycéen d'origine indienne qui vit avec ses jeunes frères et soeurs et ses parents dans la banlieue de Crescent Valley, une petite ville semi-rurale dans l'Iowa. Victime de harcèlement à l'école, il s'est réfugié dans les comics et le virtuel. Il a également développé une certaine endurance à la course pour semer les bullies. Kashi compte parmi ses amies Charlie, une jeune fille assez effacée et très observatrice. Toujours armée de son appareil photo, elle préfère analyser les gens plutôt que de les côtoyer. Taciturne, elle s'entend par contre très bien avec Kashi, probablement en raison du regard dédaigneux qui pèse sur eux. Charlie comptait parmi ses amies Cassie, jeune timide qui voulait plus que tout s'intégrer dans les bandes populaires de l'époque. Au fil des derniers mois, elle est devenue la fille la plus populaire du lycée, a complètement changé de look et toutes les divas de l'école orbitent autour d'elle. Depuis, Charlie et Cassie ne s'entendent plus du tout. Reste Lyanna, jeune fille rebelle et marginale. Issue pourtant d'une bonne famille (trop élitiste, peut-être), elle ne s'entend ni avec ses parents, ni avec ses frère et soeur pour qui elle voue une haine non dissimulée (et ils la lui rendent bien).

Nous sommes au printemps et comme tous les matins, Kashi, Charlie et Cassie vont à l'école... Lyanna aussi mais, comme d'habitude, elle traîne et doit donc s'agripper aux voitures avec son skateboard pour éviter le retard. Alors que Kashi et Charlie se retrouvent à Crescent High, ils voient un gros attroupement autour de la "bande à Cassie". Ils y entendent les termes "FBI", "attentats", "trop cool" - drôle de combinaison. Kashi sort de suite son smartphone et voit en effet dans l'actualité qu'un attentat a été déjoué dans une ville voisine, à moins d'une heure de Crescent Valley. L'endroit étant plutôt paumé, il n'est pas étonnant que l'information fasse la Une dans la presse locale. Lyanna arrive pile à l'heure et découvre également cette information.

Lors de la pause, Charlie creuse un peu plus et se rend compte que quelque chose cloche. Seule la presse locale parle de l'événement. Pourtant, plus de 5 terroristes présumés viennent d'être arrêtés. De même, lorsqu'elle contacte des journalistes ayant écrit sur le sujet, ils semblent évasifs. Cassie passe la pause à ridiculiser et dénigrer les "losers" qui osent se dresser sur sa route. Quant à Lyanna, elle échange quelques messages avec son copain (qui est distant depuis qu'elle lui a parlé de ses "pouvoirs").

Kashi et Charlie poursuivent leur "enquête" et se disent que quelque chose de louche se cache derrière cette affaire de terrorisme. Ils décident de prendre le scooter de Charlie et d'aller dans la ville voisine. Ce qui implique de sécher le cours d'éducation physique... ce n'est peut-être pas le cours dans lequel excelle le maigre Kashi mais l'idée de sécher un cours l'angoisse (sans compter la réaction potentielle de ses parents). Charlie parvient à le convaincre et ils doivent donc passer chez Kashi pour qu'il prenne son costume. En effet, son pouvoir lui permettant d'émettre une lumière bleue, le garçon - très excité à l'idée d'avoir un pouvoir comme ses héros de BD préférés - s'est conçu un costume bleu et se fait appeler (par Charlie uniquement... et encore) Blue Light.

Entre temps, Cassie décide également de fuir le cours d'éducation physique et part faire du shopping avec ses groupies. Lyanna, de son côté, va au sport pour une session de volley-ball. Sa soeur se trouvant dans l'autre équipe, Lyanna décide de smasher une balle sur celle-ci et la projette à toute vitesse dans la figure d'une amie à la place. L'amie en question se trouve avec le nez ensanglanté tandis que la soeur de Lyanna lui lance "faudrait déjà apprendre à viser !" avant de lever le menton d'un air hautain et de s'en aller.

Charlie et Kashi arrivent chez ce dernier. Ce n'est pas encore la fin des cours mais Kashi sait que sa mère est à l'intérieur. Il décide donc d'entrer discrètement et de se faufiler dans sa chambre. Pendant ce temps, Charlie semble apercevoir une silhouette bouger rapidement entre la haie et l'arrière de la maison. Paniquée, elle lance un caillou sur la fenêtre de Kashi et lui dit qu'il y a quelqu'un derrière la maison. Kashi se rue dans la chambre dans la salle de bain dont la fenêtre donne sur le jardin. Il voit une corde et, au bout de celle-ci, une sorte d'agent des forces d'intervention - combinaison, masque, tout l'attirail. Il recule et lève le poing. Celui-ci s'entoure tout doucement d'une lumière bleue (comme celle de la vision) et dès que le soldat passe la tête par la fenêtre, Kashi frappe. Le soldat est projeté à une dizaine de mètres de la maison et atterrit dans un jardin voisin. Pris d'excitation, Kashi regarde et s'aperçoit que d'autres soldats arrivent. Ni une, ni deux, il utilise la corde pour descendre et se brûle les mains au passage. Il monte sur le scooter de Charlie et tous deux s'enfuient vers l'école.

Cassie, de son côté, se retrouve seule. Tout le monde est rentré chez soi et cette dernière prend quelques minutes pour se maquiller en utilisant la vitrine d'un magasin au centre-ville (un centre-ville très austère et peu peuplé, nous sommes dans une ville rurale, pour rappel). Elle aperçoit derrière elle une silhouette noire, qui s'approche d'elle discrètement. Elle tente d'utiliser son pouvoir télépathique mais elle n'entend que le vide. Même les autres sons semblent s'être éteints. Par réflexe, Cassie se met à courir à grande vitesse. Le soldat la poursuit mais Cassie voit une personne sur son chemin laisser son vélo devant une enseigne. Elle saisit le vélo et parvient in extremis à semer le soldat.

Lyanna s'excuse d'avoir blessé son amie, qui est la seule encore avec elle dans le vestiaire de l'école. Les cours sont terminés le lycée semble désert. Son amie s'en va et quelques minutes plus tard, Lyanna sort. Alors qu'elle descend les marches extérieures du lycée, deux soldats se ruent vers elle. Le parking de l'école étant pentu, Lyanna s'en sert pour accélérer sur son skateboard et échapper aux soldats. Elle voit un scooter foncer dans sa direction. Il s'agit de Charlie qui crie à Lyanna de s'agripper à son scooter. Elle fait alors demi-tour et roule sur l'herbe. Malheureusement, le skateboard a du mal à rouler sur l'herbe et Lyanna trébuche. Elle ne tombe pas mais se met à courir à toute vitesse. Les soldats à leurs trousses, les jeunes essaient de les semer. Cassie arrive alors et assiste à la scène. Le chemin qui mène de l'école à la route périphérique de la ville étant plutôt raide, les jeunes sèment leurs assaillants. Lyanna leur propose d'aller à Hayward Park, où se trouvent le parc de skateboard ainsi qu'une usine désaffectée.

Une fois à l'usine, les quatre jeunes semblent à l'abri. Un bruit les alarme mais il s'agit de deux ivrognes dont un reconnaît Lyanna, qui a l'habitude de taguer dans le coin. Charlie leur donne de l'argent pour qu'ils partent et se saoulent ailleurs. Alors qu'ils réfléchissent au pourquoi du comment, ils entendent le bruit d'un hélicoptère qu'ils voient passer par-dessus l'usine. Celle-ci est complètement abandonnée et l'intérieur grouille de cylindres métalliques, de vieux tapis roulants et d'un petit atelier de deux étages dans le coin, où doivent se trouver le bureau de l'ancien gérant. Kashi décide de monter sur le toit... mais les échelles ne sont plus accessibles, il décide donc de concentrer son pouvoir sur ses jambes pour sauter assez haut et casser à l'aide de son poing chargé la verrière. Une idée folle mais le jeune garçon, déterminé, y parvient. Non sans mal, puisqu'il se tord la cheville en retombant sur le toit.

Il voit alors l'hélicoptère à une centaine de mètres, juste au-dessus du parc de skateboard. Il voit cependant une petite patrouille de soldats approcher l'usine. Il le dit à ses camarades restés en bas. Cassie tente d'utiliser son pouvoir télépathique pour traquer les mouvements des soldats à l'extérieur. Ceux-ci sont trop nombreux (six, d'après le compte de Kashi) pour que Cassie puisse tous les entendre. Lyanna décide de taguer au sol une tourelle pour la faire apparaître. Elle y parvient et elle dresse la tourelle à la petite entrée par laquelle ils sont rentrés. En effet, l'énorme porte principale de l'usine est condamnée. Ils s'éloignent de la tourelle, tandis que Kashi décide de redescendre. Il prend encore une décision insensée car il saute du toit et charge toute l'énergie possible dans ses jambes pour éviter de se les casser. Ouf ! Rien de cassé mais une nouvelle blessure à la jambe, tout de même.

Les jeunes vont dans l'atelier et aperçoivent deux lumières vertes à l'entrée de l'usine. Cassie les entend penser, ils sont surpris par la tourelle. Celle-ci se désagrège toutefois et redevient un dessin au sol une fois que Lyanna s'éloigne de trop. Dans l'atelier, les jeunes montent à l'étage où se trouve une vieille chambre improvisée. Ils ne savent plus quoi faire. C'est alors qu'ils demandent à Lyanna de dessiner un gorille qu'elle animera pour attaquer les soldats. Pour gagner du temps, Cassie utilise son pouvoir pour projeter des images mentales dans la tête des deux soldats. Ils y voient le groupe de jeunes courir en forêt. Cela les ralentit considérablement mais Cassie se met à saigner du nez. Le gorille, très rudimentaire, est fin prêt.

Lyanna retourne dans la salle principale de l'usine discrètement, suivie de Charlie. Kashi est toujours blessé à la jambe et Cassie se remet de son exercice mental, assez éprouvant. Lyanna anime son gorille afin qu'il se rue sur un des soldats. Celui-ci est projeté avec une grande force sur l'un des cylindres et tombe au sol, inerte. L'autre a entendu le bruit et s'approche, passant juste à côté de Charlie, qui se met à paniquer. Mais à sa grande surprise, le soldat ne réagit pas et regarde autour de lui pour chercher d'où venait le bruit. Charlie regarde autour d'elle et se rend compte qu'elle est invisible, comme si elle avait pris la forme du gros cylindre métallique derrière, à l'image d'un caméléon. C'est alors que le second soldat se tourne vers une masse énorme se ruant vers lui - le gorille - qui le projette également. Les deux soldats étant inconscients, Lyanna en prend les casques, qui portent une lunette de vision nocturne ainsi qu'une radio.

De retour dans l'atelier, Lyanna donne le casque à Kashi car une voix féminine grave et sévère appelle à la radio. "Unité 3, quelle est votre situation ?" Kashi, la voix tremblotante, répond : "Tout est en ordre ici, rien à signaler". Son bluff ne marche pas et la femme au bout de la radio répond : "Ici l'agent Diane Lockley, vous avez cinq minutes pour vous rendre. Le bâtiment est encerclé". Le bruit de l'hélicoptère s'intensifie. Les jeunes sont perdus et proposent à Kashi de casser la porte principale de l'usine pour avoir l'effet de surprise et essayer désespérément de se sauver. Ils se rendent tous devant la porte alors que l'agent Lockley intervient cette fois-ci au mégaphone. Elle donne une dernière sommation, après quoi les soldats prendront d'assaut l'usine.

C'est à ce moment que des coups de feu et des cris se font entendre de l'autre côté de la grande porte. Les jeunes ne savent plus très bien ce qui se passe. Kashi se dit que c'est le moment de casser la porte et charge l'énergie bleue dans son poing. Alors qu'il s'apprête à frapper, un énorme coup détruit la porte, repoussant les quatre adolescents. Dans l'embrasure de la porte se trouve Neuf - le jeune homme musclé au cheveux noirs de la vision - qui leur dit : "Suivez-moi, on n'a pas une seconde à perdre !"

[À SUIVRE...]

_________________
Je ne suis pas très tactile comme personne (en gros, dites-moi bonjour de loin ou d'une poigne, merci !) mais je suis très sympa... enfin, ça dépend du jeu !

Vous pouvez lire mes articles et critiques de jeux de rôle ici : http://www.sitegeek.fr/jdr/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sitegeek.fr
Saymu
Intarissable moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 1039
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 28/07/2016

MessageSujet: Re: L'Héritage de Lorien - Campagne   Jeu 25 Mai 2017 - 23:05

L'explosion de la porte du hangar projette Cassie et Charlie contre deux énormes cylindres métalliques rouillés de l'usine. Elles perdent conscience. Kashi se précipite vers Charlie pour la porter mais Neuf s'interpose et lui somme de partir. Un garçon blond à lunettes arrive, une arme à feu étrange dans les mains. Kashi proteste : "Mais je peux pas la laisser ici ?!" En guise de réponse, Neuf prend Cassie et Charlie et les porte sur ses épaules, comme s'il s'agissait de vulgaires sacs. Il se met à courir à une vitesse surhumaine. Kashi et Lyanna suivent le garçon blond à lunettes et tous courent vers le skate park. Kashi boîte un peu mais face au spectacle chaotique qu'il a devant les yeux, il en oublie sa douleur. Lyanna et lui voient un groupe de personnes se battre contre les agents du FBI. Non, en fait, ils voient surtout des agents du FBI se faire propulser dans tous les sens. Coups de feu, flammes, éclairs... peut-être est-ce l'adrénaline mais ils voient également une sorte de monstre à tentacules en plein milieu.

À l'entrée du skate park, une fille blonde attend Kashi et Lyanna. Comme le garçon blond à lunettes, elle tient une arme étrange. Kashi et Lyanna sont escortés vers d'énormes cylindres de construction en pierre superposés dans un coin du parc, tandis que les cris et les bruits d'explosion semblent s'éloigner. À l'intérieur d'un des cylindres, Neuf a déposé Charlie et Cassie. Lors de sa fuite, Lyanna s'est blessée à l'épaule (un coup a dû l'effleurer) et elle commence à ressentir la douleur. Cassie saigne également de la tête. Neuf dit à la fille blonde et au garçon blond qu'il va chercher Marina. Il part à grande vitesse vers le champ de bataille et revient quelques instants plus tard avec une grande fille brune, très belle (un détail qui n'échappe pas à Kashi, malgré l'intensité du moment), aux cheveux longs, soyeux et bouclés (elle était aussi dans la vision). Elle se précipite vers Cassie et pose sa main sous sa tête. Une lumière pure semble émaner de sa paume et elle se relève quelques secondes plus tard. Elle pose sa main sur l'épaule de Lyanna et, même chose, une faible lumière brille tandis que Lyanna a une sensation de soulagement incroyable. Kashi n'en croit pas ses yeux quand il voit la blessure - totalement disparue - sous la déchirure du gilet de Lyanna. Alors qu'il souhaite parler, Neuf se tourne vers eux et les traite d'imbéciles.

Toujours sous le choc de cette succession d'événements, les deux adolescents ont du mal à répondre. Quand Neuf accuse Kashi de s'être filmé en utilisant ses pouvoirs alors qu'il leur avait été spécifié de rester discrets, celui-ci bégaie qu'il a été prudent. Neuf s'énerve alors et frappe du côté du poing dans la paroi du cylindre dans lequel ils se trouvent. Ce qui a pour effet de tout faire bouger et surtout d'effrayer Kashi et Lyanna. Neuf leur dit qu'il est en colère et qu'il ne vaut mieux pas jouer avec ses pieds. La fille nommée Marina demande alors à Neuf de se calmer, et Kashi et Lyanna décèlent un léger accent hispanique. Elle se tourne vers eux et leur adresse un sourire chaleureux, tout en leur expliquant qu'ils auraient dû être plus prudents. Neuf s'adosse contre l'une des parois et commence à admirer ses ongles, les bras croisés.

Au fur et à mesure que les bruits de combat s'estompent, plusieurs personnes arrivent dans le cylindre. Kashi et Lyanna reconnaissent petit à petit les personnes qu'ils ont vues dans leur vision. Le garçon aux cheveux blonds foncés, courts et bouclés, qui semble être le référent. Les autres l'appellent John. Quand il revient, la fille blonde qui tenait une arme se jette dans ses bras. Kashi se dit que lui aussi pourrait avoir une copine, s'il se la pétait avec ses pouvoirs... et son regard se tourne vers Marina. À son grand regret, celle-ci prend un garçon dans ses bras, qui vient juste d'arriver. Celui-ci est aussi grand qu'elle, mince et à la peau brune claire (serait-il d'origine indienne aussi ?). D'autres l'appellent Huit. Finalement, une fille aux cheveux noirs et lisse arrive. Pas très grande, elle est mince mais musculaire. Son regard est très grave, sa peau est mat et elle a les yeux verts. John l'appelle Six.

John marche vers Kashi et Lyanna et leur répète ce qu'a déjà dit Neuf - sans être aussi excessif. Il leur explique également qu'il comprend leur excitation mais que la situation est trop sérieuse que pour se compromettre. John ajoute que les adolescents ont eu de la chance qu'ils ne se trouvaient pas trop loin quand ils ont appris que le FBI allait tenter de les appréhender. Il confirme au passage que "l'attentat déjoué" dans une ville voisine concernait un cas similaire.

Kashi n'en peut plus, les questions qu'il a réfrénées jusque là se mettent à sortir de sa bouche. Qui sont ces gens ? D'où viennent ces pouvoirs ? Pourquoi portent-ils des noms de numéro pour certains ? Et John se tourne alors vers le garçon blond à lunettes, qu'il appelle Sam, qui fait le guet. Sam leur dit qu'ils ont le temps, que le FBI a dû fuir, voyant la police arriver. La police est près de l'usine et enquête, ils vont donc devoir attendre que celle-ci parte avant de pouvoir bouger. John prend alors le temps de répondre à toutes les questions de Kashi et Lyanna :

John leur répète qu'ils viennent d'une planète appelée Lorien. Ils sont les derniers survivants et surtout, ils sont la Garde (des personnes dotées de pouvoirs). Ils sont arrivés sur Terre il y a environ une dizaine d'années, quand ils avaient environ 6 à 8 ans (selon les normes terrestres). Ils étaient accompagnés de leur Cêpan (une sorte de tuteur sans pouvoir qui devaient les protéger et les former). Ils ont dû se séparer car les Anciens de leur planète avaient jeté un "sort" (John précise que la magie ne fonctionne pas vraiment à la façon des films chez eux...) sur les enfants afin qu'ils soient protégés. Ainsi, si les Mogadoriens - ou les Mogs - voulaient les tuer, ils devaient les attaquer dans l'ordre. De 1 à 9. Neuf intervient alors et explique qu'en fait ils sont dix. John répond en disant que la dixième personne, Ella (de la vision), est arrivée avec un autre vaisseau et qu'ils ne savent toujours pas exactement comment c'est possible. John reprend son histoire et, avec une certaine tristesse dans sa voix, dit à Lyanna et Kashi qu'il est le numéro Quatre. Les numéros 1 à 3 sont déjà morts. Tous les Cêpan sont morts également. C'est pourquoi la Garde s'est recomposée, pensant devoir s'organiser contre les Mogs et la menace qu'ils constituent. Kashi et Lyanna apprennent enfin qu'ils ne savent toujours pas où est Cinq, tandis que Marina est le numéro Sept. Si elle a un nom - comme John -, c'est pour des raisons purement circonstancielles.

Huit (qui a un léger accent indien), Marina et Neuf se permettent quelques commentaires durant les explications. Six intervient à quelques moments aussi et tout au long de la discussion, John et elle échangent des regards. Six, toujours l'air sérieux, explique que le FBI et d'autres institutions sont infiltrées par les Mogs (ou plutôt par leurs larbins). C'est pourquoi le FBI a fui, car il s'agissait certainement d'un groupe pro-Mog et il ne voulait pas que la police pose des questions. Après cet amas d'informations, Kashi et Lyanna demandent ce qu'ils doivent faire. Six leur répond de reprendre leur vie, de faire comme si de rien n'était car la présence de la Garde ici va détourner l'attention du FBI. Le Bureau est clairement plus intéressé d'attraper la Garde que des adolescents avec l'un ou l'autre pouvoir. Six ajoute toutefois qu'ils doivent tous préparer un sac dans lequel ils mettront vêtements, nourriture et autres objets qu'ils prendront avec eux en cas d'urgence. Elle leur dit enfin, peut-être avec une certaine froideur, de profiter du temps qu'ils ont avec leur famille. "On ne sait pas de quoi demain est fait".

Lyanna et Kashi sont choqués par tout ce qu'ils viennent d'apprendre. Cette dernière phrase les met particulièrement mal à l'aise. Sarah, la fille blonde avec l'arme, vient alors vers eux et pose la main sur l'épaule de Lyanna. Elle leur sourit chaleureusement - un sourire plein d'ondes positives, très bienveillant - et leur dit : "Vous inquiétez pas, je ne peux pas vous dire que tout ira bien, mais on fera tout pour. Je comprends ce que vous ressentez mais vous devez suivre les conseils qu'on vous a donnés, c'est important". Sam intervient : "C'est bon, ils sont partis". Le groupe décide de raccompagner les jeunes. Avant ça, Kashi demande s'ils peuvent les contacter en cas de besoin. En souriant un peu, John dit : "Ce serait trop cliché si je vous disais que c'est nous qui vous contacterons... mais bon, prenez ceci", dit-il en prenant une sorte de bille pendant au bout d'un fil qu'il prend à Six. Il ajoute toutefois qu'ils ne pourront l'utiliser que s'il est activé de leur côté (ça ne veut pas dire grand-chose pour Kashi). John décide de donner la bille à Lyanna.

Huit ramènera Kashi chez lui avec le scooter de Charlie et Lyanna s'agrippera au scooter depuis son skateboard. Neuf porte de nouveau Cassie et Charlie et les ramène chez elles. Kashi est déçu et aurait bien voulu se faire raccompagner par Marina. Lorsqu'ils arrivent au scooter, Huit relève celui-ci en utilisant de la télékinésie.

Durant le trajet, Kashi pose encore quelques questions, tandis que Lyanna, elle, stresse quant au retour chez ses parents. Il est 3h du matin et même si ce n'est pas la première fois qu'elle rentre tard, elle craint la réaction de ses parents. Peut-être est-ce dû à ce que vient de dire Six : "profiter du temps qu'on a avec nos familles ?" Quand ils arrivent chez Lyanna dans la banlieue huppée de Crescent Valley. Passant le grillage, elle s'installe sur le porche de la maison, ne sachant trop quoi dire ni quoi penser de tout ce qu'elle vient d'apprendre. Elle envoie un message à son copain Shawn pour lui dire qu'elle ne se sent pas bien. Elle espère aussi que le froid entre eux va se dissiper. La porte s'ouvre alors et sa mère, vêtue d'un élégant peignoir, lui dit de rentrer. Elle est trop fatiguée pour avoir une discussion avec sa fille et lui somme de monter dans sa chambre et de se coucher, ajoutant qu'elles discuteront le lendemain. Une fois dans sa chambre, elle reçoit un message de Shawn. Un message plutôt gentil, bien que toujours légèrement distant, et il lui souhaite de bien se reposer afin qu'ils se parlent le lendemain.

Pendant ce temps, Neuf a déposé Charlie chez elle. Il a réussi à l'installer dans sa chambre discrètement. Il ramène alors Cassie chez elle qui commence à se réveiller, remarque qu'elle a la tête en l'air sur l'épaule de quelqu'un et se débat comme une furie. Neuf la dépose et lui dit se calmer. Cassie est très gênée et intimidée par ce beau garçon - qu'elle reconnaît de sa vision au bout de quelques instants. Neuf n'a pas le temps de lui expliquer quoi que ce soit et lui dit de parler à "Apu" pour plus d'informations. Voyant que Cassie ne saisit pas, il ajoute : "L'Indien qui était avec vous". Cassie comprend alors qu'il parle de Kashi. Neuf lui dit alors "au revoir" et s'en va au pas de course, tandis que sa vitesse augmente à mesure qu'il s'éloigne. Cassie rentre chez elle et file dans sa chambre. Elle sent une lourdeur à l'arrière de sa tête, est complètement déboussolée et n'arrive pas à dormir. Sa mère arrive dans sa chambre, l'air complètement hagard, probablement réveillée par le bruit de la porte grinçante (Cassie habite dans le quartier moins aisé de la ville, un détail qu'elle essaie de cacher à ses "copines"). Sa mère voit que Cassie est dans le lit, soupire et sans rien ajouter, se retourne comme si de rien n'était.

Huit arrive enfin chez Kashi. Il demande à ce dernier s'il a une bonne excuse pour ses parents ; Kashi prend alors conscience de l'heure et, sous le coup du stress, demande à Huit de le suivre, le tirant du bras. Huit ne comprend pas ce qui se passe et la porte de la maison de Kashi (aussi dans le quartier populaire) s'ouvre et sa mère lui lance un regard noir. "Non mais t'as vu l'heure ?!", lui lance-t-elle. Kashi répond que c'est parce qu'il était avec Avijit, un étudiant étranger fraîchement transféré (il montre Huit, qui sourit béatement en regardant la mère de Kashi) à qui il montrait le coin. Ils n'avaient pas vu l'heure passer. La mère de Kashi se contient et se tourne vers Huit en lui parlant en hindi. À la grande surprise de Kashi, Huit répond en hindi et les deux garçons entrent dans la maison. La mère de Kashi leur dit qu'il y a à manger dans la cuisine (Kashi se rend compte à quel point il a faim alors...) et va se coucher. Elle insiste pour que Huit reste dormir, ne voulant pas le renvoyer chez lui, seul, à cette heure. Kashi se confond en excuses auprès de Huit, qui semble embêté mais ne le montre vraiment pas, gardant son sourire cool et rassurant à la place. Les deux garçons mangent et discutent. Kashi a encore beaucoup de questions, notamment sur l'origine de la Garde. Huit lui explique en fait que leur planète présente - ou présentait - des caractéristiques parfaitement similaires à la Terre. La seule différence, c'est que sa civilisation a fini par délaisser tout ce qui nuisait à la planète et qu'au fil du temps, celle-ci le leur a rendu. Elle a désigné des membres de son espèce, la Garde, qui aurait pour mission naturelle de la protéger.

Kashi pose alors des questions sur les pouvoirs de la Garde. Huit lui apprend qu'ils ont de nombreux pouvoirs. La Garde peut utiliser la télékinésie, a des facultés physiques au-dessus de la norme. Et puis, chacun a ses pouvoirs spécifiques. Huit peut ainsi se métamorphoser. "Ah c'était toi, le Cthulhu... enfin le poulpe ?" demande alors Kashi. En effet. Même si, en voyant une statuette de Vishnu dans un coin de la pièce, il se dit que c'était plus ça qu'une sorte de Cthulhu. Kashi demande aussi si eux vont avoir de nouveaux pouvoirs. Huit confirme, sachant que ces humains sont devenus la Garde le planète Terre depuis que celle-ci a accueilli en son sein l'esprit de Lorien. Ces pouvoirs sont leur héritage. Après ce qui semble être un moment d'hésitation, Huit dit aussi qu'il a des visions du futur, mais préfère ne pas trop s'attarder sur cette question précise. Les garçons vont dormir et Huit s'apprête à partir. Kashi insiste pour qu'il reste, car si sa mère ne voit pas "Avijit" au réveil, il va se faire tuer. Huit téléphone alors très brièvement aux autres pour leur dire de partir "au Centre". L'appel est haché et dure pas plus de 10 secondes.

Au réveil, Lyanna est complètement fatiguée. Elle n'a pas le temps de se doucher et met les mêmes vêtements (avec le trou à l'épaule) que la veille. Son frère et sa soeur sont déjà à table pour déjeuner. Son père aussi, lisant le journal et faisant mine d'ignorer Lyanna. Celle-ci est excessivement (et inhabituellement) polie avec sa mère et son père, mais elle ignore toujours son frère et sa soeur. La mère de Lyanna commence à la gronder pour hier, mais la jeune fille tente de se contenir pour éviter que la situation n'explose. Le père commence à feuilleter son journal avec un peu plus de vigueur. Le bus arrive et les enfants sortent. Enfin, Lyanna n'est pas tout à fait prête et part chercher ses affaires et rate le bus... Elle décide de se précipiter avec son skateboard pour ne pas arriver en retard.

Kashi et Huit se réveillent. Huit remercie chaleureusement la mère de Kashi pour son hospitalité et quand ils sortent, Huit prend le scooter de Charlie et s'en va pour le ramener chez elle. Kashi reçoit un appel de Charlie, qui panique totalement et ne sait absolument pas ce qui s'est passé. Ils se retrouvent dans le bus de l'école pour en discuter. Cassie, qui fait un long détour pour marcher jusqu'au quartier huppé pour y prendre le bus avec ses copines, est aussi dans le bus. Elle est d'une humeur massacrante et prend même le risque de "griller" son pouvoir auprès de ses copines. Chaque fois que ces dernières, en réalité tyrannisées par Cassie, ont une pensée négative à son sujet, celle-ci rebondit avec véhémence. Kashi essaie de faire signe à Cassie dans le bus mais celle-ci l'ignore complètement. Une fois à l'école, Cassie fait passer un mot à Kashi par un gars à qui elle demande d'être discret. Il donne le mot à Kashi : "Faut qu'on parle de toute urgence !" et montre du doigt Cassie devant tout le monde (ce qui l'agace fortement). Comme si ça ne suffisait pas, Kashi marche ensuite vers Cassie, et ses copines tentent de le remballer avec mépris. En plus, Kashi s'est habillé et peigné en vrai "premier de la classe" (il voulait donner bonne image à sa mère, qui l'a malgré tout grondé pour une semaine sans sortie... alors que Kashi ne sort presque jamais). Cassie arrive à trouver une excuse bidon pour rembarrer Kashi et lui dire qu'ils doivent se retrouver à la récré dans le parking arrière de l'école, derrière un pick-up où personne ne vient jamais.

Entre le cours de math de Madame Wilson où Kashi a du mal à rester éveillé et le cours d'histoire du robotique Monsieur McCormick, sans compter le corps d'éducation physique où Lyanna - qui est arrivée en retard - a du mal à tenir, les jeunes sont complètement crevés. Kashi en profite pour acheter une boisson énergisante (ce qu'il ne fait jamais) et retrouve un gain d'énergie presque malsain (il a l'air de sautiller sur place). Voyant Charlie somnolante à la récré, il lui en prend une aussi mais elle ne semble pas faire effet. Lyanna rejoint Cassie, Charlie et Kashi sur le parking arrière de l'école. Lyanna et Kashi racontent tout à Cassie et Charlie. Ils leur parlent aussi de préparer leurs sacs "au cas où". Le même jour, de nombreuses rumeurs courent quant au fait qu'il y aurait une grosse bagarre près du skate park (des jeunes qui ont de la police dans la famille en auraient parlé mais apparemment faut pas que ça se sache, ce qui amène certains jeunes à parler de complot).

Les jours passent, les jeunes ont enfin l'occasion de digérer ce qui s'est passé. Charlie est excitée d'en parler avec Kashi, mais elle n'a pas vraiment vécu les événements de la même façon que lui donc l'excitation s'estompe un peu. Lyanna, elle, commence à se lasser de cette histoire et de situation avec sa famille. Perturbée, elle laisse la vie reprendre son cours et se dit qu'au fond, tout ça n'était peut-être qu'une bêtise. Elle ne sait plus trop quoi en penser et préfère simplement éviter de se poser la question. Elle passe son temps avec Shawn au skate park et utilise son pouvoirs très discrètement à la maison afin de s'assurer que tout cela n'est pas un rêve. Kashi, lui, continue à "combattre le crime" (en s'attaquant à des dealers isolés dans les mauvais quartiers du "centre-ville" de la bourgade de Crescent Valley) mais sans se faire filmer par Charlie. Cassie, elle, s'est calmée avec ses copines mais continue - comme à son habitude - de les tyranniser. Elle sent d'ailleurs que ces dernières commencent à en avoir marre et que des tensions se font sentir. Sans compter qu'elles en ont marre de payer pour ses affaires (ne sachant pas que Cassie est en réalité issue d'une famille assez pauvre). Lors de ses cours d'art avec Madame Rogers, Lyanna se demande si elle ne pourrait pas tout simplement utiliser son pouvoir pour devenir une vraie artiste, et de se tirer de ce patelin l'an prochain avec Shawn, comme elle l'avait toujours prévu avant que tout ne soit chamboulé.

Cassie prépare son sac avec principalement des vêtements (elle veut être présentable lors de sa prochaine rencontre avec Neuf). Lyanna a complètement oublié d'en préparer un. Kashi, de son côté, a préparé un sac énorme en se renseignant sur le net sur des sites spécialisées en survie. Il s'y trouve des outils, de la nourriture, de l'eau, des vêtements. Charlie a aussi préparé un sac.

Kashi élabore par ailleurs tout un plan sur son ordinateur quant à la marche à suivre pour combattre les Mogs (dont il ne sait pourtant rien). Il ne perd absolument rien de sa motivation et demande un jour à Lyanna d'apporter la bille car il veut vraiment contacter la Garde. Il retrouve alors Lyanna, Charlie et Cassie dans la salle d'informatique du lycée, qui fait aussi office de salle d'audiovisuel (avec beaucoup de vieux matos) et de rédaction du journal scolaire (en gros, c'est principalement fréquenté par Charlie et Kashi). Cassie s'assure que personne ne sache qu'elle est là avec ces "losers". Lyanna semble vraiment blasée par rapport à toute cette histoire après quelques semaines sans nouvelles de la Garde. Kashi essaie de lui prendre la bille mais elle résiste et la bille tombe par terre. Finalement, Lyanna en marre et lui donne. Kashi prend la bille alors et l'approche de sa bouche. "John ? ... Neuf ? ... Huit ? ... (plissant les yeux en espérant une réponse) Marina ?" Aucune réponse. Lyanna et Cassie ne peuvent s'empêcher de rire, vu le ridicule de la situation (le gars parle à une bille).

C'est alors qu'un bruit de choc se fait entendre à l'extérieur de la pièce, provenant du couloir. Des rires s'ensuivent. Cassie se cache sous une table, craignant que quelqu'un la voie ici. Kashi ouvre la porte et une jeune fille (qui doit avoir 12-13 ans) est par terre, en train de ramasser des feuilles éparpillées. Deux bullies s'éloignent en riant, ce qui met en colère Kashi qui se précipite près de la fille et l'aide à ranger ses affaires. Kashi se présente et la fille s'appelle Tina. Elle est nouvelle et Kashi étant l'un des référents pour les nouveaux élèves, il lui propose de lui faire faire le tour de l'école. Pendant ce temps, Cassie essaie d'utiliser son pouvoir sur la bille mais rien ne se passe. Pire, elle a l'impression que son pouvoir ne marche pas. Elle se force et du sang coule de son nez. Lyanna lui propose de s'arrêter (Charlie ne dit rien, préférant éviter pour l'instant tout échange avec Cassie). Cassie se met toutefois à paniquer et essaie d'utiliser son pouvoir sur Lyanna. Silence total. Au fil des minutes, Cassie continue d'utiliser son pouvoir et elle semble entendre des bribes mais c'est tout. Elle commence à transpirer et s'arrête. Kashi, qui est à l'autre bout de l'école avec Tina, prend congé de celle-ci qui le remercie beaucoup. Kashi ne manque pas de noter qu'elle est adorable, elle lui rappelle l'une de ses sœurs, le genre de fille qu'on n'apprécie pas de voir bousculée par des idiots. Les mêmes idiots qui n'ont cessé de martyriser Kashi ces dernières semaines, comme d'habitude.

Le soir même, tout le monde est chez soi, Lyanna a accepté de laisser la bille à Kashi. Les jours s'enchaînent et tout le monde commence à avoir l'esprit dissipé. Cassie a récupéré ses pouvoirs, semble-t-il. Kashi tente quotidiennement de parler à la bille mais rien ne se passe. Un soir, Lyanna regarde la petite télé dans sa chambre et un flash info affiche "Crop circle : intox ?", montrant un étrange symbole brûlé dans un champ dans une ville voisine de l'Indiana. Charlie tombe sur la même information sur son PC. Cassie, elle, entend la télé à travers les murs très fins de sa maison, depuis la chambre de ses parents (qui la négligent, comme à leur habitude). Kashi, installé en famille dans leur petit salon, voit la même chose à la télé. Il sent alors quelque chose briller dans sa poche et regarde si c'est son téléphone. C'est la bille. Paniqué, il a le réflexe de mettre la main sur sa poche tout en se raidissant. Il prend congé de ses parents et monte à toute vitesse dans sa chambre. Il sort la bille qui brille d'une lumière bleue et il entend alors : "Cinq ?"

[À SUIVRE...]

_________________
Je ne suis pas très tactile comme personne (en gros, dites-moi bonjour de loin ou d'une poigne, merci !) mais je suis très sympa... enfin, ça dépend du jeu !

Vous pouvez lire mes articles et critiques de jeux de rôle ici : http://www.sitegeek.fr/jdr/


Dernière édition par Saymu le Dim 28 Mai 2017 - 13:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sitegeek.fr
Saymu
Intarissable moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 1039
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 28/07/2016

MessageSujet: Re: L'Héritage de Lorien - Campagne   Ven 26 Mai 2017 - 21:40

Résumé des personnages de la campagne (si nécessaire, je mettrai à jour ce post à l'avenir) et des informations que vous avez décelées à leur sujet (il peut s'agir de vraies informations ou parfois d'impressions/conclusions hâtives) :

LA GARDE

Numéro Quatre (John) - Garçon mince mais assez bien bâti. Taille un peu au-dessus de la moyenne pour un garçon de 16-17 ans. Cheveux ébouriffés, courts et légèrement bouclés. Caractère assez serein, bien que pas toujours sûr de lui. Yeux bleus. Petit ami de Sarah.

Arrow Pouvoirs connus : télékinésie / aptitudes physiques surhumaines (c'est-à-dire qu'il est plus fort, rapide et endurant que la moyenne) / projection de feu / communication avec les animaux

Numéro Cinq - Bourru, carrure large, cheveux coupés très courts (type militaire). Taille un peu en dessous de la moyenne. Caractère taciturne, socialement inadapté. A l'air plus détaché encore des humains que de la Garde. Agacé par Neuf.

Arrow Pouvoirs connus : télékinésie / aptitudes physiques surhumaines / vol / transformation du corps (en métal, pour ce que vous en avez vu)

Numéro Six - Taille moyenne, mince mais musculaire (dans le sens où ses muscles sont bien tracés). Le teint mat, olive. Cheveux noirs et lisses jusqu'aux omoplates. Yeux verts.

Arrow Pouvoirs connus : télékinésie / aptitudes physiques surhumaines (plus que les autres, hormis Neuf) / contrôle des éclairs / invisibilité

Numéro Sept (Marina) - Grande, semble un peu plus âgée que le reste (18, 19 ans ?). Très belle, des cheveux soyeux, châtains, longs et bouclés. Léger accent hispanique. Yeux marron clair. Gentille et petite amie de Huit.

Arrow Pouvoirs connus : télékinésie / aptitudes physiques surhumaines / soin

Numéro Huit ("Avijit") - Plutôt grand aussi, peau basanée (type indien), toujours souriant (l'air joueur) et aura cool. Yeux verts émeraude. Fort mince et élancé. Petit ami de Marina.

Arrow Pouvoirs connus : télékinésie / aptitudes physiques surhumaines / métamorphose (si Kashi en a parlé aux autres) / visions prémonitoires (si Kashi en a parlé aux autres) / téléportation

Numéro Neuf - Grand (l'air 19 ans), costaud et l'air cynique et sûr de soi. Cheveux noirs mi-longs attachés parfois en catogan. Aime s'habiller de sorte à se mettre en valeur. Sens de l'humour sarcastique. Au tempérament sanguin. Franc-parler.

Arrow Pouvoirs connus : télékinésie / aptitudes physiques surhumaines / super force / super vitesse / anti-gravité (peut courir sur les murs ou "marcher au plafond")

Ella (Dix ?) - Jeune (14 ou 15 ans), cheveux auburn attachés en natte. L'air extrêmement gentil et bienveillant, avec un côté un peu plus espiègle. S'entend bien avec tout le monde et est la protégée du groupe. Arrivée dans un autre vaisseau que la Garde, seule avec un adulte mort, elle ne se souvient pas très bien du reste.

Arrow Pouvoirs connus : télékinésie (en cours de perfectionnement) / télépathie (très puissante)

GARDE HUMAINE ET ALLIÉS

Sam - Blond très mince flottant dans un t-shirt une chemise par-dessus. Lunettes. Chétif mais au regard concentré et déterminé.

Arrow Pouvoirs connus : télékinésie

Sarah - Blonde (couleur foncée) aux yeux bleus. Bienveillante et chaleureuse. Aura apaisante.

Arrow Aucun pouvoir

AUTRES

Madame Wilson - Prof de math du lycée, cinquantaine, sévère mais juste et de nature à encourager les aspirants mathématiciens

Monsieur McCormick - Prof d'histoire, soixantaine, robotique et soporifique (pour la plupart des élèves)

Madame Rogers - Prof de dessin, quadragénaire passionnée

_________________
Je ne suis pas très tactile comme personne (en gros, dites-moi bonjour de loin ou d'une poigne, merci !) mais je suis très sympa... enfin, ça dépend du jeu !

Vous pouvez lire mes articles et critiques de jeux de rôle ici : http://www.sitegeek.fr/jdr/


Dernière édition par Saymu le Mer 12 Juil 2017 - 11:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sitegeek.fr
lyli
Intarissable moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 1282
Age : 35
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: L'Héritage de Lorien - Campagne   Lun 29 Mai 2017 - 10:08

Super résumé ! Merci.

Pour ma part Charlie a été interprétée parfaitement, plutôt taciturne qui ne parle pas beaucoup sauf à Kashi.
Si Kashi lui parle de Marina, Charlie va se sentir blessée et sera évidemment jalouse. Kashi est son seul ami et je pense qu'au fond d'elle elle en pince un peu pour son super héros préféré.
Je pense que Charlie vit assez mal la situation après la fameuse nuit : Kashi continue à combattre le crime mais ne souhaite plus que Charlie le filme (même si elle comprend pourquoi, c'est difficile pour elle que Kashi la tienne à l'écart)
A priori Charlie va remarquer la "souffrance" de Lyanna. Se sentant délaissée par Kashi elle aimerait se rapprocher de Lyanna mais n'a aucune idée de comment faire.
Par rapport à Cassie, la confiance est loin d'être établie et Charlie continue de se méfier d'elle, il vaut mieux garder ses distances pour éviter que Cassie n'apprenne que Charlie en pince pour Kashi et qu'elle se serve de cette information pour détruire la relation qu'elle a avec Kashi.

Au niveau de la gestion de mon pouvoir je reste discrète, n'en parle à personne. Je me sers de mon pouvoir pour suivre Kashi lorsque celui-ci va combattre le crime afin de surveiller que sa vie n'est pas en danger et intervenir au cas où.

D'ailleurs petite question : Si Charlie devient invisible, ses vêtements le sont ils également? Si je suis sur mon scooter au moment où je suis invisible, celui-ci l'est il également?

Par rapport à ma famille, car j'ai l'impression que vous avez du étayer un peu à ce sujet là Smile
Des parents très occupés avec leur travail, complètement à côté de la plaque par rapport au fait d'élever une ado.
Ex : La première fois que Kashi a raccompagné Charlie chez elle, le père de Charlie, pendant le repas du soir a directement proposé à Charlie d'aller chez le gynécologue...
Ex : Charlie es une ado très intelligente, première de classe, mais qui cause peu et n'a que très peu d'amis (juste Kashi) du coup ses parents sont convaincus qu'elle est une gothique dépressive et suicidaire, régulièrement Charlie trouve dans sa chambre des dépliants pour tel ou tel centre d'écoute...
Ex : Ses parents ont conscience pence que Charlie est "surdouée" et ils n'ont aucune idée de comment gérer cela, ils ne parlent pas le même langage. Très vite Charlie est devenue "indépendante" et la réaction des parents, impuissants, a été de laisser tomber. Ils communiquent avec elle suivant les clichés qu'ils peuvent voir autour d'eux et n'essaient jamais de la comprendre.

Charlie est fille unique, mais elle a une cousine, la fille de sa tante (la soeur de sa mère). Cette cousine s'appelle Quinn, elle est belle, populaire (elle fait partie de la bande de Cassie) et ses seules préoccupations sont ce qu'elle va porter, son maquillage et les garçons. Autant dire que Charlie la trouve inintéressante et "stupide à manger du foin"

Les parents de Charlie adorent Quinn, ils la trouve bien élevée, tellement jolie et sociale....régulièrement ils essaient de forcer Charlie et Quinn à sortir, les deux ados acceptent car elles sont bien élevées mais cela se termine toujours "mal" : Quinn et Charlie trouvent toujours un compromis qui fait que leurs parents les voient partir et revenir ensembles mais entre temps elles se sont éclipsées chacune de leur côté.

Voilà j'espère que ça va pour vous. Si vous avez des questions n'hésitez pas.
A mercredi Smile
Revenir en haut Aller en bas
KamiSeiTo
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2716
Localisation : Merode
Date d'inscription : 18/08/2013

MessageSujet: Re: L'Héritage de Lorien - Campagne   Lun 29 Mai 2017 - 11:52

Je me permets rapidement juste quelques précisions :
• Kashi n’a pas parlé de Marina à Charlie, ne serait-ce que parce que lui-même n’a pas complètement intégré qu’il en pince pour elle (on est dans le semi-conscient, variante autruche) et quelque part inconsciemment il voit/pense que ça pourrait blesser Charlie (je l’ai jouée comme ça, KST docteur ès drama rôlistique ^^)maintenant si elle est un minimum observatrice, elle aura facilement remarqué qu’il a le béguin pour elle (Kashi est pas hyper subtil, d’autant plus que c’est pas conscient chez lui). C’est cool que tu embrayes là-dedans, je voyais la relation Kashi-Charlie comme ça aussi et je me disais que ça ferait une chouette dynamique. ^^’

• Tel qu’on l’a dit à la séance dernière (mais tu peux modifier), Charlie continue à suivre Kashi dans ses opérations de super-héros, mais sans caméra (à la connaissance de Kashi ; après, Charlie est genre embusquée à l’angle d’une rue, Kashi a autre chose à regarder, de nos jours on fait de très petit caméscopes qui tiennent sans souci dans la poche ventrale d’un sweat à capuche… ^o^). Mais clairement Kashi ne l’implique pas moins là-dedans (sauf si elle-même prend des distances).

• Je kiffe la famille de Charlie (toi aussi tu fais un doctorat un drama rôlistique ?? :Þ) !

_________________
Sur demande, je peux organiser pour un petit groupe des One Shot découverte de : Die for you, Lady Blackbird, Prosopopée, Rōnin, Lacuna, Mordiou !, Monsterhearts, ou Psi*Run. Nouveaux venus, anciens meubles, vétérans curieux ou grands débutants, n'hésitez pas !
Ma présentation, mes goûts rôlistiques.
Revenir en haut Aller en bas
lyli
Intarissable moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 1282
Age : 35
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: L'Héritage de Lorien - Campagne   Lun 29 Mai 2017 - 13:24

Kami, j'adore on est sur la même longueur d'onde c'est parfait!
Si ca va pour le Meujeu alors niquel Smile
Revenir en haut Aller en bas
Saymu
Intarissable moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 1039
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 28/07/2016

MessageSujet: Re: L'Héritage de Lorien - Campagne   Lun 29 Mai 2017 - 16:20

Tout ça me va très bien et donc Quinn est l'une des acolytes de Cassie qui commence sérieusement à en avoir ras-le-bol de se faire martyriser juste pour rester populaire...

_________________
Je ne suis pas très tactile comme personne (en gros, dites-moi bonjour de loin ou d'une poigne, merci !) mais je suis très sympa... enfin, ça dépend du jeu !

Vous pouvez lire mes articles et critiques de jeux de rôle ici : http://www.sitegeek.fr/jdr/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sitegeek.fr
lyli
Intarissable moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 1282
Age : 35
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: L'Héritage de Lorien - Campagne   Lun 29 Mai 2017 - 16:31

Saymu a écrit:
Et donc Quinn est l'une des acolytes de Cassie qui commence sérieusement à en avoir ras-le-bol de se faire martyriser juste pour rester populaire...

Par exemple...et puis j'imagine qu'elle aimerait bien être calife à la place du calife ^^
Revenir en haut Aller en bas
Saymu
Intarissable moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 1039
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 28/07/2016

MessageSujet: Re: L'Héritage de Lorien - Campagne   Dim 18 Juin 2017 - 15:19

Kashi a les yeux grands ouverts face à cette bille qui brille toujours. Il entend une nouvelle fois "Cinq ?" et reconnaît la voix de John. Ce dernier semble surpris, voire embêté, de tomber sur Kashi, qui en profite pour - enfin ! - parler aux Lorics. Il demande des nouvelles à John avec excitation. Il demande également ce qu'il peut faire pour les aider mais John lui dit simplement de continuer à attendre. Kashi tente de réagir mais il entend alors en fond la voix de Marina qui dit à John "C'est Cinq, il faut y aller... c'est dans deux jours. mais c'est peut-être un piège". Kashi comprend que le symbole vu à la télé est un message de Cinq et s'empresse donc de poser des questions à John, ignorant complètement les instructions de ce dernier. Soudain, quelqu'un frappe à la porte de la toilette, où s'est enfermé Kashi. Celui-ci prétexte qu'il est au téléphone avec... Avijit ! (Ouf, bien trouvé !) Mais la mère de Kashi est surtout confuse par le fait que son fils parle au téléphone aux toilettes.

"Il marche toujours ce truc-là ?" C'est Neuf qui pose la question. Kashi cesse de respirer pour éviter le moindre bruit et au bout de quelques secondes, la bille cesse de briller. À peine le temps de la remettre en poche que Kashi est de nouveau saisi par une lumière et une vibration. C'est son téléphone.

Pendant ce temps, Charlie dîne avec ses parents. 19 heures... l'heure qu'elle déteste le plus. Celle où il va falloir répondre aux sempiternelles questions sur sa journée à l'école, ses nouveaux amis, etc. Comme si une journée au lycée pouvait être différente de la veille, comme si d'un seul coup les bullies pouvaient abandonner leurs préoccupations débiles pour s'intéresser à Bukowski ou Miller. Mais ce soir-là, ses parents sont captivés par la télévision. Dans l'Indiana, l'état voisin, une sorte de crop circle faisait les gros titres de la presse locale. D'ordinaire, Charlie s'en serait moqué mais au vu des récents événements, le journal pique aussi sa curiosité.

Avalant rapidement son repas, Charlie grimpe dans son antre et se jette sur son ordinateur, persuadée de respecter toutes les consignes de sécurité de Kashi pour chercher discrètement des informations sur "Crop Circle / Indiana" via Google. Elle sait au fond que c'est idiot et qu'elle ne trouvera rien de plus qu'à la télé mais Charlie est convaincue qu'il y a un lien avec leurs "nouveaux amis". Rien. Charlie se console en se disant que demain est le dernier jour d'école et qu'elle pourra ensuite profiter des vacances loin des vicissitudes du lycée. Elle n'arrive pourtant à chasser le flash info de son esprit et décide d'appeler Kashi. Celui-ci répond et veut absolument raconter à Charlie ce qui vient de se passer mais se ravise, d'autant qu'il est interrompu par Charlie qui lui propose de se voir dans le petit parc du centre-ville.

Lyanna est dans sa chambre et suit aussi l'info sur l'Indiana. Elle pense toutefois à un bête canular qui fera le buzz dans ce coin paumé... Elle reçoit alors un message de Charlie via le téléphone de Kashi. Un message bizarrement très anodin lui demandant de venir au petit parc à 21 heures dans le centre-ville. Elle répond un message faisant mention de leur secret mais n'a plus aucune réponse. Lyanna se dit que ce petit rendez-vous est toujours préférable à une soirée passée "en famille" et prend donc son skate. Heureusement, elle n'habite pas loin du centre, vivant dans le quartier huppé. Elle arrive donc en premier et s'installe sur le dossier d'un banc dans le petit parc, entouré de tous les "hauts lieux" de leur petite bourgade. Deux jeunes visiblement hilares s'approchent de Lyanna et lui tendent un flyer pour l'inviter à la fête de Mike (un des athlètes populaires du lycée) qui aura lieu demain pour fêter les vacances. Néanmoins, les deux ados n'arrivent à réprimer un fou rire en donnant le papier à Lyanna.

Charlie et Kashi arrivent alors. Le garçon fait part aux filles de la conversation qu'il a eue avec les Lorics. Pour Charlie, c'est l'évidence même : il s'agit de Cinq. Lyanna et Kashi sont plus perplexes et pensent à un piège (d'ailleurs, Marina n'a-t-elle pas évoqué cette possibilité ?). Charlie parvient toutefois à convaincre les deux autres qu'une petite virée dans l'Indiana pourrait être intéressante, il faut juste trouver un moyen de convaincre leurs parents respectifs. Lyanna en profite pour aborder la fête et leur propose d'y aller. Charlie et Kashi lui lancent d'abord un regard hébété mais la jeune fille parvient à les convaincre (du moins, c'est ce qu'elle croit). En rentrant chez elle, Lyanna passe devant la chambre des jumeaux pour entendre des bruits de télé et file ensuite dans sa chambre. Elle envoie un message à Shawn pour lui proposer d'aller à la fête demain. Il lui répond par l'affirmative, promettant de "foutre le bordel".

Kashi, qui a dû faire le mur (encore une fois), rentre discrètement chez lui. Dans le salon, le père, seul, regarde encore la télé. Kashi regagne sa chambre et se couche en se voyant déjà aux côtés des Lorics dans deux jours... Il leur prêtera main forte et, sans nul doute, ils lui seront reconnaissants. Il s'endort sur ces douces pensées.

La mère de Charlie accueille celle-ci avec un grand sourire. Sa soeur l'a appelée pour lui parler de la fête lycéenne de demain. Quinn, la cousine de Charlie et accessoirement l'un des bras droits de Cassie, y sera. La mère de Charlie semble insistante, pour le plus grand malheur de Charlie qui hésite à répondre "oui". Voyant le sourire de sa mère s'effacer d'un coup, elle se met à culpabiliser, ce qui l'agace davantage. Elle change donc de sujet pour rejoindre son père dans son bureau, derrière une pile de dossiers. Elle lui dit platement qu'elle a besoin de la voiture pour aller camper avec des amis quelques jours dans l'Indiana à partir de ce weekend. Le père, pris au dépourvu, se ressaisit et est surtout content que sa fille lui demande la permission de faire quelque chose "avec des amis". Il lui demande d'ailleurs s'il n'y a pas une fête demain, il croit avoir entendu sa mère l'évoquer. Charlie lui répond qu'elle veut bien aller à la fête si elle a le droit d'aller camper. Son père accepte mais demande à avoir toutes les informations nécessaires afin de laisser sa fille partir tout en ayant l'esprit tranquille. En sortant du bureau, elle dit à sa mère, qui est en train de siroter une tisane, qu'elle ira à la fête avec Quinn. Bien que ça semble embêter Charlie, sa mère rayonne suite à cette décision. Avant de dormir, Charlie fait les réservations dans un site de camping (histoire que son alibi tienne la route) et prépare un dossier qu'elle dépose sur la table de la cuisine afin que son père le voit le lendemain.

Le lendemain, Kashi et Charlie se retrouvent dans le bus. Cassie est assise au fond, comme d'habitude, accompagnée de Quinn et Leonna. Cassie n'a pas l'air dans son assiette, quelque chose semble la déranger. En réalité, c'est parce qu'elle n'arrive pas à lire sereinement dans les pensées de ses deux copines. Elle n'entend que des chants et des fredonnements... de même, les deux filles sont très silencieuses et feraient presque mine d'ignorer Cassie, si celle-ci était parano. À ce moment, Charlie arrive et "rappelle" à Quinn qu'elle est censée passer la chercher à 20h pour la fête. Quinn est prise de panique et regarde autour d'elle, comme pour s'assurer que personne n'a entendu ça. À ce moment, les pensées de Quinn et Leona redeviennent claires pour Cassie mais sont orientées vers Charlie. Celle-ci repart sans rien dire, un léger sourire aux lèvres, tandis que Quinn déblatère des excuses comme quoi c'est sa cousine, que sa mère l'a obligée, etc.

Lyanna se réveille une nouvelle fois en retard, dévale les escaliers, avale en vitesse les oeufs préparés par Coralie et s'élance sur son skate, direction le bahut. Le pion, fidèle au poste, lui tend un billet de retard comme il l'a l'habitude de le faire avec Lyanna, sans le moindre commentaire. La matinée est longue, les profs n'ont pas l'air d'avoir compris que c'étaient les vacances et chargent les élèves de devoirs.

À la pause, Cassie se dirige à contre-coeur vers Kashi mais est d'abord accostée par un des athlètes du lycée qui lui dit qu'il a hâte de la retrouver à la fête ce soir. Cassie le regarde d'un air surpris. Elle ignore complètement qui est ce garçon mais entend aussi dans ses pensées qu'il est loin d'être respectable. Elle hoche la tête et poursuit sa route vers la table de Kashi, choqué de la voir s'installer à ses côtés. Cassie, qui n'a toujours pas l'air en grande forme, demande des nouvelles des Lorics au jeune garçon. Elle n'attend même pas que celui-ci réponde et "puise" les informations dans son esprit. Kashi est embêté par cette "intrusion" et essaie donc de maîtriser son esprit mais plus il essaie, plus Cassie en apprend... jusqu'à ce que s'installe un silence complet. Cassie, qui a appris que Neuf était impliquée et qui souhaite donc en savoir plus, force son pouvoir. Elle se met à saigner du nez. Perturbée, elle se cache le visage et file. Kashi veut l'emmener à l'infirmerie, inquiet malgré tout, mais elle refuse. La soeur de Kashi passe alors par la table, accompagnée de Tina, et dit bonjour à son frère et Charlie.

Le cours d'éducation physique commence. Cassie est absente et Kashi et Charlie sont peu excités à l'idée de jouer au Ballon au Prisonnier (une faveur pour le dernier cours avant les vacances, selon le prof). Charlie monte sur le parquet avec des pieds de plomb et Quinn l'élimine rapidement, ravie de se venger de l'humiliation dans le bus. Lyanna fait une fois de plus preuve d'une grande sportivité mais c'est Kashi qui attire l'attention. D'habitude mou, il se "révèle" sous les yeux médusés de la classe. Il court à toute vitesse, évite les balles pour finalement se retrouver seul sur le terrain face à l'un des jocks qui aime tant le martyriser. Suite à un échange intense, Kashi parvient à le toucher et, à sa grande surprise, fait gagner son équipe qui le félicite. Il est même content d'entendre le prof annoncer une seconde manche, contrairement à Charlie qui n'attend qu'une chose : se faire éliminer à nouveau. Néanmoins, par miracle, elle arrive sans problème à arrêter un ballon qui s'approchait à vive allure d'elle. Et elle le renvoie avec une certaine force dans l'estomac de Quinn qui s'effondre, folle d'une rage qu'elle contient tant bien que mal. Charlie et Kashi se font ensuite rapidement éliminer, de même que Lyanna.

Une fois le cours terminé, Charlie et Kashi se retrouvent. Celui-ci fait part de son inquiétude concernant Cassie mais Charlie le prend mal et plante Kashi, qui ne comprend pas bien la réaction de son amie. Ils se retrouvent dans le bus et Charlie se détend un peu. Kashi change de sujet et se dit persuadé que leurs "pouvoirs" sont en train de se manifester, c'est ainsi qu'il explique leurs "prouesses" lors du cours. Ils arrivent ensuite chez Kashi où Charlie a pour mission de convaincre les parents de son ami pour qu'il puisse aller à la fête ainsi qu'à la randonnée du weekend. Les parents de Kashi acceptent (mais il doit rentrer de la fête à 22 heures tapantes !). Ils insistent aussi pour que Charlie, qu'ils apprécient beaucoup, reste pour dîner. Tina est également invitée par la soeur de Kashi. Charlie la toise, elle n'a pas confiance dans cette jeune fille.

Entre temps, Lyanna est chez elle et discute de la soirée et du camping avec ses parents. Elle pense les avoir convaincus assez facilement et elle se lève après avoir entendu un coup de klaxon. Il s'agit de Shawn, dont la mère de Lyanna regarde la voiture avec exaspération. En voiture, Lyanna annonce à Shawn qu'elle va partir dans l'Indiana quelques jours et celui-ci semble embêté qu'elle ne lui propose pas de venir. Arrivée à la fête, qui bat son plein, Lyanna retrouve son pote conspirationniste. Celui-ci parle d'un site Internet et commence, comme d'habitude, à raconter n'importe quoi... jusqu'au moment où il utilise le mot "Mogadorien". Choquée par ce qu'elle vient d'entendre, Lyanna lui demande le nom du site : www.ilssontparmisnous.net. Rassurée d'abord de tomber sur un site qui a vraiment l'air d'être tenu par des fous paranos, elle tombe sur le mot Mogadorien aussi et constate que ce qui est dit à leur sujet (qu'ils auraient infiltré les humains) est vrai. Elle est ensuite distraite par Shawn, voyant celui-ci se servir un verre. Elle espère ne pas partir en étant en mauvais termes avec lui.

Quinn vient chercher Charlie et Kashi. Elle est évidemment excessivement gentille avec la mère de Charlie mais n'adresse plus un mot à personne une fois en voiture. Kashi est tout excité à l'idée d'aller à une fête de l'école, lui qui n'y est jamais le bienvenu d'habitude (d'ailleurs, pas sûr qu'il le soit cette fois-ci non plus...). Kashi porte avec lui son sac, "au cas où...". Une fois à la fête, Quinn quitte les deux et Charlie regrette déjà d'être là. À cet instant arrivent les bullies qui aiment tant Kashi, surpris et heureux de le voir là. Tellement heureux qu'ils le soulèvent et se ruent vers la piscine de la demeure. Kashi file rapidement son sac à Charlie, qui le cache dans un buisson discrètement. Plouf ! Kashi vient d'être balancé dans l'eau et en ressort assez content malgré tout, se disant que ça fait partie de l'ambiance. Charlie apprécie moins et décide de le venger en ignorant le conseil des Lorics et en utilisant son pouvoir. Elle devient invisible et sème le trouble autour de la cuisine, bousculant les uns, provoquant des altercations, poussant d'autres dans l'eau... finalement, elle y prend un certain plaisir. Elle rejoint Lyanna au bar. Celle-ci est saisie quand elle entend une voix invisible. Elles commencent à discuter, Lyanna lui parle du site, ce qui rend Charlie curieuse. Elle enchaîne ensuite avec ses préoccupations sur son couple, ce qui laisse Charlie complètement indifférente.

Autour de la piscine se trouve un projecteur qui diffuse des clips musicaux un peu rétro sur le grand mur de la baraque. Kashi sort de l'eau et entre dans la maison. Il se rend dans la salle de bain pour trouver de quoi se sécher. À un moment, la musique s'éteint mais Kashi n'y prête pas plus attention.

Autour de la piscine, Leona et Quinn se sont installées à côté du projecteur et ont coupé la musique. Elles expliquent à tout le monde qu'il y a une arnaqueuse dans cette école qui a essayé de berner tout le monde. Une fille que personne ne connaissait et qui est devenue la diva de l'école en quelques mois. Elles annoncent solennellement qu'elles vont ce soir même mettre toute la lumière sur ce mystère et ils lancent alors le projecteur montrant des photos du quartier pauvre où habite Cassie. Sur la photo, on la voit elle ainsi que sa mère et ses frères et soeurs. Cassie est clouée sur place, rouge de honte, les larmes aux yeux. Alors que Quinn et Leona continuent, Charlie - toujours invisible - sur rue sur elles et les fait tomber à l'eau. Elle fait aussi tomber le projecteur, si bien que le spectacle s'arrête. Heureusement, l'un des gars déjà bien éméchés de la soirée crie et remet la musique. Malgré tout, plusieurs regards sont tournés vers Cassie qui prend ses jambes à son coup et part. Charlie essaie de la retrouver mais Cassie est déjà partie.

Charlie récupère Kashi, qui n'a rien suivi. Malgré son inimitié pour Cassie, Charlie tente de l'appeler mais elle ne répond pas. Ils passent donc devant chez elle, après une très longue marche, et Charlie décide de sonner. La mère de Cassie lui ouvre et dit que sa fille est fatiguée et est montée se coucher. Charlie dit à sa tante qu'il faut rappeler à Cassie qu'ils partent camper demain. La mère de Cassie semble surprise (Kashi aussi...) mais elle dit qu'elle le fera. Charlie ajoute qu'ils passeront à 10h30 demain pour venir la chercher. Malgré sa surprise, Kashi comprend le geste de Charlie, qui a juste envie de sortir Cassie de cette petite ville pendant quelques jours, elle en aura besoin.

Lyanna rentre chez elle extrêmement tard et a un peu trop bu. Elle dort à pas d'heure et se réveille le lendemain, complètement crevée et encore une fois à la bourre. Charlie en a profité pour aller chercher Kashi et Cassie, qui ne comprend toujours pas pourquoi elle doit aller en "randonnée" avec ces losers. Elle sait malgré tout ce que son ancienne amie a fait pour elle hier soir et lui est intérieurement reconnaissante. Elle cache par ailleurs son visage derrière de grosses lunettes noires, n'ayant probablement pas envie de voir les séquelles de la nuit derrière sur ses yeux. Charlie et Kashi ont pris leurs "sac de survie", tandis que Lyanna a demandé à Coralie de lui préparer un sac avec des vêtements. Dans la voiture, Kashi et Charlie, enthousiastes, jouent à un jeu impliquant des citations de films, pendant que Cassie reste silencieuse et que Lyanna dort.

Presque arrivé à destination, ils s'arrêtent à une station-service. En repartant, ils voient qu'un vieux pick-up les suit (ou est-ce leur imagination ?). S'engage alors une discussion pour semer la voiture mais celle-ci finit par tourner, soulageant les jeunes. Enfin, pas Charlie qui a tout de même envie de la suivre mais le groupe décide finalement de reprendre sa route. Ils arrivent enfin au milieu d'un champ où se trouve le symbole, qui a visiblement été tracé au feu (mais comment ?). Charlie commence à se dire qu'elle avait tout de même tort et qu'il s'agissait peut-être bien d'un canular.

Ils attendent quelques heures malgré tout et arrivent alors deux voiture. Une noire et une voiture sportive. Elles quittent la route également pour se diriger vers le groupe, qui se planque derrière la voiture de Charlie. Neuf sort de la voiture sportive, tandis que John, Six et Huit sortent de l'autre grosse voiture. Ils rejoignent le groupe et ne semblent pas très heureux de le voir ici. John et Neuf rappellent à Kashi et les autres qu'ils sont censés se planquer mais finalement John se résigne, comme s'il n'avait pas le temps de se préoccuper de ça et il appelle Sam à qui il dit de venir.

Arrive alors le pick-up qui suivait Charlie et en sortent Sam et... Tina ? Est-ce bien elle ? On dirait bien que oui mais elle a l'air d'avoir 14 ou 15 ans et pas 12. La jeune fille leur dit alors qu'elle est en réalité Ella, sans plus d'indications. Charlie lui dit qu'elle savait qu'il y avait quelque chose de louche avec elle et Ella lui répond télépathiquement qu'elle avait raison.

C'est alors que le groupe est interrompu par un : "Ah ben vous êtes là !". Une voix fade, sans émotion interpelle tout ce beau monde. Elle provient d'au-dessus et les regards se tournent vers le ciel pour voir à 5 mètres du sol un jeune homme qui descend en flottant. Un garçon trapu, à la carrure plutôt large, les cheveux noirs coupés très courts type militaire, se tient devant tout le monde et lève paresseusement la main pour les saluer...

[À SUIVRE...]

_________________
Je ne suis pas très tactile comme personne (en gros, dites-moi bonjour de loin ou d'une poigne, merci !) mais je suis très sympa... enfin, ça dépend du jeu !

Vous pouvez lire mes articles et critiques de jeux de rôle ici : http://www.sitegeek.fr/jdr/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sitegeek.fr
Saymu
Intarissable moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 1039
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 28/07/2016

MessageSujet: Re: L'Héritage de Lorien - Campagne   Mer 12 Juil 2017 - 13:29

Les yeux sont rivés sur ce nouvel arrivant. Neuf le regarde, incrédule, et rit nerveusement. Il dit qu'il aurait presque préféré que ce soit un canular ou un piège des Mogs car il ne peut pas croire que Cinq - qui d'autre serait capable de voler et de dessiner le symbole sur le sol ? - soit assez bête pour donner un indice aussi gros qu'une maison (qu'un champ, même !) aux Mogs qui, pour rappel, traquent sans relâche la Garde. Neuf agrippe Cinq par le col mais les autres interviennent. Comme toujours, John se montre diplomatique et tout le monde décide de partir, le groupe humain étant surpris par la tournure des événements. Alors que tout le monde se redirige vers les voitures, plusieurs camions et 4x4 approchent. De manière méthodique et de chaque direction, comme pour cloisonner la zone. Impossible de sortir de là. Kashi, Lyanna, Charlie et Cassie foncent vers la voiture de Charlie et emmènent Cinq, celui-ci se laissant faire, pas sûr de comprendre ce qui se passe. Neuf fonce vers sa voiture de sport et dit à Charlie de le suivre. Le reste de la Garde reste là... Avant de monter dans la voiture, Cinq s'envole pour fuir.

Les deux voitures foncent et Neuf parvient à effectuer une manoeuvre pour éviter deux camions et briser cette "barrière" qui se forme. Heureusement, Charlie a le bon réflexe sous le coup de l'adrénaline et suit Neuf sans encombres. La voiture tangue dans tous les sens mais les deux véhicules s'en sortent. Une fois hors de portée, tout le monde sort de sa voiture. Neuf s'assure que tout le monde est là et semble communiquer avec Ella. Il parle de Sam et Sarah... en effet, où sont-ils ? La situation est trop dangereuse pour eux aussi. Pendant ce temps, les camions et 4x4 ont encerclé la Garde. Des camions sortent 3 énormes monstres, des "Pikens" si l'on en croit Neuf. Des monstres quadrupèdes lézardesques de la taille d'une grande pièce. Alors que les humains sont médusés par ce spectacle, Six apparaît subitement à leurs côtés, en même temps que Sam, Sarah et Ella, comme s'ils étaient invisibles. Sam proteste et dit qu'il veut aller aider mais Six refuse de manière sèche, ce qui semble l'agacer encore plus. Dès que Neuf les voit, il fonce à super vitesse vers le champ de bataille, tandis que Six redevient invisible. Ella se concentre, plisse légèrement les yeux pour suivre ce qui se passe télépathiquement.

Cassie essaie de faire de même. Pendant ce temps, Kashi se change, pensant qu'il doit aller aider la Garde. De grands bruits de monstres et d'explosion proviennent du champ de bataille, à quelques centaines de mètres. Sam peste car il souhaite aider. Ella leur décrit la situation autant que possible. Cassie tente d'aider Neuf en lui communiquant quelque chose mais son pouvoir fait encore des siennes et elle entend que Neuf semble distrait un instant puis... silence radio. Elle n'arrive plus à l'entendre. Les humains voient ensuite une silhouette passer au-dessus d'eux en volant vers le champ de bataille.

Kashi est enfin prêt et court vers le champ de bataille. Cassie, inquiète pour Neuf, veut voir ce qui se passe et Charlie propose de l'accompagner, en restant invisible. Ella tente de dissuader le groupe mais rien n'y fait. Alors qu'il s'approche, Kashi voit sortir du cercle de véhicules un Piken qui se débat contre un autre monstre... Ce dernier ressemble à un chien mutant qui aurait décuplé de taille. Sauf que sa fourrure semble plus écailleuse, ses poils plus hérissés et son visage n'a rien d'un chien. Plus féroce, avec de gros crocs, la bête se fait choper au cou par le Piken. Kashi se dirige vers lui et concentre toute son énergie dans son poing. Il donne un violent coup de poing dans la gueule du Piken qui perd l'équilibre et lâche l'autre bête, qui reprend immédiatement le dessus.

Quand Charlie arrive, suivie d'assez près par Cassie, elle voit un spectacle terrifiant. John se bat contre ce qui ressemble à des Mogs (des gens pâles et chauves, avec des tatouages sur le crâne et des yeux entièrement noirs et... des dents acérées ?). Ses mains sont en feu... mais ça ne semble pas le déranger, il projette d'ailleurs une boule de feu sur un Mog qu'il propulse contre une voiture. Charlie ne voit pas Neuf. Six apparaît et disparaît et assène de violents coups aux Mogs. Un Piken est à Terre, tandis que le dernier Piken se bat contre... une créature incroyable. Une sorte de représentation de Vishnu, un être à huit bras qui utilise intelligemment chacun de ses membres pour immobiliser la bête et la frapper. Cinq vole au-dessus d'un groupe de Mogs et sa peau brille... elle a l'air d'être en métal. Le nombre commence à diminuer mais ils sont toujours très nombreux. Ella communique avec tout le monde pour leur dire de se replier car Six va frapper. Charlie ne comprend, Six est là en train de se battre mais tout le monde suit le conseil et se replie, tandis que le dernier Piken est projeté au sol, toujours vivant. Un grand nuage noir se forme dans le ciel et le bruit de l'orage commence à gronder. La créature aux différents bras reprend la forme de Huit, qui disparaît sous une sorte d'éclair bleu. Il se retrouve hors du cercle quelques instants plus tard avec John. Bernie Kosar arrive également, ayant repris sa forme de chien (puisqu'il semble clair désormais qu'il était le grand monstre se battant contre le Piken).

Tout le monde se dirige vers les voitures, tandis que John demande à Huit où est Neuf. Ils demandent à Ella de le trouver mais elle n'y arrive pas, très perturbée et inquiète. Huit disparaît de nouveau. Cinq vole hors du cercle. Quelques secondes plus tard et Huit se téléporte de nouveau près du groupe avec Neuf dans ses bras. La seconde suivante, des éclairs tombent sur le cercle, faisant exploser une voiture, provoquant un hurlement terrible du Piken encore en vie. Un spectacle effroyable et impressionnant à la fois. Toute la Garde, rejointe après les explosions par Six, se trouve désormais près des voitures. Neuf semble très mal en point, Cassie s'en veut énormément et Ella lui lance un regard noir, comprenant manifestement ce qui s'est passé.

John propos d'emmener Neuf au "Centre" (quel centre ?) avec sa voiture de sport et Cassie propose de l'accompagner. Il accepte et ils partent à toute vitesse. Cinq dit qu'il ira en volant et s'en va. Le reste du groupe n'a donc d'autre choix que de partir avec la voiture de Charlie. De longues discussions ont lieu avec le groupe et la Garde. Tout le monde semble tendu. Une fois à Chicago, en revanche, certains sont surpris, n'étant jamais (ou très peu) sortis de leur bourgade. John, Cassie et Neuf arrivent plus tôt et John dit à Cassie de paraître normale. Il soulève Neuf comme si celui-ci se tenait sur son camarade et rentre en riant dans le John Hancock Centre de Chicago. Le portier semble surpris puis John lui dit en riant que "Stan" a encore trop fait la fête hier ! Le portier rit et les trois jeunes montent dans un ascenseur qui monte à toute vitesse. Dans la seconde voiture qui vient de rentrer dans la ville, Six demande à Ella si elle peut déjà contacter Marina pour la mettre au courant. Pendant ce temps, l'ascenseur arrive au penthouse et Marina les attend devant la porte pour faire entrer Neuf et le poser sur un canapé et le soigner. Elle pose ses mains sur son thorax et cette même lumière brillante s'illumine à nouveau. Neuf commence à grogner, pour le plus grand soulagement de Cassie, qui se met à regarder autour d'elle. Ils sont dans un penthouse gigantesque, dont rien que salon (qui contient aussi la cuisine et la salle à manger) fait la taille de sa maison.

Quelques instants plus tard, les autres arrivent, tandis que Cinq est assis sur la terrasse, au sol, comme s'il était déjà là depuis un moment. Le groupe est soulagé de savoir que tout va bien et tout le monde peut enfin se reposer. Neuf se lève et va se laver. Les autres membres de la Garde se débarbouillent. Bernie Kosar se frotte contre les jambes de Kashi, qui l'a tiré d'une situation dangereuse lors du combat. Les humains font le tour du propriétaire. Le penthouse compte deux étages (trois si on inclut le toit, qui peut faire office d'héliport). La terrasse longe deux façades. Il y a une énorme salle d'entraînement, tandis que l'étage inférieur contient les chambres avec sanitaires. Les humains pourront y rester le temps qu'ils passent ici. Lyanna va sur le toit, perdue sans ses pensées et Sam la rejoint. Ils discutent assez longuement et Sam lui dit tout ce qu'il sait sur les Lorics. Pendant ce temps, le reste du groupe parle dans le salon. Sarah contre John et Marina contre Huit, tout le monde sirote quelque chose. Charlie est installée dans un fauteuil, seule. Les humains en apprennent un peu plus sur les Lorics également. Neuf revient et se lâche une nouvelle fois sur Cinq, qui est entré dans l'appartement. Entre moquerie et dénigrement, Neuf dit ne pas comprendre comment on peut être aussi bête. Cinq, qui a l'air à peine agacé, ne répond pas. Charlie, en revanche, répond vivement à Neuf, qui balaie l'air d'un signe de la main et dit qu'il va s'entraîner. Au fil de la discussion, Six explique aussi aux humains qu'ils n'ont pas conscience des enjeux et que tout ceci n'est pas un jeu, qu'ils devraient vivre leur vie tant qu'ils le peuvent. Elle s'en va rejoindre Neuf pou s'entraîner aussi. Cinq va sur la terrasse et Charlie le rejoint, ils regardent tous les deux silencieusement le soleil qui commence à se coucher.

Cassie va voir Neuf s'entraîner, d'autres la rejoignent. Le combat entre Neuf et Six est impressionnant, difficile de dire qui a l'avantage car chacun utilise ses pouvoirs intelligemment. Neuf est capable de marcher sur le mur ou le plafond, tandis que Six se rend invisiblement, obligeant Neuf à se concentrer. Le spectacle est impressionnant. Le soir, Kashi et Charlie propose de regarder un animé pour détendre l'atmosphère. Entre temps, Ella dit à tout le monde que Cassie est responsable de la blessure de Neuf (elle explique les faits, elle ne semble accuser personne) ce qui oblige cette dernière à se rendre dans sa chambre. Ella la rejoint et les deux filles discutent. Ella lui explique que s'il lui arrive de bloquer ses pouvoirs, ce n'est pas pour l'embêter mais parce qu'elle sait ce qu'implique la télépathie et que c'est un pouvoir dont il ne faut pas abuser. Elle parle aussi des enjeux de l'intimité et de l'abus. Sans compter la discrétion, puisque les "copines" de Cassie ont compris que quelque chose clochait chez Cassie et en parlaient sur les réseaux sociaux, c'est ce qui a amené le FBI à s'intéresser à Cassie. Celle-ci promet de faire plus attention, même si ça la frustre.

De son côté, Lyanna est dans sa chambre et essaie d'utiliser, juste pour le fun, le pouvoir de télékinésie. Elle fait bouger une petite pièce à toute vitesse contre le mur. Elle appelle les autres et leur montre. Kashi est secrètement jaloux et essaie à son tour, en toute discrétion, mais rien n'y fait. La Garde propose d'aller se coucher, tout le monde étant fatigué. Les longues discussions auront lieu le lendemain...

D'ailleurs, le jour suivant, au petit déjeuner autour de l'énorme table, la Garde et les humains discutent. Ceux-ci apprennent qu'ils sont confrontés à un choix. Soit ils retournent vivre leur vie, avec les risques que ça implique désormais car ça fait deux fois qu'ils sont au contact de la Garde. Soit ils restent avec la Garde. Ils peuvent aussi tout simplement partir et vivre leur vie ailleurs, afin de ne pas mettre leurs familles en danger. Le groupe est assez fort perturbé par cette révélation, même si Cassie et Charlie semblent s'en accommoder sans trop de problèmes. Lyanna, elle, est bouleversée. Elle ne s'imagine pas ne pas vivre une vie normale, ne pas aller à l'école, ne pas avoir de job. Six se lève de table, visiblement agacée en entendant parler de choses aussi triviales, et rappelle aux humains qu'ils sont en guerre, même s'ils ne le savent pas encore. Elle n'est pas désagréable ou méchante, elle semble juste embêtée que les personnes en face d'elles ne saisissent pas l'ampleur de la situation. Les humains décident d'aller discuter sur le toit. Ils sont rejoints par Sarah et Sam, qui ont un vécu similaire au leur et qui leur fait part de leur expérience. Encore une fois, Sarah se montre chaleureuse et rassurante. Tout le monde redescend mais Lyanna reste un peu sur le toit pour réfléchir.

Finalement, le groupe de décide de sortir un peu pour explorer la ville, une idée proposée par Sam et Sarah. Entre humains (sauf Cassie qui préfère rester près de Neuf). John n'est pas très à l'aise à cette idée mais Sarah le rassure. Bernie Kosar accompagnera en plus le groupe. Les jeunes font donc le tour dans le centre de Chicago, ils vont au Chicago Comics où Lyanna discute avec une étudiante universitaire, histoire de se reconnecter au monde des humains. Kashi, pendant ce temps, feuillette les dernières sorties. Charlie discute avec Sarah, tandis que Sam s'intéresse aussi aux nouveaux comics avec Kashi. Au Centre, Neuf s'entraîne de nouveau et invite Cinq à s'entraîner avec lui. Le jeune homme est suspicieux mais accepte. Neuf ne manque pas une occasion de le faire tomber et de lancer une remarque sarcastique. Cinq fois... Dix fois... La onzième fois, Cassie jurerait voir un éclair de malice dans le regard de Cinq, agacé par cette séance d'humiliation. Alors que Neuf fonce subitement sur lui, ce dernier se change en métal pour donner un coup dans le visage et Neuf et le faire tomber. Tout le monde est surpris mais Neuf se relève, rit un bon coup et donne une tape dans l'épaule de Cinq en lui disant : "Ben tu vois, quand tu veux !".

En ville, le groupe se rend dans un musée d'art, malheureusement Bernie Kosar ne peut entrer. Sarah le laisse à l'entée en lui disant de rester là, après quoi Bernie Kosar se contente de s'asseoir et d'attendre sans bouger. Dans le musée, les jeunes discutent, même si Lyanna est toujours perdue dans ses pensées. Mal à l'aise, elle sort avant les autres. Bernie Kosar n'est plus là. Elle demande au guichetier s'il a vu quelque chose mais celui-ci devait être distrait. Lyanna sort et regarde autour d'elle. La rue n'est pas très fréquentée mais aucun signe de Bernie Kosar. Elle se retourne alors et tombe face à un homme capuchonné qui met la main sur son visage et Lyanna perd conscience tandis qu'on la pose dans la voiture juste à côté très furtivement.

Charlie, Kashi, Sarah et Sam sortent. Même problème, aucun signe de Lyanna et Bernie Kosar. Charlie regarde autour d'elle et voit un homme capuchonné entrer dans un véhicule noir, qui s'en va. Parano ou clairvoyante, Charlie se crée 1001 scénarios dans sa tête aboutissant à l'enlèvement de Lyanna par cette voiture. Les jeunes font appel à un taxi et préviennent entre temps la garde. Malheureusement, le temps que le taxi s'arrête, l'autre voiture a disparu et il devient impossible de la suivre. La garde retourne au Centre et Kashi et Sam utilisent leurs connaissances en informatique pour essayer de localiser Lyanna grâce à son téléphone. Ils y parviennent et se rendent à l'orée du Harold Washington Park où ils retrouvent le téléphone à terre. Tout le monde retourne au Centre. Charlie est très inquiète et tout le monde réfléchit au meilleur moyen de retrouver Lyanna. Les idées fusent et John et Neuf repensent au QG mog où celui-ci était emprisonné (et où il aurait été torturé, si l'on en croit les sous-entendus). Ils pensent aussi au centre secret du FBI où Sarah aurait été emprisonnée. Ils soupçonnent un de ces centres secrets de se trouver dans le Wisconsin et après de longues recherches, Kashi trouve un endroit qui consomme une grande quantité d'énergie mais où l'on ne voit rien sur aucune carte.

Pendant ce temps, Lyanna se réveille dans une cellule (ou ça en a l'air) très froide. Le sol est en béton, les murs aussi et une plaque métallique fait office de lit. Elle frappe contre la porte mais personne ne répond. Quelques instants plus tard, une femme entre et pose une chaise devant Lyanna. Elle s'installe et se présente : Diane Lockley du FBI. Elle veut savoir où est la Garde... Lyanna fait mine de ne pas comprendre et Lockley se contente de replier sa chaise et de sortir en disant que Lyanna sera plus loquace après un instant de méditation passé dans le noir. La porte, surveillée par deux gardes armés, se referme et Lyanna se retrouve dans le noir.

La Garde décide d'aller chercher Lyanna, en espérant qu'elle se trouve bien là où ils pensent. John et Neuf se préparent mais les humains insistent pour les accompagner. Neuf soupire quand John cède. Lyanna est de nouveau interrompue, les lumières se rallument, l'aveuglant. Lockley est de retour et répète la même manoeuvre. "Je ne vois pas de quoi vous parlez", rétorque Lyanna une nouvelle fois et Lockley ressort, laissant la fille dans le noir.

Sur le trajet, le groupe discute des Mogs. Les humains apprennent que ces derniers se divisent en deux catégories. "Les moches et les plus moches encore", selon Neuf. Les "plus moches" constituent les petits soldats, qui sont très bêtes mais sont de féroces combattants. Ils sont très pâles, chauves et ont des tatouages noirs ainsi que des dents pointues. Leurs yeux sont aussi noirs que du goudron. Les autres, moins fréquents, semblent plus haut-placés et plus intelligents (ils le sont même clairement, ajoute John). C'est le cas du "Chef Suprême" des Mogs, un certain Setrakus Rà que la Garde aurait déjà affronté une fois (Six y avait fait allusion lorsqu'elle s'était emportée sur les humains et leur inconscience). Ces Mogs-là sont assez pâles aussi mais ont des cheveux, pas de tatouages normalement. Ils ont des dents normales mais des yeux à l'iris violet.

Au bout de quelques heures (Lyanna n'a plus aucune notion de temps), le sol se met à trembler légèrement. Lyanna, surprise et se demandant si son imagination lui joue des tours, se lève. Nouveau tremblement. Elle entend des coups de feu et des bruits de l'autre côté de la porte. Les bruits cessent. La porte se met alors à trembler, de même que le sol et les murs autour. Enfin, le mur se fissure et une brèche est visible. Un jeune homme à la voix grave se tient de l'autre côté. Il tend la main vers Lyanna et lui dit de la suivre. Hésitante, la jeune fille accepte. Elle se trouve face à un jeune homme aux cheveux noirs qui encadrent son visage et aux yeux violets. Bernie Kosar se rue sur Lyanna et suit le jeune homme qui s'en va. Rassurée de voir Bernie Kosar suivre la personne, Lyanna suit à son tour. Ils sont dans un sous-sol, des soldats jonchent le sol. Quelques animaux, dont un aigle, un chat et un loup suivent le jeune homme, qui monte des escaliers. Ils sont interceptés par un homme d'une quarantaine d'années (même si ses cheveux ébouriffés, ses vêtements usés lui donnent plus...). Il tient une arme mais il interpelle le jeune homme en l'appelant "Adam". Lyanna est rassurée de voir qu'il ne s'agit pas d'un ennemi, les yeux rivés sur l'arme. Arrivés à l'étage supérieur, le groupe semble être face à la sortie mais il y a deux soldats. L'un tire sur Lyanna qui se jette sur un creusement dans le mur à toute vitesse. Elle évite le coup mais se déboîte l'épaule à cause du choc. L'homme âgé tire sur les soldats, ce qui les distrait. Adam se concentre alors et tape du pied sur le sol, une onde de choc le fissure et fonce sur les soldats. Le sol tremble à nouveau et les animaux foncent sur les soldats pour les mettre hors d'état de nuire.

La Garde est arrivée à l'emplacement. Il y fait sombre, en dehors d'un peu de lumière à une centaine de mètres. Charlie part en éclaireuse et fait mine à Neuf et John de la suivre, finalement contents de pouvoir compter sur quelqu'un d'invisible. Kashi, qui s'est changé entre temps, les rejoint malgré les contre-indications. Ils trouvent une porte qui donne sur un couloir semblant s'enfoncer dans le sol. Ils entendent alors beaucoup de bruits à l'intérieur, des bruits de choc et de coups de feu. Neuf et John se positionnent d'un côté de la porte chacun. Charlie tient une arme (reçue au Centre) qu'elle pointe, toujours en étant invisible, sur la porte. Kashi est resté en retrait, ne pouvant s'approcher plus. La porte s'ouvre alors subitement et en sort un jeune homme aux cheveux noirs. Charlie tire par réflexes mais rate son coup. John et Neuf font une prise au Mog et le balancent contre un arbre, il perd connaissance. Trois oiseaux sortent à toute vitesse du couloir, surprenant le groupe. Kashi utilise son pouvoir pour sauter vers la porte, afin d'aider les autres mais se réceptionne mal. C'est alors que Lyanna sort du trou, suivie d'un autre homme armé, Bernie Kosar sur leurs talons. L'homme demande où est Adam, les autres ne comprennent pas et font mine à Lyanna de la suivre pour fuir cet endroit vite. Mais Lyanna dit qu'il faut retrouver Adam et voit le jeune homme à terre, inconscient. Neuf ne discute pas et prend le garçon afin de convaincre les autres de les suivre et tout le monde se précipite vers la voiture...

[À SUIVRE...]

_________________
Je ne suis pas très tactile comme personne (en gros, dites-moi bonjour de loin ou d'une poigne, merci !) mais je suis très sympa... enfin, ça dépend du jeu !

Vous pouvez lire mes articles et critiques de jeux de rôle ici : http://www.sitegeek.fr/jdr/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sitegeek.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Héritage de Lorien - Campagne   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Héritage de Lorien - Campagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FULL] Campagne L'Héritage de Lorien
» [Campagne][L'Héritage de Dunwich][Deluxe] L'Héritage de Dunwich / The Dunwich Legacy
» La campagne de l'été : la couronne du destin...
» Blau Fluss, atterrissage en campagne près de Frankfurt.
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Saigneurs du Chaos | Club de jeu de rôle à Bruxelles :: Jeu de role :: Résumés de parties-
Sauter vers: