Un club de jeu de rôle à Bruxelles - Locaux disponibles 24h/24, 7j/7 - Salles fumeurs et non-fumeurs - Avec le soutien de la COCOF
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  Évènements  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue chez les Saigneurs du Chaos
25 ans d'ASBL, ça se fête Very Happy
Rappel : Le local de la cave appartient à Alpa et est strictement non fumeur.
Pensez à remplir les frigos pour les suivants. On aime tous les boissons fraîches Wink
Parler de jeu de rôle en se lissant la moustache et en se faisant des taches de sauce ? Les Spaghettis du MJ, c'est tous les mois A table
Tu ne sais pas comment ajouter une date au calendrier ? Tu en as besoin ? Voilà comment faire
L'ordinateur est votre ami. Souriez, citoyen.
Tu aimes le club, le gris et l'orange, tu peux acheter un T-shirt SDC. Sinon, achètes-en deux Mr. Green
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Tu veux nous aider à nous faire connaître ? Tu peux utiliser nos signatures dans les autres forums de jeux Very Happy
Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes.
For the night is dark and full of terror.
C'est plus fort que toi. Dès qu'un mec se mouche, il faut que tu gardes la morve.
Je suis très désappointé !
Ne fais pas attention à l'aspect rudimentaire de cette maquette, je n'ai pas eu le temps de la faire à l’échelle ni de la peindre.
Tu as une grosse voiture et du temps ? On veut bien un coup de main pour faire les courses du club de temps en temps Razz
Some men just want to watch the world burn
J'adore qu'un plan se déroule sans accroc.
C'est à une demi-heure d'ici. J'y suis dans dix minutes.
Les dieux n’aiment pas qu’on ne travaille pas beaucoup. Les inactifs risquent toujours de se mettre à réfléchir.
Je suis désolé Dave. Je crains de ne pas pouvoir faire ça.
Chaussette !
Culture JDR : Darths & Droids (EN) ou (FR)
J'adore l'odeur du napalm au petit matin.
J'ai dégusté son foie avec des fèves au beurre... et un excellent chianti.
*scrontch scrontch* C'qui est embêtant dans les oiseaux c'est le bec. *scrontch scrontch*
Il ne fallait que cinq centièmes de secondes à X-OR pour se retrouver dans son scaphandre de combat.
J'aime ces petits moments de calme avant la tempête.
Ça ne compte quand-même que pour un !
T'endors pas, c'est l'heure de mourir.
Hulk... Smash.
Leeeerooooooooooooooooy Jeeeenkiiins !
Ni !
Mr Bond, vous avez la fâcheuse habitude de survivre
For the Watch...
Culture JDR : Dork Tower (EN)
I am the one who knocks.
Décidément les temps, comme les œufs sont durs.
Pour survivre à la guerre, il faut devenir la guerre
The cake is a lie
Il ne sait pas se servir des trois coquillages...
T'as pas une gueule de porte-bonheur.
I lost my marbles.
Si seulement les kobolds pouvaient venir et t'emporter... Immédiatement.
Il me faut la consolation des ombres et l'obscurité de la nuit.
Ecoutez, ça devient ridicule. Si on se met à discuter des problèmes, on ne fera jamais rien.
FUS RO DAH !
Donjons et Dragons ... La grande aventure ... Par-delà la raison ... D'étranges créatures ...

Partagez | 
 

 FATE - fantastique médiéval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Felondra
Intarissable moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 1273
Date d'inscription : 17/01/2015

MessageSujet: FATE - fantastique médiéval   Mar 15 Nov 2016 - 22:11

Les PJ:

- Hrorik
* Etranger élevé par Aerys
*est attiré par les jolis minois.
* Ses origines sont importantes pour lui.
* Il se sent de protéger Anselme comme un frère.
* Il protège les siens comme un père.

Il est né dans les montagnes, au Sud. Il ne connait pas ses parents, a été déposé tout bébé au village de Roric où un vétéran des guerres extérieures, Aerys, l'a recueilli et élevé comme son fils.
Il est grand, fort, aime la vie, boire et Maiwenn, la soeur de Kerian.

- Anselme
* Guérisseur mystique, tirant son pouvoir des anciens dieux.
* il a un glyphe au coeur le coupant des dieux du panthéon oublié.
* Il ne peut refuser de soigner quelqu'un.
* Il a un allié puissant dans le culte, qui est parvenu à lui éviter l'exécution pendant son interrogatoire.
* Il sait dire ce que les gens veulent entendre.

Anselme venait de la ville d'à côté, Dirwood. Il communiquait avec les dieux oubliés et ne suivaient pas la religion officielle. Dénoncé, il a connu la torture entre les mains des filid, qui lui ont apposé une marque au fer rouge sur le coeur: une étrange rune. Depuis, son contact avec les dieux oubliés est rompu.
Il aurait dû périr sous les mains des filid mais quelqu'un les a empêché d'aller jusqu'au bout. Deynis, Cli influent de Dirwood, a joué de ses influences et contacts au sein du culte pour qu'Anselme survive. Tout cela parce qu'Anselme avait soigné son enfant, le sauvant de la mort, avant d'être pris.
Anselme a été exilé de Dirwood et, en quittant la ville, est tombé dans une embuscade tendue par un Cli qui n'entendait pas le laisser s'en tirer à si bon compte. Hrorik, venant à la ville pour vendre le fruit du travail de Rorik, n'a écouté que son courage et l'a sauvé du péril. Depuis, Anselme sent qu'il lui en doit une.

A Rorik, Anselme vit chez Isleen, vieille sage très écoutée dans tout le village, et son mari, Nar, le doyen.
Gus, un oblaire, le fait chanter parce qu'il sait qu'Anselme est un suivant du Culte oublié qui a étrangement survécu à son passage à la Question.


- Kerian
* Bûcheron revenu du banquet des fées.
* Hallucinations fäeriques impromptues.
* Il peut compte sur son village, et son village peut compter sur lui.
* Il défend ses proches, quoi qu'ils fassent.
* Il dit les choses comme elles lui viennent.

Bûcheron fils de bûcheron, Kerian a toujours vécu à Rorik. Un jour qu'il travaillait dans la forêt avec son père, ils sont passés de l'autre côté: sans qu'ils ne comprennent pourquoi ni comment, ils se sont retrouvés au banquet des Fées. Ils y sont restés quelques heures, avant que Kerian ne revienne. Son père, lui, n' jamais reparu au village. S'est-il enfui? L'ont-elles laissé partir? Pourquoi y avait-il eu plusieurs mois de passés au village à son retour? Autant de questions auxquelles il ne trouve pas de réponse.
Depuis, il a des hallucinations de temps en temps. Ou alors des créatures fäeriques lui parlent et personne d'autres ne les voient, on ne sait pas très bien.

Kerian vit dans sa famille, avec Nuala, sa mère, ébéniste, Maïwenn, sa soeur de 15 ans, promise à Rorik et Ladra, son petit frère de 7 ans.
Bien sûr, il est attaché à son village, mais surtout à Bronach, une fille qui travaille chez le boulanger du village et que Kerian aime décidément bien.


Le village de Rorik

Situé entre la Forêt, au nord, et la ville de Dirwood, plus au Sud, le village de Rorik compte environ 500 habitants. Il vit principalement des travaux du bois, d'agriculture et de bétail. Si on compte l'impôt dû au Culte et les besoins de la communauté, il ne reste, les années moyennes, qu'un peu à vendre ou échanger avec des villages alentours - et, les bonnes années, un aller-retour vers la ville de Dirwood.

Les habitants

Isleen est la sage du village. Elle connait les herbes et bien d'autres choses, y compris cette écriture étrange sur le médaillon natal de Hrörik.
Elle vit avec Nar, son mari, doyen du village.
Ce couple forme une sorte de pouvoir de l'ombre au village - ils n'ont aucune position officielle dans le Culte mais sont très écoutés et aimés par la population locale.

Keenan est l'aubergiste du Pommier Doré, l'auberge principale de Rorik (où Hrörik va souvent boire un pot, aider aux tâches ménagères et voir si il peut aider l'un ou l'autre villageois). C'est un homme simple, qui rêve de deux choses: se trouver une femme - à 35 ans, ça devient difficile - et avoir une soirée tranquille dans sa taverne.

Aërys est le père adoptif de Hrörik et le seul du village à avoir été soldat dans les Guerres Extérieures. A ce titre, il entraine la petite garde du village - des volontaires aux ordres du Culte. C'est quelqu'un de solitaire dont la maison est un peu à l'écart.

Nuala est la mère de Kerian. C'est une ébéniste au talent reconnu, qui taille l'essentiel de ce que le village fait comme meubles. Les soirs de pleine lune, elle regarde vers la forêt en soupirant, espérant toujours le retour du père de Kerian.

Maïwenn, la soeur de Kerian, est l'assistante du tanneur du village. Elle a des visions des Dieux Oubliés parfois, mais ne l'a dit à personne excepté son frère.

Ladra est le petit frère de Kerian. Il a 7 ans et va à l'école que dirige Isleen et Nar, avec les autres enfants du village.

Bronach est fille du boulanger du village. Kerian et elle s'aiment vraiment bien mais n'ont pas encore osé faire le premier pas.


Le Culte

A la ville de Dirwood toute proche, le Culte rassemble un conseil de Clis, comme dans toutes les villes importantes. L'un d'eux est Deynis. Comme Anselme avait sauvé son enfant de la mort par des plantes et des remèdes Oubliés, Deynis a fait jouer ses contacts pour ne pas que le jeune homme ne meure pendant la Question. Il lui a depuis fait bien comprendre qu'Anselme avait une dette envers lui.

A Rorik, il n'y a qu'un Cli, Cana. C'est un homme proche de la population, qui tente de les écouter et de prendre en compte leur avis dans chaque décision qu'il prend. Il est persuadé que le Culte fait ce qu'il doit, même si cela peut sembler dur aux habitants de Rorik. Il ne leur a pas dit ce que d'autres Clis faisaient, ailleurs dans le pays...

Parmi les Oblaires officiant au Temple local, Kiara est une jeune femme brune qui tente au mieux d'accomplir son devoir et de servir les Dieux.
Gus, lui, semble bien plus ambitieux. Il a bien compris qu'Anselme cachait un lien quelconque avec les Anciens Dieux et, depuis, il le fait chanter.


Dernière édition par Felondra le Sam 19 Nov 2016 - 16:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Felondra
Intarissable moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 1273
Date d'inscription : 17/01/2015

MessageSujet: Re: FATE - fantastique médiéval   Jeu 17 Nov 2016 - 17:18

1ère séance


Nous sommes fin octobre. Demain, la délégation passera, chargée de collecter l'împot et d'accomplir les rituels de protection contre la nature dans les villages des alentours.
Gus est venu trouver Anselme, l'air nerveux: il a besoin de deux brassées de Cassandre Dorée pour l'arrivée de la procession. C'est une plante rare qui ne pousse que près des cours d'eau, dans la Forêt. Ces propriétés sont étranges: elle fait pousser les végétaux dans les gens, les tuant rapidement et laissant place à des buissons de ronce et de fleurs jaune très belles.
Connaissant la difficulté qu'il y a à aller de nuit dans la forêt, il décide de demander de l'aide à Hrörik.

De son côté, Kerian tente de couper un maximum de bois avant la tombée de la nuit. Il s'est avancé dans la forêt - tant que le soleil brille, c'est presque sans danger - et est tombé sur un pin roux, un arbre rare au bois noble et très prisé. Peut-être la clé pour payer le tribut demandé par le Culte chaque année - les récoltes ont été mauvaises, cette année, le village n'a pu rassembler la somme. Un conseil s'est tenu la semaine passée, compte tenu de la gravité de la situation, et aucune solution n'a pu être trouvée. Si seulement cet arbre...
"Je te déconseille de faire ça. Quand il saigne il devient vraiment méchant."
La petite voix flûtée qui vient de prévenir Kerian appartient à un homme de la taille d'une chaussure. Ses yeux sont beaucoup trop grand et globuleux, son nez et sa bouche se confondent en une sorte de bec comme l'ont les escargots et une carapace est sur son dos. Il rentre vite dedans quand Kerian lance sa hache sur lui, puis ressort prestement pour le mettre à nouveau en garde. Et le soleil qui vient de se coucher...

Tant pis, Kerian reprend ses affaires et part en courant, la créature accrochée à lui. Il parvient à s'en débarrasser juste au moment d'entrer dans le village et va directement à l'auberge de Keenan. Il a besoin de se changer les idées.
Quand il arrive là, il sent bien que les regards qui l'évitent et les voix qui se baissent en disent long: Keenan lui apprend qu'une rumeur court, qui veut que Maïwenn, la soeur de Kerian et la petite amie de Hrörik, soit sacrifiée selon les anciennes coutumes si la somme pour le tribut n'est pas rassemblée entièrement.
Sur ces entrefaits, Anselme arrive pour demander son aide à Hrörik et voit son ami sortir de l'auberge, l'air décidé, avec Kerian. Il les suit jusque chez le Cli, Cana.

Après une longue discussion, un accord semble trouvé: Cana retardera au mieux la délégation, le temps que Kerian et Hrörik aillent dans la forêt taillé le pin roux et l'amènent à la ville pour l'y vendre.
Ce n'est pas une mince affaire: la délégation doit faire le tour des villages dans les jours qui viennent, ils arriveront à Rorik vers midi et voudront continuer au plus vite. Cana promet de faire ce qu'il peut, mais ça ne suffit pas à Hrörik qui, de rage, repart avec la porte de Cana en main.

Arrivés chez lui, Hrörik se met à tailler la porte quand les gardes viennent le trouver. Il lui faut retourner chez Cana pour être placé en détention. Si il ramène la porte en état, Cana fermera les yeux, à condition qu'il se tienne correctement.
Pendant ce temps, Anselme fait des recherches sur la Cassandre dorée, ses usages et ses localisations les plus probables, tandis que Kerian a ramené la porte chez lui, où il demande l'aide de Maïwenn, qui apprend le métier d'ébéniste auprès de sa mère, pour la réparer. Alors qu'elle répare la porte, Kerian se rend compte avec horreur qu'elle taille les dieux présentés dessus sous des formes... inconvenantes. Cornes de bouc, queue de poisson, elle proteste que c'est comme ça qu'elle les voit quand ils viennent lui parler!
Elle réalise soudain, et laisse Kerian et Hrörik, arrivé entretemps pour finir la porte au plus vite, la remettre comme elle était.

Anselme, lui, est allé voir la prière du soir et Cana. Dans le cercle de prière, la moitié du village est tournée vers le brasier centrale et la table contenant les offrandes des habitants aux Dieux. Des braseros accrochés au plafond fument, des musiciens accompagnent les rites d'une flûte et d'une timbale. Cana, lui, chante selon les rites, une histoire sacrée. Aujourd'hui, il a décidé de raconter la Création du Monde et le sacrifice que les Dieux durent faire de leur princesse pour mettre le Monde en Sécurité du Mal de Nature. Un grand sacrifice, certes, mais nécessaire et bon...
A la fin de la cérémonie, il attend que les fidèles sortent pour accoster Cana. Il croise Gus en chemin, qui semble pris de panique à l'idée qu'Anselme veuille s'entretenir avec le Cli. Celui-ci est étonné aussi de voir Anselme assisté à une cérémonie, il n'est pas des plus fervents.
[Là j'ai besoin de vous, j'ai complètement oublié de quoi ils discutent :/ ]

Puis, Anselme va chez Kerian, il a besoin de lui parler.


Le repas se passe bien, mais après, Hrörik et Maiwenn s'esquivent, rapidement suivis par Kerian. Anselme, juste arrivé, se retrouve avec la famille de Kerian, l'ai un peu bête. Il va rapidement se coucher.
Hrörik et Maiwenn sont allés près de la tannerie, elle vient d'être refaite après un incendie cet été et personne encore n'y travaille. Kerian les observe, tapis dans les herbes hautes qui la bordent, des cailloux en main pour les distraire au cas où... Il n'en aura pas besoin; Maiwenn, l'air préoccupé, désire rentrer chez elle. L'insistance de Hrörik est rapidement vaincu, il sent bien que quelque chose ne va pas, insiste pour la ramener. Elle dit ne pas en avoir besoin mais il pousse et elle cède, clairement contrariée.

Tard dans la nuit, Anselme est réveillé par des bruits de voix à côté. Trois voix se font entendre. Il se rapproche et entend clairement de qui il s'agit: Isleen et Nar, le couple doyen du village qui l'héberge et... Gus? Que fait-il là?
Il n'entend que la fin de ce qu'ils disent: ils se plaignent qu' "elle" ne soit pas là, se disent que tant pis, il faut continuer. Puis Gus s'esquive et Anselme se dépêche de retourner dans sa chambre. Qu'est-ce que cela veut dire?


Dernière édition par Felondra le Sam 19 Nov 2016 - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
KamiSeiTo
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3067
Localisation : Merode
Date d'inscription : 18/08/2013

MessageSujet: Re: FATE - fantastique médiéval   Ven 18 Nov 2016 - 18:15

Ah non ce serait plutôt l'inverse, pour le banquet des Fées.
Il s'est passé plus de deux mois au village, pour moi très difficile à dire, des heures, quelques jours tout au plus. n_n

_________________
Sur demande, je peux organiser pour un petit groupe des One Shot découverte de : Die for you, Lady Blackbird, Prosopopée, Rōnin, Lacuna, Mordiou !, Monsterhearts, ou Psi*Run. Nouveaux venus, anciens meubles, vétérans curieux ou grands débutants, n'hésitez pas !
Ma présentation, mes goûts rôlistiques.
Revenir en haut Aller en bas
KamiSeiTo
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3067
Localisation : Merode
Date d'inscription : 18/08/2013

MessageSujet: Re: FATE - fantastique médiéval   Lun 21 Nov 2016 - 21:07

De mémoire, aller quand on est allé tous les trois voir Cana on est repartis +/- broucouilles, puis on a décidé d'aller couper cet arbre, puis seulement après Anselme est allé négocier que le cana délaye le moment du paiement, le temps que nous on aille vendre le pin roux à Dirwood.

La rumeur de ma sœur vendue a été entendue à cause d'une tablée de clients de l'auberge il me semble ?? C'était pas loin de finir en baston, je me souviens. ^^'

On s'est aussi copieusement engueulés avec Hrörik (sérieux ? je me souvenais pas que le village il s'appelait Rorik. En fait la vieille elle sait rien lire, elle a juste sorti le nom du village Laughing ) une fois sorti de chez Cana. C'est là qu'on a pris la décision d'aller couper l'arbre.

Maïwenn a bien compris qu'on manigançait des trucs sans rien lui dire. (Alors que nous on n'a pas du tout compris qu'elle aussi elle manigance des trucs sans nous le dire. Razz )

_________________
Sur demande, je peux organiser pour un petit groupe des One Shot découverte de : Die for you, Lady Blackbird, Prosopopée, Rōnin, Lacuna, Mordiou !, Monsterhearts, ou Psi*Run. Nouveaux venus, anciens meubles, vétérans curieux ou grands débutants, n'hésitez pas !
Ma présentation, mes goûts rôlistiques.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FATE - fantastique médiéval   

Revenir en haut Aller en bas
 
FATE - fantastique médiéval
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tout simplement fantastique
» [Evénement] La 3ème Fantastique.Convention des Jeux 2008
» des Figurines Football Fantastique
» Costumes (médiéval fantastique)
» Fate : Unlimited Codes (system 246)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Saigneurs du Chaos | Club de jeu de rôle à Bruxelles :: Jeu de role :: Résumés de parties-
Sauter vers: