Un club de jeu de rôle à Bruxelles - Locaux disponibles 24h/24, 7j/7 - Salles fumeurs et non-fumeurs - Avec le soutien de la COCOF
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  Évènements  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue chez les Saigneurs du Chaos
25 ans d'ASBL, ça se fête Very Happy
Rappel : Le local de la cave appartient à Alpa et est strictement non fumeur.
Pensez à remplir les frigos pour les suivants. On aime tous les boissons fraîches Wink
Parler de jeu de rôle en se lissant la moustache et en se faisant des taches de sauce ? Les Spaghettis du MJ, c'est tous les mois A table
Tu ne sais pas comment ajouter une date au calendrier ? Tu en as besoin ? Voilà comment faire
L'ordinateur est votre ami. Souriez, citoyen.
Tu aimes le club, le gris et l'orange, tu peux acheter un T-shirt SDC. Sinon, achètes-en deux Mr. Green
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Tu veux nous aider à nous faire connaître ? Tu peux utiliser nos signatures dans les autres forums de jeux Very Happy
Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes.
For the night is dark and full of terror.
C'est plus fort que toi. Dès qu'un mec se mouche, il faut que tu gardes la morve.
Je suis très désappointé !
Ne fais pas attention à l'aspect rudimentaire de cette maquette, je n'ai pas eu le temps de la faire à l’échelle ni de la peindre.
Tu as une grosse voiture et du temps ? On veut bien un coup de main pour faire les courses du club de temps en temps Razz
Some men just want to watch the world burn
J'adore qu'un plan se déroule sans accroc.
C'est à une demi-heure d'ici. J'y suis dans dix minutes.
Les dieux n’aiment pas qu’on ne travaille pas beaucoup. Les inactifs risquent toujours de se mettre à réfléchir.
Je suis désolé Dave. Je crains de ne pas pouvoir faire ça.
Chaussette !
Culture JDR : Darths & Droids (EN) ou (FR)
J'adore l'odeur du napalm au petit matin.
J'ai dégusté son foie avec des fèves au beurre... et un excellent chianti.
*scrontch scrontch* C'qui est embêtant dans les oiseaux c'est le bec. *scrontch scrontch*
Il ne fallait que cinq centièmes de secondes à X-OR pour se retrouver dans son scaphandre de combat.
J'aime ces petits moments de calme avant la tempête.
Ça ne compte quand-même que pour un !
T'endors pas, c'est l'heure de mourir.
Hulk... Smash.
Leeeerooooooooooooooooy Jeeeenkiiins !
Ni !
Mr Bond, vous avez la fâcheuse habitude de survivre
For the Watch...
Culture JDR : Dork Tower (EN)
I am the one who knocks.
Décidément les temps, comme les œufs sont durs.
Pour survivre à la guerre, il faut devenir la guerre
The cake is a lie
Il ne sait pas se servir des trois coquillages...
T'as pas une gueule de porte-bonheur.
I lost my marbles.
Si seulement les kobolds pouvaient venir et t'emporter... Immédiatement.
Il me faut la consolation des ombres et l'obscurité de la nuit.
Ecoutez, ça devient ridicule. Si on se met à discuter des problèmes, on ne fera jamais rien.
FUS RO DAH !
Donjons et Dragons ... La grande aventure ... Par-delà la raison ... D'étranges créatures ...

Partagez | 
 

 [Tigres Volants] Autant en emporte les vents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LordIsaak
Sloubi 1
Sloubi 1
avatar

Nombre de messages : 1665
Age : 28
Localisation : Laeken
Date d'inscription : 18/11/2015

MessageSujet: [Tigres Volants] Autant en emporte les vents   Ven 17 Juin 2016 - 9:58

Le groupe de « pseudo » mercenaires a été engagé par un inconnu via via via. Après avoir accepter un payement de 10,000 Cr., ils ont pu recevoir ce mail :

Exp : [unknown]
Objet : Engagement

Suite à notre accord, j’ai fait virer sur vos comptes la somme de 10.000$. Je vous rappelle brièvement le déroulement de l’opération :
- Premièrement, vous devrez vous rendre dans quelques jours à un stage d’entrainement de Sailer. J’ai réservé et payé billets pour transport, logement avec pension complète et formation.
- Deuxièmement, vous devrez vous rendre une semaine avant la Zephyr’s Cup sur UT-15 (voir billets ci-joints).
- Troisièmement, vous devrez gagner la Zephyr’s Cup. Pour cela, vous utiliser TOUS les moyens possibles. Je vous fournirai une assistance satellite qui vous donnera un avantage décisif.
- Quatrièmement, une fois la course gagnée, ils vous restera une simple formalité à accomplir.
- Cinquièmement, nous conviendrons d’un lieu de rendez-vous et je vous paierai à ce moment-là en mains propres.


L’ensemble du groupe (Gregan, Arn, Kalinette, Jemba et JC) ayant accepté sans poser les conditions en sachant que le payement convenu en fin de mission (et réussie bien entendu) serait de 30,000 Cr. de mieux…

Le stage de sailer a été effectué sur UT-40 nommée Vulcanis, planète du même secteur que Zephyr (UT-15). C’est là que le groupe s’est rencontré. Certaines petites tensions se sont déjà créées (certains n’appréciant pas l’atalen JC, surnommé « bite à patte » par Jemba) mais de manière générale, le stage s’est bien déroulé.

A la fin du stage, le groupe reçoit un 2eme mail de leur contact en commun :

Exp : [unknown]
Objet : Course

Voici les dernières informations :
- En premier lieu, votre engagement parmi les professionnels est confirmé. Votre Sailer est prêt.
- En deuxième lieu, sachez que vous devrez rejoindre le club nautique trois jours avant l’épreuve.
- En troisième lieu, je vous rappelle que l’utilisation d’une assistance satellite est strictement interdite durant la course. Voici donc comment nous allons procéder : vous trouverez caché sous vos matelas un pistolet à air comprimé. Appliquez-le à l’intérieur de votre oreille et tirez. Il vous injectera une puce de communication organique.


Seul Jemba a l’audace de déclare tout haut que c’est un peu bizarre mais aucune autre remarque ne sera faite, l’argent faisant son office. L’ensemble du groupe prend donc la direction de UT-15 à bord d’un Corvet vers la station Lagrange de Zephyr. C’est à bord d’une petite navette que le groupe atteint Zephyr. Le paysage est magnifique, les nuages formant une vraie mer, laissant un ciel parfaitement bleu au dessus des têtes.

Gregan, dans son malheur, doit se voir accablé d’un groupe d’eldars bruyants et lubriques le temps du voyage. Arrivés sur la plate-forme Transit-1 d’Utopia, le groupe descend pour passer la douane. JC fait connaissance d’un Elda de manière buccale… C’est lui le 1er a passé la douane. Sans encombre, le douanier lui avouant qu’il finit bientôt son service. Arn passe en second, et grâce à Kalinette qui utilise un don pour distraire la douane, arrive a faire rentré ses armes. Vient ensuite Kalinette, usant d’influence pour éviter la fouille prétextant qu’elle doit être fouillée par une femme. Gregan sera aidé comme Arn, la douane ne faisant pas attention au fait qu’il se balade avec un mini sac rose. Pour le Karlan Jemba, c’est autre chose. Il se voit fouillé par 2 douaniers et ses armes sont scellées. Il se voit affligé d’une menace à peine voilée lui annonçant qu’au moindre soucis, il serait juger sans aucune pitié.

J-7 : Arrivé donc sur Utopia, le groupe s’extasie sur à peu près tout, le Mercato Center, Ultra centre commercial comprenant tout ce qu’il faut (dont 2 casinos), ainsi que le Playa Resort, visible de loin. Ils décident gentiment de prendre leur chambre avant quoi que ce soit d’autre. Jemba, habitué au luxe, se permet même d’allonger 12,000 Cr. de plus pour se surclasser dans une suite ultraluxe.

JC et Jemba décide d’aller au club Nautique (Capitainerie) afin de voir les sailers et tester les vents sur Zephyr. Arn, Kalinette et Gregan décide de flaner au Mercato et plus précisement aux casinos.

Les 2 compères prennent possession de leur sailer et testent donc les vents et le tourbillon pour la 1ere fois. Jemba s’en sort, non sans avoir été cogné par JC. Ils rentrent avant la fermeture du hangar pour stocker leur sailer et se dirige vers le Village.

De leur côté, Arn se frotte aux désillusions du Casino two, en perdant de l’argent. Maugréant, il décide d’aller faire un tour au Village. Gregan et Kalinette, se frottant au Casino One, ont plus de chance : Gregan +1000 Cr. et Kalinette, sans avoir joué, se targue d’être à +2600 Cr. … En sortant, celle-ci décide de faire un tour dans une boutique de vêtements chics. Gregan voit alors la tendance cleptomane de notre fille aux redhairs ! Par un miracle, elle sort sans payer ! Sous les rires de Gregan.

Arn découvre au Village un bar nommé « Everyday Night Fever »  ainsi que son barman, Tenzin, sorte de moine bouddhiste le joint en bouche en plus ! le bar est classe, et aucun débordement n’est accepté. Le Rowaan décide de prendre une boisson inconnue « La Chenille » et tente une approche d’une Rowaan à l’air solitaire. Il découvre donc Esmée, une pilote de sailer chevronnée. La bière, plus forte que prévu, fait qu’il se loupe et elle décide de partir. Arn rentrera on ne sait comment…

Jemba et JC font aussi un tour au Village, découvrant un personnage important du lieu, le siyan Sussasky, propriétaire de la plupart des commerces de l’endroit. Jemba, contre monnaie trébuchante, se paye une carte de la Zephyr’s Cup de l’an passé ainsi qu’une paire de jumelle permettant des zoom impressionnant. JC quant à lui se voit contraint d’acheter une carte du Village.

Jemba rentrera à l’hôtel, JC quant à lui s’embarquant pour annulaire pour voir un concert improvisé du groupe Rolling Zeppelins pour rejoindre l’Elda de la douane. Entre Atalen et Elwyenn, il tombera sur un Talvarid qui le giflera. Il finira la nuit d’une façon plus que… Bizarre.

J-6 : Jemba, dans sa discipline, se lève tôt et se concentre sur la mission, voulant mettre toutes les chances de son côté. Il se prépare et sera le 1er au club nautique.

Gregan et Kalinette, déjeunant ensemble, décideront également d’aller s’entrainer aujourd’hui.

Arn, se réveillant plus tard, décidera lui aussi de passer par la case Sailing.

JC se réveille dans un lieu inconnu, rempli d’eldars nu(e)s ainsi que du Talvarid, en plein milieu. En se levant, il se rend compte avoir mal au fondement, et réveille une petite pour lui demander si elle n’a pas vu son tshirt. Celle-ci rigole et pointe le Talvarid annonçant que celui-ci s’est frotté avec. Après avoir récupérer non sans mal son bien, JC décide de revenir à l’hôtel pour faire un peu de lessive….

Le groupe se frotte encore une fois aux vents de Zephyr, mais en compagnie du champion, Darenn Alool. Celui-ci semble contrôler à la perfection son sailer et le groupe comprend donc l’importance de l’aide de leur contact pour espérer gagner. Jemba perd le contrôle et se retrouve expulsé du tourbillon de manière violente, au point de briser son mat en 2 et de se blesser légèrement. Maugréant, il se voit contraint d’aller dans l’atelier d’annulaire pour tenter une réparation (contre 1000 Cr.).

Kalinette tente en vain de prendre le tourbillon mais est refoulé à chaque coup ! Le capitaine, prenant pitié, lui explique comment faire. Celle-ci teste et y arrive non sans mal. Sa navigation reste cependant hésitante et elle rentre vite au « port ».

Gregan se débrouille bien, il navigue facilement et au détour d’un pic, rencontre au loin un nuage de Howlers. Ayant retenus que ces oiseaux étaient dangereux, il décide de remonter prudemment au « port ».

Arn rentre à son tour dans le tourbillon et s’amuse à yoyoter. Son esprit s’égare en pensant à ce divin breuvage qu’est La Chenille.
JC, boitant, décide aussi d’aller voir la Capitainerie et teste le Jet Stream équatorial.

Gregan et Kalinette, en revenant, passe par le Village pour aller voir une boutique renseignée au club nautique, afin d’acheter du matériel permettant de passer dans les Profondeurs. La boutique ressemble à une boutique de plongée tenue par une petite métisse. Elle tique en voyant le highlander et pose la question : « êtes-vous des downlanders ? ». La réaction de Gregan rassure la femme qui leur vend un respirateur ultra perfectionné (4000 Cr.). Elle leur parle d’un barman, Gonzo, sur l’ile Drug à FUCK qui pourrait les aider pour les Profondeurs. Elle leur explique comment contacter le taxi clandestin.

A la fin de la journée, le groupe décide de se contacter (sauf Jemba qui bosse sur des nouvelles poulies !) et de se voir pour expliquer ce qui a été appris. Gregan annonce une technique dite « de la pierre » à JC pour le tourbillon. Arn annonce qu’il connait un bar extra au Village.

En soirée, Kalinette se mate des vidéos de Zephyr’s Cup. Gregan prépare ses notes sur les vents, le tourbillon et les Profondeurs. Jemba est toujours sur sa planche (peinture ?). JC et Arn vont ensemble au casino Two. JC se risque a truquer une partie de poker après avoir perdu 500 Cr. d’entrée. Il use de ses dons pour contraindre les joueurs à se coucher et remporte au final 4000 Cr. le croupier est sceptique et JC décide de « perdre » 300 Cr. au Black Jack. Arn, impressionné, commande à boire sur le compte de son ami. JC drague une serveuse adorable et claque 2000 Cr dans une bouteille de champagne dans l’espoir de se la faire après son service (l’avenir dira qu’il lui a juste poser un lapin). Les 2 compères décident de finir à l « Every Night Fever ». Ils rencontrent une groupe de charmantes Atalen et après plusieurs chenilles (11 pour Arn), la soirée se fini mieux que la veille pour JC et Arn.

J-5 : Gregan et Kalinette déjeune ensemble avant de s’inquiéter de Jemba. Ils décident d’aller au club nautique.

Sur place, Kalinette reteste le sailer, avec en tête les notes de Gregan. Le highlander reçoit l’info que Jemba est sur annulaire et décide d’y aller. Il verra le karlan dormant sur sa planche, la face grimée de peinture. Il décide posément de partir avant que celui-ci ne se réveille.

Kalinette s’embrouille et fait la pierre dans le tourbillon, s’enfonçant très profondément dans la zone intermédiaire. Se rendant compte que sa respiration se fait difficile, elle décide de se laisser porter pour remonter, durant le temps qu’il faudra.

Gregan décide de tester le Jet Stream selon ce que JC lui a déclaré. Ca se passe mal, les vents sont beaucoup plus violents que prévu et manœuvrant rapidement, il s’en sort sans dégâts mais en ayant dérivé d’un gros kilomètre.

Arn et JC, se réveillant accompagnés, décident de s’entrainer aussi. Arn est prudent et s’entraine au tourbillon. JC teste la pierre qui fonctionne et s’enfonce dans la zone intermédiaire. Il y rencontrera un énorme Glider de 27m qu’il suivra, hypnotisé par sa grâce. Voyant que celui-ci s’enfonce trop vers les Profondeurs, il abandonne son guide et se retrouve perdu. Inquiet, il téléphone au club nautique…

Jemba se réveille et rentre avec son sailer amélioré. Sur le chemin, les gens le regarde bizarrement. A l’hôtel, il se voit et se jure de passer après la Cup rendre visite aux ouvriers. Il décide de se rendre chez Sussasky pour acheter du matériel supplémentaire. Le siyan lui propose un marché : il a comprit par le biais d’intermédiaire que le Karlan était mercenaire et lui propose de le sponsorisé contre un petit travail d’escorte jusqu’à FUCK. Celui-ci accepte et compte bien devenir un « ami » du siyan.

Arn voit Kalinette remonter mais pas JC et commence à s’inquiéter.

JC découvre un autre surfeur, un homme  en robe nommé Kohal Ulial. Il lui demande ou se trouve le tourbillon et se rend compte que le mec est totalement mystique. Il a entendu parler de « Kohal le seigneur du ciel » et se tâte quant au fait d’essayer de le neutraliser arcaniquement. JC décide de tendre son esprit et est surpris de voir que Kohal tend le sien aussi. Après ce contact, Kohal discute avec JC et lui tend une main charitable. L’atalen s’en saisit et comprend avec horreur que Kohel lui pompe ses forces. Le laissant au bord de l’évanouissement, Kohal repart avec classe. JC comprend qu’il doit être plus prudent et remonte le tourbillon, rejoignant Arn.

_________________
"Quiconque aime, aimera. Quiconque à joué, toujours joue et jouera."  (JF. Regnard)

Si vous voulez m'aider à trouver des bouquins, c'est ici que vous pouvez y arriver. Un énorme merci d'avance !

Revenir en haut Aller en bas
Dame Kalaa
Orateur
avatar

Nombre de messages : 694
Age : 63
Localisation : Sur la lune à rêver
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [Tigres Volants] Autant en emporte les vents   Dim 17 Juil 2016 - 19:36

Il m'a fallut un mois pour me réveiller lol mais un grand merci pour le résumé

_________________
Je ne joue jamais le mardi.  Boulet

Jamais la souris ne confie à un seul trou sa destinée (Plaute).
Revenir en haut Aller en bas
LordIsaak
Sloubi 1
Sloubi 1
avatar

Nombre de messages : 1665
Age : 28
Localisation : Laeken
Date d'inscription : 18/11/2015

MessageSujet: Re: [Tigres Volants] Autant en emporte les vents   Jeu 4 Aoû 2016 - 11:23

Résumé de la 2eme séance

Arn voit ressortir JC mal en point, il va donc l’aider a accoster et le porte sur le quai, ou sont Kalaa et Dregan. La dame aux cheveux de feu essaye de le soigner mais se rend compte que ce sont les arcanes qui l’ont mis dans cet état.

Arrive une sorte de gourou qui propose son aide, et le temps que les compagnons se concertent, celui touche JC qui se réveille sans plus aucun souvenir. Cependant, Kalaa est méfiante envers cet homme qui se trouve est Kohal.

Pendant ce temps, Jemba accepte la mission de transport du siyan et contacte un taxi clandestin, qui lui donne rendez-vous dans une partie de l’île peu développée. Il se rend compte de la présence de bon nombre d’enfants qui le touchent discrètement. Bon seigneur, il tend à l’un d’entre eux un billet de 100 Cr. et annonce qu’ils peuvent aller s’acheter des friandises . les enfants ont trouvés leur future vache à lait ! Il reçoit un message comme quoi son taxi va arriver.  Ces taxis sont conduits par des Talvarids qui, selon toute vraisemblance, déteste qu’on leur graisse la patte… Il le drope sur Sex avant de repartir aussi tôt. Notre Karlan se retrouve sur une île bizarre, ou se dresse 3 bâtiments en dur et une foule de tente. L’ambiance est bizarre : près d’une bâtisse à 2 étages fortement colorée, un groupe d’highlanders fait un yoga mystique, mené par un leader étranger habillée en robe… Un peu plus loin, un terrain de sport improvisé voit s’affronter des Talvarids, des Highlanders et des Eldars, le tout arbitré par une Elwen totalement nue. Ne sachant pas quoi faire, il se dirige vers la plus grosse bâtisse et est accueilli par un Elda qui après une petite discussion et un verre de chenille lui parle du passé de la planète.

Utopia est sortit de la tête de 12 colons (certains disent 16 d’ailleurs) à la recherche de « bonnes vibrations » loin d’une vie « trop stressante, tu vois ce que je veux dire man ? » Si au départ, leur camp sur l’ile principale d’Utopia était provisoire, il est vite devenu célèbre pour sa joie de vivre et devient une petite ville de 1,000 habitants. L’un des fondateurs, une certaine Zephyr Silvinah, fan de voile, organise la 1ere course de sailer qu’elle remporte haut la main. Les participants (une 100aine) décide de lui rendre hommage et d’appeler cette course la « Zephyr’s Cup ». Elle gagnera les 5 éditions suivantes avant de se retirer, histoire de laisser la chance aux autres. En 2201, un reportage diffusé sur le Répla de la Sphère vante les mérites d’Utopia et de ses paysages ainsi que de la course légendaire de Sailer. Utopia devient une grosse attraction de croisière stellaire ce qui rend cette planète, avant intéressante, indispensable et attractive. Par un coup politique renforcé par des liasses de billets (jamais prouvé cependant), une société de tourisme nommée KisBros arrive à convaincre la fédération Européenne (puisque UT-15 leur appartient légalement) à leur céder la concession de la planète pour 100 ans (nous sommes en 2202 à ce moment-là, à l’heure de notre campagne, nous sommes en 2301). A coup de matraque et de gaz, les squatteurs sont expulsés et la Zephyr’s Cup tombe entre les mains de KisBros. Zephyr pense pouvoir collaborer avec la multinationale et organise la 7eme édition en collaboration. Elle remettra la coupe aux vainqueurs mais mourra bizarrement quelques jours plus tard. Depuis les expulsés se sont installés sur FUCK.


L’elda lui indique donc qu’il doit aller porter son colis à un Talvarid nommé Bradaboum. Ce que Jemba s’empresse de faire.

Kalaa décide de passer le reste de la journée au Casino, gagner des sous à la roulette. Par chance et par tricherie, elle gagne 8000 Cr. rapidement, et attire l’attention d’un homme nommé Georges Tree, un gros texan apparemment riche et sans aucune éducation. Après s’être fait offert à boire, Kalaa apprend que celui-ci est pilote de sailer également et décide d’en profiter. Elle le charme et se fait offrir un resto ainsi qu’un cours de navigation le lendemain. En voulant lui voler son portefeuille, elle se fait entrainer dans un lavage de glotte des plus déplaisants…

Les 3 autres compères décident quant à eux de suivre l’idée de Arn qui se rappelle avoir eu vent d’un spot spécial sur Pouce ou s’entraine sa belle Esmée. Arrivant en taxi, ils découvrent Cocool, bidon ville confirmant qu’Utopia est comme n’importe quelle ville et qu’il existe aussi une pauvreté alarmante quand on sait ou chercher. Un groupe d’enfants se précipitent sur eux et se moquent de Dregan, habillé en combinaison de navigation. Celui-ci s’énerve et dégaine un tazer. Les enfants le pousse à tazer JC qui arrive in extremis à le « convaincre » qu’il ne faut pas. En s’enfonçant dans la ville, JC trouve une belle petite Atalen qui lui indique le spot non sans lui avoir laissé son numéro et la promesse de la rejoindre à 20h le soir. Arrivé au spot, le vent est terrible et Esmée fait des figures que la plupart des gens pensent impossibles… Les amis comprennent qu’ils n’ont décidément pas le niveau… Esmée les rejoint et montre qu’elle est ennuyée et déçue de les voir. Elle remet Arn à sa place en lui faisant comprendre qu’il n’avait réellement aucune chance avec elle. Cependant, ils ont la permission de venir s’entrainer s’ils ne la gène pas.

Jemba trouve Bradaboum en plein bricolage, de très mauvaise humeur. Calme comme une mer plate, il annonce qu’il vient pour le colis. Le Talvarid le récupère et l’ouvre d’un coup de poing (n’oublions pas qu’il fait 2m80 et approximativement 400kg, c’est le plus gros Talvarid que personne n’a jamais vu). Jemba s’aperçoit que la valise contient des batteries atomiques compactes et entame une discussion avec Bradaboum qui se montre intéressé par le savoir du Karlan. Celui-ci lui demande s’il veut de l’aide et Bradaboum lui propose de remonter 3 guns pour voir. En 3 minutes, celui-ci les monte mieux que Bradaboum lui-même et après un rire tonitruant, le Talvarid montre un truc « Cool » au Karlan, un mini pistolet surnommé « cricri » qui s’avère être un pistolet pulsar miniature. Avec entrain, les 2 nouveaux compères décident de le tester sur 2 pauvres highlanders qui s’étaient isolés pour profiter de la vue et de leur corps. Assommé par Jemba, ils serviront de cibles et seront tout simplement désintégrés… Le Talvarid ayant l’air d’aimé Jemba lui donnera une arme, un pistolet disrupteur et l’invitera à aller sur Drugs avant de repartir.

Les 3 « pilotes » reviennent en sailer au spot mais celui-ci est vide et sans vent… Ils se rendent compte rapidement que sur cette île, le vent change et fait le tour de l’île de manière violente obligeant les pilotes à tourner avec lui. Après quelques tentatives, les amis arrivent à approcher Esmée qui semble désespérée d’avoir des débutants avec  elle. Soudain, une énorme bourrasque les fait tous vaciller et un hurlement se fait entendre. Une nuée de Howlers approche ! Esmée fait signe et descend en pierre vers le sol, suivi des 3 compagnons (qui réussirent miraculeusement d’ailleurs) . Ceux-ci apprennent de la bouche d’Esmée que ce n’est pas normal, les Howlers ne venant pas ici normalement à cause de la présence de balise sonique émettant des sons les repoussant. C’est donc très bizarre d’en voir ici… Les compagnons passeront le reste de la journée à discuter avec elle avant de rentrer tranquillement.

Jemba arrive sur Drugs et se dirige vers le bar de Gonzo, nommé « Drink All You Can ». Ce bar spécial est rigolo, tu payes une entrée unique et tout est gratuit jusqu’à ce que tu tombe dans le coma, moment ou tu es expulsé du bar. Jemba tape la discut’ avec Gonzo, qui lui fait boire de l’essence de jus très dilué (mauviette…) mais qui suffit à rendre le Karlan totalement saoul. Les bribes de la conversation qui lui reste sont les suivantes :

La population expulsée sur FUCK se divise en plusieurs esprits :

-les Easy sont ceux qui ruminent contre KisBros (ces batards d’enculés de capitalistes) mais qui acceptent la situation… Se disant que c’est toujours ainsi
-les Hard quant à eux se divisent aussi en 2 à savoir les Easy Hard qui veulent combattre KisBros par le biais légal et les Hard Hard qui quant à eux sont de purs terroristes qui n’hésitent pas à tuer ou à poser des bombes pour combattre ces gros batards d’enculés de capitalistes.
2 noms restent aussi à l’esprit de Jemba, une certaine Tacha et une certain Karleen, highlander…


JC va à son rendez-vous sur Cocool mais l’Atalen est accompagnée d’un Highlander qui semble être son mec. Celui en voyant JC pète un plomb et lui donne une patate qui lui arrache la tronche. Il rentrera bredouille ce soir, avec un gros cocard.

J-4 : Le groupe composé de Kalaa, Dregan, JC et Arn se retrouve à l’hôtel pour déjeuner. JC essaye d’appeler Jemba qui répond mais qui « capte mal ». Aujourd’hui est le dernier jour avant de rejoindre officiellement la Capitainerie. Kalaa doit se rendre à son cours de Sailer, Dregan souhaite flâner et les 2 autres veulent faire le trajet de la courses de l’an passé. Cependant, Arn doit s’acheter des lunettes et donc l’ensemble du groupe part pour le village.

Jemba, réveillé par JC décide de rentrer. Le taxi clandestin l’amène sur Transit-1 et Jemba se voit repasser la douane… Par chance, c’est le même douanier que la dernière fois. Soucieux d’être honnête, le Karlan place l’ensemble de ses armes sur la table mais se voit proposer de le laisser passer moyennant un payement. Jemba sort le cash et passe la douane sans plus de soucis. Voulant récupérer son payement pour la livraison, il retrouve le groupe dans le magasin du Siyan.

JC essaye des lunettes et tente de « convaincre » le vendeur, un homme de petite taille qu’il n’a pas réellement besoin de payer. Manque de bol, ca ne semble pas marcher et le nain le prend mal, appelant la sécurité. Echaudé de la veille, celui-ci sortira précipitamment et tombera sur un enfant lui tendant un petit PC portable. Jemba donnera son payement (un matos sponsorisé pour pilote) à Arn avant d’en acheter un complet pour lui. Le groupe voit donc JC portant un PC portable et Jemba utilisera son argent pour faire revenir le gamin, qui s’avère être le messager d’un messager d’un messager…

Le groupe rentre à l’hôtel, dans la suite nuptial de Jemba pour ouvrir le pc. Kalaa, cleptomane de son état, décide de visiter une des chambres et tombe sur un coffre-fort « miraculeusement » ouvert. Elle y trouvera un diamant ! (sans le savoir, celui-ci vaut à peu de chose près 100,000 Cr.)

Le PC allumé se trouve être une interface avec leur employeur. Celui-ci leur demande si tout va bien, si ils ont besoin de quelque chose et d’établir un code pour communiquer avec la puce sans être repérer par les capteurs de KisBros.

Le groupe se concerte et demande du matos sponsorisé, des explosifs ( ?) et des armes, une balise Howler et essaye de savoir qui se cache derrière l’écran ? Le Karlan demande à JC de rajouter une phrase énigmatique : « Si c’est Tacha, +10,000 Cr. ou si Karleen, 30,000 Cr.).
Les réponses sont courtes et précises, comme chaque fois tout est clair :

D’abord, vous avez du matériel, vu votre paye, impossible de vous payez ce type de matériel supplémentaires.
Ensuite, impossible de se livrer en armes sur Utopia, vous n’en aurez de toute façon pas besoin !
Après, la balise Howler est une technologie KisBros, impossible d’en avoir…
Tacha ? Karlenn ?
Enfin, le code SVP


Le groupe invente donc un code (non repris à dessein ici) et le transmet via le chat. JC l’écrit sur un papier et demande à Jemba de le mettre dans le coffre-fort !

Le commanditaire se déconnecte directement après, laissant le groupe de l’expectative.

Kalaa, Jemba, JC et Arn se dirige donc vers la Capitainerie, Dregan va flâner.

Le Highlander fait le tour du village, ou il rencontre la Star Daremm Alool ainsi que son fan club. Il rencontre aussi à nouveau Kohal et un nouveau, un pilote rowaan tout petit à long poil roux étudiant une maquette de sailer sophistiqué. Dregan n’en a cure et ne parle à personne, il profite de sa balade et fini par faire les boutique du Playa Resort et achète une flasque d’alcool estampillé d’un sceau highlander (celui de la garde personnelle de Gabriel Fore !). Ca lui rappelle ce que la vendeuse de la boutique lui avait demandé et il se renseigne auprès d’un guichetier à propos des « downlanders ». Il se trouve qu’il existe, sur FUCK, une colonie d’highlanders ayant perdu tout sens commun et voulant vivre autrement que par le biais de la discipline militaire. Autour de leur chef énigmatique nommé Pee Wee Wee, une sorte de drakqueen, c’est un groupe qui tient plus de l’association caritative qu’autre chose d’après ce qu’on dit…

Jemba décide de tester ses poulies et demande à Arn et JC d’attendre un peu pour voir si il part avec eux refaire la course. Les 3 sont habillés d’une combinaison sponsor complète et Jemba se rend compte que ses poulies fonctionnent très bien ! Ils partent donc suivre le trajet de la coupe de l’an passé. De manière générale, le trajet est compliqué, Arn a failli tombé dans les abysses, Jemba s’est prit des branches qui ont failli l’assommé, JC s’est perdu en étant éjecté du tourbillon… Ils ressortent au final près du Jet Stream mais celui-ci est trop puissant aujourd’hui, les lunettes les prévenant qu’il serait dangereux de le pratiquer. Jemba trouve alors un petit courant parallèle pour les ramener au « port », mais trop tard pour le hangar…

Durant ce temps Kalaa rejoint Georges estampillé TEXAS de partout ! De part son charme, elle arrive à le convaincre de prendre son sailer et elle profitera de sa bête de concours, un sailer plus grand que la moyenne avec au bout un crâne de buffle avec des cornes. Ils partent doucement vers le Jet Stream mais Kalaa, catastrophe ambulante sur sailer, en sortant du « port » manque de peu emboutir des sailers garés. Georges est septique quant à la qualité de pilote de la dame mais celle-ci lui fait du charme. Ils avancent un peu et Kalaa dérive. Georges commence à s’énerver et lui lance une corde à attacher au mat pour qu’ils avancent ensemble. Le but de Kalaa est en réalité d’abimer voir de détruire ce sailer qui semble fort performant. Elle replie volontairement une voile et le sailer fait une embardée. Georges lui crie dessus et redresse  les 2 sailers tant bien que mal. Il se rend compte de quelque chose et veut rentrer au port. Cependant, le vent ne l’entend pas de cette oreille là et commence à souffler. Kalaa ne faisant pas attention, déborde et empale les voiles de son propre sailer avec les cornes placées sur l’avant du sailer texan. Georges se met à crier et le sailer tombe à pic, entrainant le sailer texan avec lui. Kalaa manque de lucidité et au lieu de couper la corde, décide d’essayer de sauver son sailer par arcane. Elle rate cependant, celui-ci étant trop lourd à cause du texan !  Elle réussit à s’accrocher au mat, fatiguée de son effort mais les 2 sailers piquent. Georges saute et déploie son parachute deltaplane, laissant Kalaa à son sort. Elle réessaye en vain d’utiliser ses arcanes, rate les branches et chute de 8000m dans les profondeurs de Zephyr… Ainsi meurt le 1er pilote de sailer avant la Zephyr’s Cup !

Quand les pilotes arrivent enfin au port, ils s’attendent à le retrouver fermé. Cependant, une agitation anormale attire leur regard. Le capitaine est entouré d’hommes en uniforme. Un texan est assit et se tient la tête dans les mains. JC va voir ce qu’il se passe et le capitaine annonce à un Snivel (nommé Sskyssoks) qu’il s’agit des compères de la défunte. JC tombe des nues. Sskyssoks annonce que les détails du paragraphes 47.7 du chapitre 3 des règles de la Cup règle le cas de l’assurance du sailer mais que conformément à l’alinéa 8bis, ils devront payer le sailer du concurrent. JC se fâche et prétend raisonner le Snivel mais c’est peine perdue, celui-ci repart déjà. Le capitaine explique brièvement que Kalaa est tombée alors qu’elle était avec Georges. Celui-ci se lamente de la perte de son sailer, ce qui finit d’achever JC ! Le capitaine lui annonce de s’arranger avec Veronica pour le hangar. La petite est bouleversée. La morve lui coule du nez et elle pleure mais JC trouve ça trop sexy. A chaque reniflement, il se sent excité et quand elle lui annonce qu’elle ne veut pas être seule, il en profite pour l’inviter.

Jemba et Arn apprenne la nouvelle, mais profite de regarder si le hangar est sécurisé, ce qui est le cas. Ils rentrent penaud à l’hôtel et annonce la nouvelle à Dregan, celui qui était le plus proche de Kalaa. Celui-ci perd son sang froid et jure qu’il tuera ce fameux Georges…

_________________
"Quiconque aime, aimera. Quiconque à joué, toujours joue et jouera."  (JF. Regnard)

Si vous voulez m'aider à trouver des bouquins, c'est ici que vous pouvez y arriver. Un énorme merci d'avance !

Revenir en haut Aller en bas
Dame Kalaa
Orateur
avatar

Nombre de messages : 694
Age : 63
Localisation : Sur la lune à rêver
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [Tigres Volants] Autant en emporte les vents   Jeu 4 Aoû 2016 - 15:14

Merci pour ton résumé.
Revenir en haut Aller en bas
LordIsaak
Sloubi 1
Sloubi 1
avatar

Nombre de messages : 1665
Age : 28
Localisation : Laeken
Date d'inscription : 18/11/2015

MessageSujet: Re: [Tigres Volants] Autant en emporte les vents   Jeu 4 Aoû 2016 - 15:17

De rien, n'hésite pas à me contacter pour ton nouveau perso.

Qui sait, peut être que tes compagnons voudront explorer les profondeurs pour retrouver ton cadavre et son diamant

_________________
"Quiconque aime, aimera. Quiconque à joué, toujours joue et jouera."  (JF. Regnard)

Si vous voulez m'aider à trouver des bouquins, c'est ici que vous pouvez y arriver. Un énorme merci d'avance !

Revenir en haut Aller en bas
Michel
Intarissable moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 1460
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/11/2015

MessageSujet: Re: [Tigres Volants] Autant en emporte les vents   Jeu 4 Aoû 2016 - 15:18

Bah on ne sait rien du diamant donc c'est peu probable Confused Merci pour le résumé et la partie par ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
LordIsaak
Sloubi 1
Sloubi 1
avatar

Nombre de messages : 1665
Age : 28
Localisation : Laeken
Date d'inscription : 18/11/2015

MessageSujet: Re: [Tigres Volants] Autant en emporte les vents   Jeu 4 Aoû 2016 - 15:19

non mais si vous retrouvez le corps... Qui sait?

_________________
"Quiconque aime, aimera. Quiconque à joué, toujours joue et jouera."  (JF. Regnard)

Si vous voulez m'aider à trouver des bouquins, c'est ici que vous pouvez y arriver. Un énorme merci d'avance !

Revenir en haut Aller en bas
Dame Kalaa
Orateur
avatar

Nombre de messages : 694
Age : 63
Localisation : Sur la lune à rêver
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [Tigres Volants] Autant en emporte les vents   Jeu 4 Aoû 2016 - 17:07

Oui avec un peu de chance mon corps traîne peut être sur l'un des pics de la partie basse MDR.
C'est vrai que c'est dommage pour le diamant. Je pensais juste le montrer à Jemba en rentrant. Confused

Merci à Michel d'avoir pris ma mort si à coeur. Et vas-y Dreigan. Donne une bonne leçon à ce crétin qui n'a rien fait pour essayer de me sauver. Il n'a pensé qu'à sauver sa peau. Et puis cette course, il faut la gagner, hein les gars. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Intarissable moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 1460
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/11/2015

MessageSujet: Re: [Tigres Volants] Autant en emporte les vents   Jeu 27 Oct 2016 - 21:17

"La veulerie, la tromperie, la bassesse, la fourberie, en un mot: la triche, avaient triomphé. Le candidat le plus talentueux, un Copacajun, avait été écarté par les Arcanes interdits du mystique et c'est un illustre inconnu, un Karlan qui avait fini par gagner la Cup grâce aux nombreux sacrifices consentis par l'aimable Atalen. Le Karlan n'aurait jamais pu gagner dans d'autres circonstances et se fit un plaisir de faire de la publicité pour son mécène devant toute la Sphère. Mais au fond de lui il savait que le vrai vainqueur n'était pas sur le podium et il était distrait, pris par un juste désir de remettre le prix à celui qui le méritait vraiment. C'est alors que les Hard Hard ont attaqué et semé le chaos,...'

- Oh Jicé tu fais quoi?

Catastrophe. Ils ne peuvent pas savoir que je publie des nouvelles homoérotiques basées sur mes expériences, ils ne comprendraient jamais. Vite, changer de sujet!

- Euh, je chantonnais un peu.

Il ne me croit pas. Je le sais, c'est très clair. Mais est-ce qu'il sait que je sais qu'il ne me croit pas? Ou alors peut-être ne sait-il pas que je sais qu'il sait...

Arn s'était désinteressé de ses petites affaires. Depuis sa belle performance lors de la Cup et son tout nouveau succès parmi les femelles Rowaan, il commençait à moins prêter attention aux autres, à s'affirmer autrement que par une propension affolante à l'alcoolisme. Mais Jicé devait faire attention: ils étaient tous sur le même bateau et dicter ses aventures serait plus difficile. Quelle idée d'accpeter cette demande idiote aussi. Ils étaient à peine arrivés sur Sex (très appropriément nommée d'ailleurs) qu'ils devaient déjà quitter FUCK pour se farcir des larves de chenille.

Ca avait pourtant bien commencé.* La cohue suite à l'attentat s'était calmée et ils avaient pu profiter de leur nouvelle renommée qui ouvrait décidément bien des possibilités (comme l'avait découvert un certain Highlander). Mais Jemba avait voulu aller faire des courses sur FUCK et les autres l'avaient bien volontiers suivi, chacun avec ses raisons propres: femmes, armes, chenilles, sous-vêtements audacieux, etc. Ils avaient quand même chercher à en savoir plus sur la situation à Zéphyr, certains allant au bar chercher des informations et une belle cuite et Gregan préférait se une conversation en tête à tête avec la maitresse dom de l'ile (et aussi cheffe des Downlanders par la même occasion). Une fois ces infos acquises ils avaient tous conclus la soirée de la manière la plus logique possible (Gregan refuse toujours d'expliquer ce qui a pu se passer).

La gueule de bois/mal au fondement rendait les informations un peu floues mais la renégociation prochaine du contrat de KisssBross, les différences parmi les FUCKistes, leurs liens avec les Hard Hard et puis aussi un nom, celui d'une vieille Rowaan² ayant du travail pour eux. Ils avaient déjà accepté de parcourir les profondeurs pour le compte du barman² et étaient donc volontaires pour aider la communauté locale. La Rowaan, une vieille femme décrépite, aigre et agressive appelée Frieda² (selon Jicé en tout cas) voulait les envoyer dans les profondeurs aussi pour récupérer le contenu de la cargaison d'un vaisseau d'exploration géologique piloté par son époux décédé. Mais le groupe s'est assez vite montré désagréable, Jicé vexé que ses avances aient été ignorées et Gregan beuglant comme un goret que sa façon de parler faisait d'elle la cheffe des rebelles Hard Soft². Les deux femmes ont ensuite eu une conversation avec elle en aparté qui l'a convaincue de leur donner la mission.

Il leur faut donc localiser un vaisseau écrasé quelque part dans les Profondeurs et si possible faire le plein de bave de chenille géante. Ils sont accompagnés de Bradaboum³ le vendeur d'armes, de Camille³ une superbe femme pleine de surprises, d'une monomaniaque des couteaux, du barman et d'un géologue énervant. Avant de partir ils ont fait des courses très importantes, oublié de prendre des pelles et puis se sont mis en route sur la barge du barman.

Les Hard Hard et leurs leadeuse (peux pas tout le temps dire cheffe) Jacqueline² les ont intercepté à partir d'une sorte de hors-bord volant et tous se sont préparés à être abordés par le groupe séparatiste mais la vedette les simplement frôlés. Il ont vite cherché à savoir s'il y avait anguille sous roche et assez vite un traceur a été trouvé sur la coque et puis abandonné un peu plus loin avant de toucher terre.

Le camp de base a ensuite été sommairement installé et une première équipe de recherche est partie. Le géologue a très vite manqué de se faire tuer par Gregan et ensuite par un groupe de mille-pattes géants et s'avère est un poids conséquent pour l'équipée. Plus tard, rentrant bredouilles, ils ont cru entendre des murmures et Jicé a détecté des présences dans la zone sans tout de fois pouvoir les localiser précisément. Le dernier problème avant de finir cette première soirée de recherche a encore été le géologue qui, vexé du manque de résultats apportés par sa tentative de conquête de K., avait décidé de bouder dans un coin. La coupe était pleine et il a été endormi par Jicé qui en a profité pour fouiller son esprit sans défenses. Il s'avère qu'il n'est pas géologue du tout, simplement enthousiaste et pénible (et puis son compte en banque est aussi peu intéressant que lui.

Ils ont prévu des provisions pour plusieurs semaine mais tous espèrent ne pas devoir rester trop longtemps dans cet environnement hostile. La prochaine journée sera-t-elle plus fructueuse?


* Remarquez la belle introduction de l'analepse.
² Pas pris de note donc les noms des PNJs...
³ Celui-là j'ai retenu!
Revenir en haut Aller en bas
LordIsaak
Sloubi 1
Sloubi 1
avatar

Nombre de messages : 1665
Age : 28
Localisation : Laeken
Date d'inscription : 18/11/2015

MessageSujet: Re: [Tigres Volants] Autant en emporte les vents   Ven 28 Oct 2016 - 19:50

Hahaha il sort de derrière les fagots celui-là!

N'empêche ta plume me fait tjs autant rire. J'aurais donné 1# si tu avais les noms des PNJ, dommage Razz

_________________
"Quiconque aime, aimera. Quiconque à joué, toujours joue et jouera."  (JF. Regnard)

Si vous voulez m'aider à trouver des bouquins, c'est ici que vous pouvez y arriver. Un énorme merci d'avance !

Revenir en haut Aller en bas
Dame Kalaa
Orateur
avatar

Nombre de messages : 694
Age : 63
Localisation : Sur la lune à rêver
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: [Tigres Volants] Autant en emporte les vents   Mar 1 Nov 2016 - 18:18

Je trouve que tu es dur, là. C'est quand même le seul qui à pris le temps de faire le résumé. (même s'il manque des noms de pnj Wink )
Revenir en haut Aller en bas
LordIsaak
Sloubi 1
Sloubi 1
avatar

Nombre de messages : 1665
Age : 28
Localisation : Laeken
Date d'inscription : 18/11/2015

MessageSujet: Re: [Tigres Volants] Autant en emporte les vents   Mar 1 Nov 2016 - 18:22

Je verrai avec lui combien il recolte le petit.

Dejà 1# pour etre le fils de greg

_________________
"Quiconque aime, aimera. Quiconque à joué, toujours joue et jouera."  (JF. Regnard)

Si vous voulez m'aider à trouver des bouquins, c'est ici que vous pouvez y arriver. Un énorme merci d'avance !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Tigres Volants] Autant en emporte les vents   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Tigres Volants] Autant en emporte les vents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tigres Volants 3.0
» Valkyrie n°506
» Autant en emporte le vent! [Own-Dawa]
» [FULL] Tigres Volants : Ils m'entrainent ! Au bout de la nuit...
» [Tigres Volants] Gang... Bang! à Copacabana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Saigneurs du Chaos | Club de jeu de rôle à Bruxelles :: Jeu de role :: Résumés de parties-
Sauter vers: