Un club de jeu de rôle à Bruxelles - Locaux disponibles 24h/24, 7j/7 - Salles fumeurs et non-fumeurs - Avec le soutien de la COCOF
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  Évènements  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue chez les Saigneurs du Chaos
25 ans d'ASBL, ça se fête Very Happy
Rappel : Le local de la cave appartient à Alpa et est strictement non fumeur.
Pensez à remplir les frigos pour les suivants. On aime tous les boissons fraîches Wink
Parler de jeu de rôle en se lissant la moustache et en se faisant des taches de sauce ? Les Spaghettis du MJ, c'est tous les mois A table
Tu ne sais pas comment ajouter une date au calendrier ? Tu en as besoin ? Voilà comment faire
L'ordinateur est votre ami. Souriez, citoyen.
Tu aimes le club, le gris et l'orange, tu peux acheter un T-shirt SDC. Sinon, achètes-en deux Mr. Green
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Tu veux nous aider à nous faire connaître ? Tu peux utiliser nos signatures dans les autres forums de jeux Very Happy
Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes.
For the night is dark and full of terror.
C'est plus fort que toi. Dès qu'un mec se mouche, il faut que tu gardes la morve.
Je suis très désappointé !
Ne fais pas attention à l'aspect rudimentaire de cette maquette, je n'ai pas eu le temps de la faire à l’échelle ni de la peindre.
Tu as une grosse voiture et du temps ? On veut bien un coup de main pour faire les courses du club de temps en temps Razz
Some men just want to watch the world burn
J'adore qu'un plan se déroule sans accroc.
C'est à une demi-heure d'ici. J'y suis dans dix minutes.
Les dieux n’aiment pas qu’on ne travaille pas beaucoup. Les inactifs risquent toujours de se mettre à réfléchir.
Je suis désolé Dave. Je crains de ne pas pouvoir faire ça.
Chaussette !
Culture JDR : Darths & Droids (EN) ou (FR)
J'adore l'odeur du napalm au petit matin.
J'ai dégusté son foie avec des fèves au beurre... et un excellent chianti.
*scrontch scrontch* C'qui est embêtant dans les oiseaux c'est le bec. *scrontch scrontch*
Il ne fallait que cinq centièmes de secondes à X-OR pour se retrouver dans son scaphandre de combat.
J'aime ces petits moments de calme avant la tempête.
Ça ne compte quand-même que pour un !
T'endors pas, c'est l'heure de mourir.
Hulk... Smash.
Leeeerooooooooooooooooy Jeeeenkiiins !
Ni !
Mr Bond, vous avez la fâcheuse habitude de survivre
For the Watch...
Culture JDR : Dork Tower (EN)
I am the one who knocks.
Décidément les temps, comme les œufs sont durs.
Pour survivre à la guerre, il faut devenir la guerre
The cake is a lie
Il ne sait pas se servir des trois coquillages...
T'as pas une gueule de porte-bonheur.
I lost my marbles.
Si seulement les kobolds pouvaient venir et t'emporter... Immédiatement.
Il me faut la consolation des ombres et l'obscurité de la nuit.
Ecoutez, ça devient ridicule. Si on se met à discuter des problèmes, on ne fera jamais rien.
FUS RO DAH !
Donjons et Dragons ... La grande aventure ... Par-delà la raison ... D'étranges créatures ...

Partagez | 
 

 Heavy Gear

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nico2
Orateur
avatar

Nombre de messages : 620
Age : 39
Localisation : Changeante
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Heavy Gear   Sam 14 Fév 2015 - 13:10

Partie de février:

Notre fine équipe d'agents de la NISA (Northern Intelligence Services Agency), de retour de leur mission à Peace River et y ayant laissé un cuisiner émérite, attendent leur nouvelle affectation.
Toutefois, étant grillés pour un moment dans le Sud et les Badlands, leur hiérarchie les affecte à la surveillance des dirigeants de l'Union Mercantile, et en particulier du Trésorier. Ce dernier s'est signalé par quelques déclarations publiques selon lesquelles l'Union n'aurait pas vocation à suivre aveuglément la politique de la Confédération du Nord, trop belliciste et marquée par un activisme Révisionniste trop pregnant.

A l'heure ou pour tous les révisionnistes du Nord, le Sud est responsable de l'assassinat du Second Follower Hutchinson et où l'on crie vengeance, cela fait tache.

Notre fine équipe de barbouzes met donc le Trésorier sur surveillance, avec pour consigne d'éviter des actions trop directes. On ne veut pas se faire repérer quand on s'espionne entre alliés.

Une première étape de surveillance fouille le passé du Trésorier: ancienne star de cinéma devenu dirigeant de sa compagnie de production, puis ayant réussi à fédérer autour de lui suffisamment d'entreprises de services et de médias pour être élu au poste de Trésorier. Son agenda recèle quand même quelques curiosités: de fréquents rendez-vous avec le dirigeant de leur services de renseignement, notamment un organisé à la dernière minute avec un des ses assistants de retour des Badlands.

La surveillance s'étend donc et s'intéresse de près à l'assistant (son nom finira par me revenir) qui vadrouille beaucoup entre badlands et différentes villes du nord. Une recherche plus exhaustive permet d'identifier qu'à chaque déplacement une autre personne est présente dans la même ville. Or il se trouve que cette personne travaille pour le Dominion du Mékong, une des ligues du Sud.

Nos PJ se mettent donc en stand-by pour suivre le prochain déplacement de l'assistant. En hackant le système informatique de l'Union et en suivant son agenda, ils n'ont pas beaucoup à attendre et peuvent le devancer. L'une de nos agents s'installe au même hotel, tandis qu'un autre s'installe à l'hotel de son contact.

Leurs efforts ne sont pas vains et ils suivent un déjeuner entre leur deux suspects qui s'échangent des documents avec un amateurisme confondant. De plus, ils arrivent à endormir l'assistant de retour à son hotel et à copier les documents reçus. En parallèle ils s'introduisent dans la chambre de l'autre contact et arrivent également (enfin je crois m'en souvenir) à prendre des photos des documents transmit au contact du Sud.
Revenir en haut Aller en bas
Kyorou
Causeur
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 36
Localisation : Bockstael
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Heavy Gear   Mar 3 Mar 2015 - 11:02

@Nico2 a écrit:
En parallèle ils s'introduisent dans la chambre de l'autre contact et arrivent également (enfin je crois m'en souvenir) à prendre des photos des documents transmit au contact du Sud.

Tu te souviens bien. Tel le ninja furtif, Ryu s'est introduit dans la chambre de la demoiselle pendant qu'elle était sous la douche et a pris les documents en photo.

On a quand-même pas mal assuré, malgré notre effectif réduit.

_________________
It's OK. I have a cunning plan.
Revenir en haut Aller en bas
Nico2
Orateur
avatar

Nombre de messages : 620
Age : 39
Localisation : Changeante
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: Heavy Gear   Mar 14 Avr 2015 - 19:51

Thalys m'ayant permis d'annuler la partie d'avril, je note que je ne suis pas a la bourre pour résumer celle de mars. C'est déjà ca.
Revenir en haut Aller en bas
Nico2
Orateur
avatar

Nombre de messages : 620
Age : 39
Localisation : Changeante
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: Heavy Gear   Dim 26 Avr 2015 - 14:52

Partie de Mars:

Nos héros rentrent au bercail, leur mission couronnée de succès. Cela arrache un demi-sourire à leur supérieur, le colonel Browden, assez préoccupé par l'évolution de la République Humaniste ou le virus du Theban Blight continue de faire des ravages.
Profitant du temps de latence dédié à l'analyse des documents récupérés, Julian / Artémis cherche comment rentrer en contact avec le Sud pour essayer d'aider les Humanistes. Il emmène ses collègues à Khar-Ay-Din retrouver leur bon contact Jean-Louis, l'homme qui ferait passer Huggy les bon tuyaux pour un ermite coupé du monde.

Khar-Ay-Din a quelque peu changé depuis leur dernière visite, la présence de l'Armée de Khar-Ay-Din, nouvellement mise sur pied par Kathrin Sanz, se fait bien ressentir. Jean-Louis n'a pas changé et est prêt à tirer un trait sur le souvenir de leur dernière rencontre et des éclats de grenade afférents pour la modique somme de 100.000 dinars. Pour le double, il les met en contact avec un agent du SRID aux poches vides et à la morale élastique. Pour avoir cette somme il faut passer par le colonel Browden, enthousiasmé d'avoir sous ses ordres une équipe faisant preuve d'une telle capacité d'initiative: aller taper le carton avec un agent ennemi véreux au milieu des Badlands en plein crise diplomatique internationale, quelle bonne idée!

Assurés du soutien du colonel et encouragés par une saine pression hiérarchique, la rencontre avec l'agent du SRID se déroule chez Jean-Louis, dans une atmosphère pacifique quoique tendue. Ils en obtiennent trois informations: "Twin Falcon", le fait que la veuve du Consul Hemdani, Lydia Masao, s'est réfugiée auprès des Humanistes et le conseil de chercher à savoir ce qui s'est passé à Bethany le 34 Hiver 1934.

Délestés de 200.000 dinars, le retour à port Aurora se passe vite. les recherches sur les éléments obtenus révèlent les choses suivantes:
- l'incident à Bethany est un fait-divers: une tentative de cambriolage dans un dépot, avec au moins deux morts. Mais le complexe concerné est soupçonné par la NISA depuis longtemps d'abriter des recherches bactériologiques du sud.
- Lydia Masao, plutôt que de rejoindre la république (de feu son époux) ou les émirats (d'où elle est originaire), aurait rejoint les forces Humanistes de l'Archon Navar
- "Twin Falcon" ne se rapporte à rien, au point de laisser penser que le terme est censuré au Sud.

Par ailleurs, ils accompagnent le Ministre des Affaires Etrangères en visite auprès du Trésorier de l'Union Mercantile, qui se déroule parfaitement, leur hôte les assurant de sa pleine coopération et mettant toutes ses informations sur le Mékong à leur disposition.
Revenir en haut Aller en bas
Kyorou
Causeur
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 36
Localisation : Bockstael
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Heavy Gear   Sam 11 Juil 2015 - 21:35

La suite ! La suite ! Mr. Green

_________________
It's OK. I have a cunning plan.
Revenir en haut Aller en bas
Nico2
Orateur
avatar

Nombre de messages : 620
Age : 39
Localisation : Changeante
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: Heavy Gear   Dim 12 Juil 2015 - 11:05

Volontaires pour établir le contact avec Lydia Masao pour le compte du nord, nos commandos de la NISA sont parachutés en plein Badlands, un peu au nord des Emirats. Récupérés par un Landship du nord et équipés en Gear, ils rejoignent Bangweuleu, l'Emirat rebelle le plus proche de l'Alliance Humaniste.

Ils sont acceuillis par le Major Thornisson, qui coordonne l'aide du nord à l'Emirat, mais n'est pas impressionné par leur compétence militaire. En fait la base des volontaires du nord fonctionne de manière autonome au sein de la garnison de Bangweuleu. Il leur remet une lettre de recommandation pour Lydia Masao écrite par Viktoria Hiro, dont ils avaient assuré la sécurité à Peace River.

Il leur organise un entretien avec le Vizir Silla pour le soir. Dans l'intervalle et parés de leurs plus beaux atours ils vont faire un petit tour en ville, ce qui leur permet d'apercevoir le camp de réfugiés humaniste installé à l'ouest de la ville et des groupes épars de ces réfugiés en ville, noyant leur détresse dans l'alcool.

L'entretien avec le Vizir se passe cordialement: ce dernier n'a pas d'informations très précises sur la situation autour de Raleigh, qui serait le dernier point de résistance Humaniste face à la République du Sud. L'Archonte Navar en dirige la défense, et Lydia Masao serait dans les parages. Il ne sait pas si les troupes du Sud en sont proches et si l'Archonte pourra tenir. Une route relie Bangweuleu et Raleigh, mais elle était très peu utilisée par le passé. Les troupes de Bangweuleu sont encore en train de la refaire et de la sécuriser: des petits groupes de troupes du patriarche sont présents dans les environs. Il les assure du soutien de l'Emirat et leur remet une lettre d'introduction pour l'Archonte.

Pour rejoindre Raleigh, Artémis, Alexandre et Ryu portent leur choix sur des quads et de quoi faire face à la plupart des risques: fusil anti-gear, assortiment de grenade, fusil d'assaut etc. Le Major approuve, mais leur demande jusqu'au lendemain pour organiser cela.

Désoeuvrés, nos agents partent à la découverte de Bangweuleu by Night. Le flair de Ryu et sa contribution aux oeuvres de la police locale leur permettent de visiter le quartier du palais et de localiser le Littlefinger's endroit parfait pour qui souhaite passer une bonne soirée. A condition d'être blindé de thunes.

Leur beuverie est interrompue par un marchand, Ibn Reza, qui se présente comme travaillant pour un émir loyal au Patriarche, mais modéré, qui aimerait s'entretenir de visu avec des représentants du nord. Ce qui implique un voyage en avion: d'après Reza, une semaine serait suffisante - l'Emir en question étant d'Emir de Smyrne, Anurima Khajar, et Smyrne étant réputée pour son université et située à l'autre bout des Emirats.

Intrigués, ils acceptent. Ils s'éloignent donc au matin de Bangweuleu comme prévu, pour une fois suffisamment éloignés contacter Reza qui comme convenu vient les chercher avec un gros transport à atterrissage vertical. Le vol se passe bien, et la délégation de la NISA est bien reçue à Smyrne. Ils sont conduits au palais dans des voitures discrètes et on leur laisse le temps de se rafraichir avant de rencontrer l'Emir.

Cette dernière leur explique que bien que fidèles au Patriarche, un certain nombre d'émirs trouvent qu'il va trop loin mais aussi que l'intervention du Nord prolonge le conflit, au risque de le généraliser à tout Terra Nova. Ils souhaitent donc que le Nord prenne un peu de recul, tandis qu'eux feront le nécessaire pour ralentir le Patriarche. Nos héros écoutent mais ne peuvent s'engager.

Une petite visite de Smyrne by Night est perturbée de plusieurs incidents. D'une part ils se rendent compte que les glaces de leur suite au Palais sont des glaces sans teint, ils sont suivis en ville et enfin agressés dans le parc - quoique l'aggression tourne court quand Artemis brise le coude de son opposant. Ils retournent rapidement au palais pour attendre leur retour le lendemain.

Mais au petit matin Ryu se réveille, dérangé par une odeur de gaz, similaire à celui utilisé par leurs grenades. Il réveille Artémis et Alexandre, ce dernier étant déjà un peu groggy. ils cassent donc une fenêtre pour ne pas être victimes du gaz. Le couloir est surveillé par des gardes - ils cassent la glace de la chambre; A coté de différents appareils, dont une caméra , ils voient une gaine technique qui descend et s'y faufilent (difficilement en ce qui concerne Artémis). Ils en sorte plus bas - visiblement au premier sous-sol - mais leurs poursuivants les ont repérés.
Revenir en haut Aller en bas
Nico2
Orateur
avatar

Nombre de messages : 620
Age : 39
Localisation : Changeante
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: Heavy Gear   Mar 1 Déc 2015 - 11:30

S'ensuit une partie de cache cache dans le sous-sol du palais avec fusil d'assaut. Les gardes ont manifestement sous-estimés la capacité de nuisance de notre trio qui les élimine par petits groupes et se fraie un chemin vers les appartements de l'émir !

Celle-ci décide de s'enfuir en hélicoptère. Artémis ne se laisse pas impressionner et saute sur l'appareil au décollage (... et échappe aux tirs de Ryu et d'Alexandre qui n'avaient pas anticipé sa manœuvre). Elle arrive à endommager le rotor en tirant dessus, ce qui entraine le crash de l'appareil.
Ryu et Alexandre, pressés par les gardes et sans issue de secours, sautent du toit, atterrissent sur la verrière et glissent dans les jardins, puis s'échappent.

L’atterrissage de l'hélico n'est pas trop violent, Artémis ainsi que l'escorte de l'émir en viennent rapidement aux mains et jeux de mains, jeux de vilains, bientôt l'émir est à la merci d'Artémis. Cette dernière la somme d'expliquer son attitude, et l'Emir d'expliquer qu'elle soupçonne Artémis d'être une GREL, un de ces clones militaires terrien, bien qu'elle n'en ait pas l'apparence. Artémis décide finalement de coopérer, curieuse de connaître ses origines, et dépose les armes.

S'ensuit un retour au palais et une récupération de Ryu et Alexandre. les jours suivant se passent en tests divers sur Artémis, dont l'issue ne fait pas de doute: son ADN est bien partiellement GREL, mais différent des types de GREL déjà connus. Artémis et l'Emir décident de rester en contact, puis les agents de la NISA se rappellent qu'ils ont un employeur et se refont déposer à Bangweuleu.

Le trajet vers Raleigh se passe bien, quoique un peu tendu. Ils passent plusieurs postes mis en place par les troupes des Emirats Libres pour sécuriser la nouvelle route vers Raleigh. Arrivés là-bas, ils mesurent l'étendue du désastre ayant frappé les Humanistes: des camps de réfugiés sont installés tout autour de la ville, certains ayant l'air d'être en quarataine.

Ils peuvent s'entretenir d'abord avec un subordonné de l'Archonte, puis avec l'Archonte lui-même et enfin avec Lydia Masao. Tous sont certes reconnaissants de l'aide que le Nord fait passer, bien qu'ils regrettent qu'elle ne soir pas plus conséquente. L'incident de Bethany et Twin falcon sont mentionnés: l'Archonte a l'air de tiquer mais ne commente pas. Lydia Masao les remercie pour leur offre d'hospitalité mais ne souhaite pas quitter son peuple en ces temps difficiles, et refuse donc de les accompagner.

De retour bredouilles au nord, Artémis annonce son ascendance GREL au Ministre. Ce dernier fait vérifier ça par les biologistes de la NISA, qui partagent le diagnostic et aussi trouvent un très discret mouchard implanté sur Artémis - par qui ?
Les états de service de nos agents depuis leur passage à la NISA sont plutôt bons, néanmoins on les regarde différemment au fur et à mesure que l'info fuite. Les prochains mois de passent à la base. Aucune mission ne leur est confiée - ils se rendent compte que les échanges avec le Dominion s'intensifient, de plus en plus de ressources y sont envoyées.

Sur Terra Nova, les accrochages Nord / Sud se font plus fréquent et finalement, une attaque du Sud lors du jour sacré du Nord (dont le nom m'échappe à nouveau) mène à la déclaration de guerre de la confédération du nord. Leur stratégie est simple: deux forces vont l'une renforcer les émirats libres et l'autre libérer le Mekong, pour faire plier la République du Sud.

Notre trio est affecté à la force allant au Mekong: ils pourront profiter de l'occasion pour renouer contact avec leur ancien supérieur, Boss Hiraki, et remonter la piste des origines d'Artemis.

Le voyage vers le Mekong se passe bien, toutes les informations obtenus via le Taipan Logan se confirment. Mais lors de la prise de villes, les forces de Mekong, les Peacekeepers, ouvrent le feu au dernier moment. L'effet est dévastateur - la navette dans laquelle se trouvait nos agents est touchée et s'abat dans les quartiers est de Mekong City. Ryu et Alexandre sont blessés, presque la moitié de leur escouade périt dans le crash.

Revenir en haut Aller en bas
Nico2
Orateur
avatar

Nombre de messages : 620
Age : 39
Localisation : Changeante
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: Heavy Gear   Jeu 3 Nov 2016 - 21:48

Alors il me manque quelque notes, qui sont sans doute quelque part dans une armoire. Bon peut être que mes excellents joueurs boucheront les trous. On peut rever Razz

Et donc notre triumvirat réussit à se faufiler en douce hors de Mékong city grâce à quelques contacts dans la pègre locale datant de leur débuts. En passant d'ailleurs il se retrouvent mêlés à un règlement de compte entre boss.

Après leur extraction ils assistent sans trop intervenir à la stagnation de l'offensive du nord au Mékong et à son avancée graduelle aux emirats. Un tournant se produit quand le patriarche décéde. C'est l'émir rebelle Nigel shirow qui ramasse la mise en épousant la sœur de l'émir, dernière descendante de la dynastie patriarcale. Ce basculement des émirats, couplé a une lassitude des belligérants, mène à l'organisation d'une conference de paix à Peace River.

Conférence qui n'a jamais lieu, une bombe atomique retiboisant la quasi totalité de peace river avant son début. Catastrophe humanitaire, les deux camps dénient toute implication et les soupçons se portent sur le Badlands Revolution Front.

En pendant ce temps, nos héros se reposent. Et oui, même les héros ne peuvent pas tout faire.

Mais ils sont recrutés pour faire partie d'un programme secret, les blacks talons, fruit du rapprochement entre certains dirigeants du nord et du sud si gardent en tête que le vrai ennemi reste la Terre. Ils suivent donc un entraînement intensif au combat spatial ( en Gear, yes) au pilotage et à la navigation spatiale.

Chose qui tombe à point car alors que le Cabinet de Westphalie, dont l'existence est révélée au grand public, qui adhère à cette vision d'une planète unie, hésité sur la meilleure façon de porter le combat contre la terre, une capsule est détectée à son entrée dans le système. Oui cette phrase était un peu longue. Elle amène Helen du pulciano, une membre de la résistance anti terrienne sur caprice qui leur confirme :
- que la terre a développé une nouvelle génération de gate de très petite dimension,
- et qu'ils s'en servent pour envoyer des espions sur Terra nova.

Cela incite le cabinet de westphalie à agir et à former la première équipe de black talons, avec destination caprice.

Nota: caprice est une planète peu hospitalière, ou l'essentiel des colons se sont fixés dans un faille. Leur survie dépend d'astéroïdes de glace amenés périodiquement, ce qui l'a forcé à se rendre très rapidement à l'arrivée de la flotte terrienne.

Donc infiltration de Caprice. Ils se répartissent le travail, avec des fausses identités fournies par la résistance. Deux se font engager par une société de service qui les affecte au spatioport utilisé par le terriens. Le troisième devient policier. Les autres membres sont envoyés à la surface de la planète, et à infiltrer la pègre.

Plusieurs mois de travail leurs permettent de confirmer / découvrir les choses suivantes :
- les chantiers spatiaux tournent à plein régime,
- un autre projet, un chantier top secret, a lieu dans l'espace,
- les GRELS revenus de Terra nova sont enfermés à Bastille Alpha. Il est probable que la terre prévoit leur extermination.
Une station spatiale est affectée a de son projets de recherche militaire.
3 des anciennes mésa ont été interdites d'accès par la cef
L'invasion d'Atlantis se passe moyen. La terre a capturé les terres émergées, mais est mise en échec sous la mer, ce qui représente quatre-vingt-dix pour cent de la planète.
Par contre l'invasion d'utopie a l'air d'avancer.
Aucune nouvelles de la flotte envoyée vers new Jérusalem.

Notre fine équipe décide de voire quel est ce projet secret. Ils identifient un des ingénieurs travaillant dessus et de retour du chantier. Ils le suivent dans une sortie en ville, le kidnappent et le font parler: il s'agit d'une station spatiale avec une gâté couplée a un massdriver capable de projeter des petits astéroïdes. Un arme de destruction massive en quelque sorte.
Pour maquiller la disparition de l'ingenieur, ils planquent son corps dans un motel avec une membre de gang, puis appellent. La police quand la patrouille de Julian passe dans le coin. L'intervention se passe encore mieux que prévu: son coéquipier abat la member de gang, ce qui rend la mise en scène très, très crédible.

Après ca leur décision est de mettre hors d'état de nuire la station spatiale. Ils se font récupérer par leur vaisseau avec une autre équipe et la prenne d'abordage. L'effet de surprise joue à plein, le Fury et ses drones de combat endommagent ou détruisent les vaisseaux de garde. L'abordage n'est pas évident après la dépressurisation de la st station, mais ils y arrivent. Face a la menace d'autres vaisseaux terriens, ils décident de partir en activant la porte donnant sur Terra nova et en y tirant la station, très endommagée, avec le Fury.

Ca c'est fait. Ils sont reçus en héros.

Mais le problème reste entier il paraît très difficile de libérer caprice.

La aussi la procrastination prend fin avec l'activation d'une porte dans le système, mais cette fois ci pour laisser apparaître un vaisseau de la planète Éden.
Le contact avec ces ambassadeurs se passe bien, mais on comprend que éden a vécu un cataclysme après l'abandon par l'absence terre. Une activation de porte s'étend mal passe. Par ailleurs la gouvernance de l aplanete n'est pas claire.

Revenir en haut Aller en bas
Kyorou
Causeur
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 36
Localisation : Bockstael
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Heavy Gear   Mer 9 Nov 2016 - 15:55

@Nico2 a écrit:
peut être que mes excellents joueurs boucheront les trous. On peut rever Razz

Attends, tu postes un résumé de presque un an de campagne, là. Smile

Moi, tout ce dont je me rappelle c'est de la quête éternelle et foireuse d'Alexandre pour trouver l'âme soeur sur trois planètes différentes (en esquivant nombre de projectiles de divers calibres, il est vrai). Comme dirait Docteur Phil : "Le seul point commun entre tous ces échecs relationnels, c'est vous".

_________________
It's OK. I have a cunning plan.
Revenir en haut Aller en bas
Nico2
Orateur
avatar

Nombre de messages : 620
Age : 39
Localisation : Changeante
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: Heavy Gear   Mar 20 Déc 2016 - 8:13

Ah la la, on vous propose de sauver le monde dans un arc narratif élaboré faite d'intrigues échevelées et sans cesse renouvelées et en fait tout ce que vous cherchez c'est du stupre et de la luxure... Toute cette campagne est donc basée sur un malentendu?
Revenir en haut Aller en bas
Nico2
Orateur
avatar

Nombre de messages : 620
Age : 39
Localisation : Changeante
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: Heavy Gear   Mar 21 Mar 2017 - 22:27

Alors ou en sommes nous?

... la delegation d'eden est favorablement impressionnée par l'expérience de terra nova. Après plusieurs semaines, une délégation Terra novane est mise sur pied pour aller sur éden. Nos héros y sont au titre d'experts es turpitudes terriennes, le négociateur en chef étant Le Bras droit du ministre des affairs étrangers du nord, représentant le Cabinet de Westphalie.
Ils arrivent aux chantiers spatiaux en périphérie du système, qui sont restés en service mais loin d'être complètement fonctionnels.
Les interlocuteurs appartiennent à quatre entités: le royaume de Reisling, les marchands de Kur, et le royaume d'auduth. Le chantier est lui opéré par les Dragons de Marai, une sorte de corpo mercenaire.
De fait, eden est divisée entre 7 entitees principales et les relations tendues des derniers siècles ont aussi donné naissance à 11 consortium mercantilo-mercenaires. Un conseil mondial permet un enfant certaine cohérence, mais deux guerres civiles ont détachés récemment deux petits États du royaume de Seiath.
L'expédition visite à tour de rôl les 3 royaumes hôtes, de manière confidentielle. Enfin, jusqu'à un certain point puisque leur hydravion est abattu pendant le transfert jusqu'a Reisling. Ils arrivent à rallier un îlot et y attendre une équipe de corsaires venue vérifier que le travail a été bien fait. Un des corsaires est capture... l'équipe faisait visiblement partie d'un satellite du 12 consortium, une bande de corsaires violent indépendant et pas clairement identifiés.
Arrivés à la capitale de Reisling, leurs hôtes mettent en place une présentation des Terra novan, mais sont devancés par l arrivée d une flotte terrienne dans le système, qui vient en paix.
La Réunion avec les autres royaume se passe donc dans la précipitation et mal.... de leur côté nos barbouzes profitent de l attente des terriens pour répandre quelques rumeurs à leur sujet et échappent à un. Nouvel attentat au sortir d une de leur équipées nocturnes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Heavy Gear   

Revenir en haut Aller en bas
 
Heavy Gear
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Heavy Gear Blitz
» Heavy Gear
» Echange - Je cherche Heavy rain contre Mafia 2
» Le pack METAL GEAR SOLID
» game gear ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Saigneurs du Chaos | Club de jeu de rôle à Bruxelles :: Jeu de role :: Résumés de parties-
Sauter vers: