Un club de jeu de rôle à Bruxelles - Locaux disponibles 24h/24, 7j/7 - Salles fumeurs et non-fumeurs - Avec le soutien de la COCOF et de la Commune d'Anderlecht
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue chez les Saigneurs du Chaos
25 ans d'ASBL, ça se fête Very Happy
Rappel : Le local de la cave appartient à Alpa et est strictement non fumeur.
Pensez à remplir les frigos pour les suivants. On aime tous les boissons fraîches Wink
Parler de jeu de rôle en se lissant la moustache et en se faisant des taches de sauce ? Les Spaghettis du MJ, c'est tous les mois A table
Tu ne sais pas comment ajouter une date au calendrier ? Tu en as besoin ? Voilà comment faire
L'ordinateur est votre ami. Souriez, citoyen.
Tu aimes le club, le gris et l'orange, tu peux acheter un T-shirt SDC. Sinon, achètes-en deux Mr. Green
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Tu veux nous aider à nous faire connaître ? Tu peux utiliser nos signatures dans les autres forums de jeux Very Happy
Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes.
For the night is dark and full of terror.
C'est plus fort que toi. Dès qu'un mec se mouche, il faut que tu gardes la morve.
Je suis très désappointé !
Ne fais pas attention à l'aspect rudimentaire de cette maquette, je n'ai pas eu le temps de la faire à l’échelle ni de la peindre.
Tu as une grosse voiture et du temps ? On veut bien un coup de main pour faire les courses du club de temps en temps Razz
Some men just want to watch the world burn
J'adore qu'un plan se déroule sans accroc.
C'est à une demi-heure d'ici. J'y suis dans dix minutes.
Les dieux n’aiment pas qu’on ne travaille pas beaucoup. Les inactifs risquent toujours de se mettre à réfléchir.
Je suis désolé Dave. Je crains de ne pas pouvoir faire ça.
Chaussette !
Culture JDR : Darths & Droids (EN) ou (FR)
J'adore l'odeur du napalm au petit matin.
J'ai dégusté son foie avec des fèves au beurre... et un excellent chianti.
*scrontch scrontch* C'qui est embêtant dans les oiseaux c'est le bec. *scrontch scrontch*
Il ne fallait que cinq centièmes de secondes à X-OR pour se retrouver dans son scaphandre de combat.
J'aime ces petits moments de calme avant la tempête.
Ça ne compte quand-même que pour un !
T'endors pas, c'est l'heure de mourir.
Hulk... Smash.
Leeeerooooooooooooooooy Jeeeenkiiins !
Ni !
Mr Bond, vous avez la fâcheuse habitude de survivre
For the Watch...
Culture JDR : Dork Tower (EN)
I am the one who knocks.
Décidément les temps, comme les œufs sont durs.
Pour survivre à la guerre, il faut devenir la guerre
The cake is a lie
Il ne sait pas se servir des trois coquillages...
T'as pas une gueule de porte-bonheur.
I lost my marbles.
Si seulement les kobolds pouvaient venir et t'emporter... Immédiatement.
Il me faut la consolation des ombres et l'obscurité de la nuit.
Ecoutez, ça devient ridicule. Si on se met à discuter des problèmes, on ne fera jamais rien.
FUS RO DAH !
Donjons et Dragons ... La grande aventure ... Par-delà la raison ... D'étranges créatures ...

Partagez | 
 

 DEGENESIS - La Grande Moisson

Aller en bas 
AuteurMessage
Ossian
Orateur
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 29
Localisation : Bara
Date d'inscription : 04/10/2015

MessageSujet: DEGENESIS - La Grande Moisson    Mar 16 Jan 2018 - 3:14


2073. L’Eshaton. Une pluie d’astéroïdes issue des confins de l’univers s’abat sur la Terre et sonne
le glas de la civilisation telle que nous la connaissons.

2595. 500 ans ont passé. La Terre subit une nouvelle ère glaciaire. Les glaciers et la destruction s’étendent sur l’ensemble
du monde d’autrefois. L’Amérique, l’Asie et l’Australie ont disparu. Les seules régions habitables sont désormais l’Europe et l’Afrique.
Alors que la première subsiste sous une gangue de givre et de neige, la seconde s’est métamorphosée en paradis subtropical.
La Méditerranée est redevenue le centre du monde.




Dégradation des matériaux sans maintenance humaine au bout de 500 ans :
(c'est une liste complètement subjective basé sur mes quelques lectures, toute suggestion par MP est la bienvenue) 

Facteur naturel de dégradation :

Les cycles gel/dégel
L'air salé des zones maritimes
Le soleil/UV
La végétation

Facteur naturel de conservation :

Les zone aride
La végétation ( permettant de renforcer des bâtiments abîmés)
Souterrains
Absence d'air

matériaux les plus « communs »:

Les métaux sont corrodés/oxydés sauf l'or. le cuivre et l'argent ne sont que superficiellement affectés.
L'inox tient bon
Le plastique s'effrite
Le béton, ciment, et autres matériaux de construction sont fissurés et émiettés
Le textile se décompose
Le verre et la céramique tiennent bon
La pierre se déchausse mais les blocs restent entiers
Le bois se décompose/se dessèche/devient cassant


Glossaire du Jeu

L'Amorce : L'Amorce est le nom donné par les Spitaliers à la substance extraterrestre que contiennent les Spores.
Le terme est passé dans le langage courant, même s’il est rarement utilisé (on parle plus généralement de Spores et d’Infection).
Les Spitaliers supposent que l'Amorce était contenue dans les spores, eux mêmes contenus dans les astéroïdes qui ont heurté la Terre..
Elle agit au niveau de l’ADN des créatures vivantes, le modifiant, afin de devenir... autre chose. L'Amorce ne se comporte étrangement
pas de la même façon selon le Cratère dont elle est originaire.

Chakra: Les Chakras sont les Cratères principaux causés par les astéroïdes lors de l’Eschaton. Chaque Cratère
semble avoir une sorte d’identité propre, bien qu’ils soient visiblement liés, d’une manière ou d’une autre. On dénombre 5 Cratères
de type Chakras en Europe: Mirar en Hybrispanie, Souffrance en Franka, Nox en Purgare, Usud dans le nord des Balkans, Pandora en Pollen.
Il existe bien d’autres Cratères mineurs, comme  Janus, non loin de Londres. Tous déploient la Sepsie autour d’eux, et ont immensément
modifié leur environnement. Personne ne sait à quoi ressemble l’intérieur d’un Chakra.
Chacun a donné naissance à un type de Psychonaute.

Sepsie: La Spesie est le nom donné par les humains à l’Infection qui touche la Terre elle-même.
C’est comme un voile qui s’étend sur les Champs de Spores, recouvrant tout de son toucher putride. On ne voyage dans les terres
touchées par le Sepsie que lourdement protégé par des combinaisons hermétiques et des masques à gaz contre les Spores.

Spores: Les Spores sont le moyen de contagion le plus redoutable et le plus effrayant de l'Amorce. Portés par
le vent, les Spores contaminent facilement les zones environnantes, et infectent les êtres organiques.

Champs de Spores Mères: Les Champs de Spores Mères sont d’immenses étendues corrompues, pouvant mesurer
des kilomètres de diamètre. Le mycelium contenu dans les spores creuse son chemin jusqu’à une couche « nutritive » de la terre,
puis forme un anneau de terre  corrompue. Une autre éclosion, un peu plus loin, et le champ s’étend. Cycle après cycle, le champ
deviendra bientôt un Champ de Spores Mère.

Brûlure : La brûlure est l'effet produit par les Spores sur le corps humain. Consommé sous forme de bourgeons
de Spore c'est une drogue extremement puissante dont les effets varient selon les cratères.

Psychonautes : Également appelés Aberrants, les Psychonautes sont des mutants propres à chaque Chakra.

Psychovore: C’est le nom donné par les Anubiens, puis plus tard par le reste du monde à la Sepsie Africaine.
Elle touche la flore et la faune, les faisant muter terriblement. Le Psychovore a commencé à pousser au cœur du Dorhuba, l’immense
tranchée creusée par la chute de l’astéroïde Colossus, juste avant qu’il n'atterrisse dans l’Atlantique. Contrairement aux Spores d'Europe
les Psychovores fusionnent avec leur environnement, donnant naissance à une jungle épaisse ou les arbres portent des fruits vireux
qui volent en éclats quand ils finissent par tomber. Les feuilles ont des formes parfaites d'Octogone et d'Hexagone, les branches sont
recouvertes de longues épines mortelles. Inexorablement la jungle de Psychovore se densifie et sétend vers le nord de l'Afrique.

Discordance : Le Sepsis et les Psychovore sont des variantes de l'Amorce, mais partout où ils se rencontrent,
ils entrent dans une interaction agressive, un peu comme deux frères ennemis. Cela créé des champs de plantes extrêmement
dangereuses, ainsi que de nombreux phénomènes paranormaux incontrôlables : c’est ce qu’on appelle la Discordance.
On en trouve une large bande de plusieurs milliers de kilomètres de long située entre le Sepsis au Nord, et le Psychovore au Sud.

Revenir en haut Aller en bas
Ossian
Orateur
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 29
Localisation : Bara
Date d'inscription : 04/10/2015

MessageSujet: Re: DEGENESIS - La Grande Moisson    Mar 16 Jan 2018 - 3:16

Yekala
à venir...
Revenir en haut Aller en bas
Spankangelo
Intarissable moulin à paroles
avatar

Nombre de messages : 1074
Age : 29
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 20/05/2015

MessageSujet: Re: DEGENESIS - La Grande Moisson    Dim 11 Mar 2018 - 17:27

Rapport de mission - Noé Magna

Nous passerons les détails du début de mission qui était ma foi extrêmement ennuyeux. Hormis une rencontre rapide avec des bûcherons sympathiques (ce qui, vous me l'accorderez, est suspect à l'époque où l'on vit) et un soir où nous avons un peu claqué des fesses à l'orée de la forêt interdite, dû à un sentiment de présence autour de nous et des épouvantails nous incitant gentiment à éviter de pénétrer les lieux, rien de bien folichons ne c'est passé.
Nous sommes arrivé à bon port, passé une soirée fort agréable, monté la garde, l'apocalyptique n'a encore une fois pas loupé l'occasion de montrer sa poitrine, le clanniste de nous montrer son mauvais caractère, et l'Anubien de faire des trucs mystiques sans utilités.

Le retour a comportés beaucoup plus de choses intéressantes :

Nous avons été suivi sur une grosse partie du trajet par une troupe du Karakhan.
Un contact a d'abords été établis avec deux éclaireurs auxquelles nous avons tendus un piège, ils étaient visiblement interloqués de voir un Hellvétique avec cette caravane. La présence de l'Anubien était visiblement également dérangeante et ils m'ont vite signifié leur haine pour les africains en plus des Jehammétants. J'ai tenté un discussion discrète avec eux mais l'Anubien étant dans mon dos, cela a eu pour effet de donner un échange gênant plus qu'autre chose. Nous les avons laissé repartir avec leurs chevaux et nous sommes reparti.
Suite à ça nous avons donné un rythme beaucoup plus rapide au groupe, provoquant l'épuisement des Jehammétants probablement pas ou peu habitué à ce genre de marche forcée.
Nous avons pris soins d'éviter à nouveau la forêt interdite ce que la troupe n'a pas fait. S'en est suivi un bruit assourdissant et le sentiment qu'ils n'ont pas du vivre quelques choses d'agréable.
Nous avons retrouvé le clan de bûcherons de l'aller qui nous on démontré autant de sympathies que la dernière fois et vu l'état de fatigue des Jehammétants, nous n'avons pas eu d'autres choix que d'accepter cette fois ci leur invitation à passer la nuit avec eux.
Notre surprise fût totale quand nous avons découvert qu'il s'agissait d'une troupe de fanatiques regroupé autour d'un gourou prédisant une nouvelle apocalypse qui se passera cette fois par la montée des eaux. L'explication de cet abattage d'arbre se dressa devant nous, une immense arche en construction pour sauver toute sa troupe d'illuminés.
Hammon Le Charpentier accueil chaque personne dans sa communauté, sans jugement et sans différenciation de cultes, de clans et apporte son aide à ceux dans le besoin. Ce qui n'a pas manqué de nous mettre la puce à l'oreille.

Ils ont, peu de temps avant notre arrivée, accueilli cinq rescapé de la troupe qui nous suivaient et je me suis pressé d'aller les voir, discrètement, avant que mes collègues ne s'en charge.
Je suis arrivé dans leur tente ce qui n'a pas manqué de les surprendre et je les ai vite rassuré en posant mon arme. Je leur ai expliqué que m'a présence avec cette troupe n'était qu'un moyen pour moi de voir la situation des clans un peu partout et de rallier des gens à notre cause. Que le Karakhan trouvera toujours des amis fidèle chez les Hellvétiques et qu'il était temps de faire quelques choses contre les africains.
Je leur ai signifié l'urgence de leur départ, car mes compagnons forcés avaient eux l'intention de les tuer mais que cette conversation n'était pas finie. Les Hellvétiques prendront bientôt contact avec eux.
Je leur ai donné mon nom, ce sera le moyen de pouvoir les approcher. Ils sont reparti rapidement.
Je ne veux pas m'avancer là dessus, mais je suis quasiment sur et certain que des cartes peuvent être jouées avec eux.

C'est avec un visage secret mais un esprit hilare que j'ai vu mes compagnons s'énerver sur le départ des rescapés.

Le reste de la soirée c'est bien passée et HAmmon nous a offert un spectacle magnifique grâce à un artefact produisant de bien jolies images.
Cela mêlé à sa sympathie, je ne suis pas étonné qu'il rallie facilement des gens à sa cause.
Ils restent quand même extrêmement secret sur certaines choses, notamment un dôme gardé dans lequel nous avons pas pu pénétrer durant la visite des lieux et qui est resté gardé tout le temps de notre séjour.

Nous avons repris la route et avons été obligé de dévier celle ci suite à la rencontre d'une troupe de cavaliers du clan des Beos.
Ils n'aiment visiblement pas du tout les Jehammétant (encore un clan de plus) et ils n'ont pas manqué de les gratifier de jolis "enculeurs de chèvres".
Nous avons préféré ne pas s'attirer leurs colères et avons donc dévié notre route.

Cela nous a valus d'être suivi par des Gendos, nous avons cherché un abris pour la nuit en espérant y survivre (du moins le reste du groupe, je n'avais évidemment aucuns doutes sur mes capacités personnelles).

L'attaque n'a pas tardé à arriver, et ce sont quatre Gendos et sept cannibales que nous avons dû affronter.
Et je peux affirmer que durant tout le combat j'ai été celui qui a dû assurer pour tout le groupe. Le nombre de balle que j'ai tiré l'atteste, l'inefficacité des autres m'a poussé à l'excès et pour finir, à la faute. Etant submergé d'ennemis, la mécanique n'a pas suivie et mon arme s'est enraillée.
Je ne sais par quel miracle nous nous en sommes sorti, mais nous avons fini par venir à bout de ces assaillants.

Nous avons repris la route après un minimum de soin (je souligne encore l'inefficacité de l'Anubien pour les premiers secours qu'il m'a apporté).
Juste avant d'arriver, nous avons croisé une troupe de fléaux, leur Simba, un homme au nez aplati et au visage couvert de cicatrice, n'a pas manqué d'insulter les Jehammétants de ... Je vous le donne en mille : enculeurs de chèvres.
Quand on leur a signifié que nous étions en mission pour Yekala, et qu'il serait mauvais pour eux de se mettre en travers de notre route, il nous a gentiment expliqué qu'ils n'étaient pour eux que des employeurs.
Je ne suis pas forcément fan à l'idée de s'allier aux fléaux, mais si ce sont des mercenaires fidèles aux plus offrants, il y a la possibilité de s'en faire des alliés également.
Je pourrai me charger de retrouver ce "Simba" et d'échanger quelque courtoisies avec lui.

La fin vous la connaissez, je suis arrivé dans un chariot, mon équipement remplis de sang, et j'ai essuyé un sévère passage de savon de votre part.

Une fois mes blessures guéries et ma condition améliorée au maximum, je me tiendrai à votre disposition pour discuter des suites de ma mission.

Veuillez recevoir mes salutations distinguées.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DEGENESIS - La Grande Moisson    

Revenir en haut Aller en bas
 
DEGENESIS - La Grande Moisson
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Saigneurs du Chaos | Club de jeu de rôle à Bruxelles :: Jeu de role :: Résumés de parties-
Sauter vers: